HERVIEU DOMINIQUE (1962- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une rencontre cruciale

En 1981, Dominique Hervieu fait l'une des rencontres les plus déterminantes de sa carrière en la personne du chorégraphe José Montalvo. De 1982 à 1985, tous deux élaborent un style singulier qui deviendra leur marque de fabrique : une danse légère et virtuose à la croisée de plusieurs techniques, dont l'énergie jaillit du mélange des genres.

De 1986 à 1988, plusieurs prix récompensent les solos chorégraphiés par José Montalvo dont Dominique Hervieu est l'interprète (concours de Nyon en Suisse en 1986, grand prix de la danse contemporaine Danse à Paris en 1986, concours chorégraphique de Cagliari en Italie en 1988). Elle reçoit le prix d'interprétation féminine du Concours international de danse de Paris avec La Demoiselle de Saint-Lô en 1988. C'est le début d'une aventure qui donne naissance, cette même année, à la compagnie Montalvo-Hervieu. De 1992 à 1998, elle est l'interprète principale et l'assistante de toutes les créations dont Podebal (1992) et Double Trouble (1993). Cette dernière pièce marque le début d'une collaboration avec le vidéaste Michel Coste. Tous trois mettent au point une nouvelle forme de spectacle qui combine des images technologiques surprenantes et la présence physique des danseurs. Cela se traduit par une sorte de trompe-l'œil où le présent laisse place à un monde irréel et poétique. Mais c'est Paradis (1997) qui va leur assurer un succès national et international. Construite sur un rythme enlevé généré par des entrées et sorties rapides de danseurs de style différent, cette pièce est une fantaisie qui fait appel au monde du rêve et de l'enfance : on y voit des chameaux et des crocodiles, des ombres menaçantes et des paysages enchanteurs.

Dominique Hervieu et José Montalvo sont nommés à la tête du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne en 1998. Elle devient chorégraphe associée de la compagnie à partir du Jardin Io Io Ito Ito (1999), œuvre qui sera couronnée par un Laurence Olivier Award comme meilleur spectacle de l'année 2001 à Londres. Sur cette lan [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  HERVIEU DOMINIQUE (1962- )  » est également traité dans :

MONTALVO JOSÉ (1954- )

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 432 mots

Dans le chapitre « Un univers cosmopolite »  : […] Né le 11 juin 1954 à Valence (Espagne), José Montalvo grandit en France où sa famille – des républicains espagnols – s’est réfugiée. Il doit sans doute à son père, architecte passionné de burlesque, sa fascination pour la constellation dada et son univers sens dessus dessous. Son goût de la différence et des univers rythmiques et colorés vient plutôt de sa mère qui est danseuse flamenca. Il garde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-montalvo/#i_54639

Pour citer l’article

Agnès IZRINE, « HERVIEU DOMINIQUE (1962- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dominique-hervieu/