DOMINATION, sociologie

DOMINATION

  • Écrit par 
  • Claude RIVIÈRE
  •  • 1 304 mots

En latin, dominare, c'est exercer la souveraineté, celle du maître, du dominus. Le droit romain connaît le dominium, propriété des choses, et la potestas dominica, pouvoir du maître sur l'esclave. Celui qui domine exerce une contrainte sur la conduite d'autres personnes. La domin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domination/#i_48620

ABENSOUR MIGUEL (1939-2017)

  • Écrit par 
  • Anne KUPIEC
  •  • 907 mots
  •  • 1 média

Utopie, émancipation, critique, politique – tels sont les termes qui peuvent qualifier le travail conduit par Miguel Abensour, professeur de philosophie politique, éditeur et penseur . Miguel Abensour est né à Paris le 13 février 1939. Agrégé de sciences politiques, auteur d’une thèse d’État ( Les Formes de l'utopie socialiste-communiste : essai sur le communisme critique et l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miguel-abensour/#i_48620

ADORNO THEODOR WIESENGRUND (1903-1969)

  • Écrit par 
  • Miguel ABENSOUR
  •  • 7 892 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Exploitation et domination »  : […] En mai 1843, le jeune Marx écrivait dans une lettre à Arnold Ruge : « Domination et exploitation sont un seul concept, ici comme ailleurs. » Or c'est à l'encontre de la thèse marxienne que s'est déployé le travail d'Adorno, en vue de produire une critique de la domination. Un double geste fonde cette critique : d'une part, la position d'une distinction entre l'exploitation, répondant à la nécessi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodor-wiesengrund-adorno/#i_48620

AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 2 807 mots
  •  • 10 médias

Constamment tiraillée entre l'approximation conceptuelle et l'instrumentalisation idéologique, la notion d'autorité requiert un usage particulièrement prudent. D'un côté, elle fait l'objet d'une acception lâche par le sens commun, qui l'emploie indifféremment comme synonyme de pouvoir, de force, d'influence ou encore de domination. De l'autre, elle est mobilisée par les analyses contradictoires […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/autorite/#i_48620

BOLTANSKI LUC (1940- )

  • Écrit par 
  • Mohamed NACHI
  •  • 1 571 mots

Dans le chapitre « Une sociologie pragmatique de la critique »  : […] L’œuvre sociologique de Boltanski s’est développée en se diversifiant, associant fréquemment l’analyse des données empiriques, à partir d’une méthodologie rigoureuse, et l’élaboration théorique. Récusant la spécialisation dans un domaine précis de la sociologie, Boltanski a élaboré une œuvre qui relève de domaines variés : sociologie de l’éducation, de la culture, de la catégorisation sociale, de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luc-boltanski/#i_48620

CHARISMATIQUE POUVOIR

  • Écrit par 
  • Jacques ELLUL
  •  • 540 mots

L'un des trois types de domination — avec le pouvoir traditionnel et le pouvoir rationnel — de la classification établie à ce sujet par Max Weber. Le terme « charismatique », qui vient du grec charisma (« grâce », « bienfait », « don »), s'applique à quelqu'un qui a reçu des dieux, des démons ou de la nature un don que les autres n'ont pas reçu ; puis il en vient à connoter l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir-charismatique/#i_48620

CLASSES SOCIALES - Penser les classes sociales

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 4 744 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Champs et classes sociales »  : […] Parallèlement, Bourdieu avait conçu le projet d'une théorie générale des champs . Cette nouvelle topologie de l'espace social mettait en évidence un assemblage de microcosmes autonomes : les champs. Aux différents champs (économique, politique, scientifique, religieux, artistique, sportif, etc.), issus d'un long processus de différenciation du monde social, correspondent un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-penser-les-classes-sociales/#i_48620

CLASSES SOCIALES - Classe dominante

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 2 471 mots

Dans le chapitre « Le champ du pouvoir »  : […] Le taux de conversion des différentes espèces de capital est un des enjeux fondamentaux des luttes entre les fractions de classe dont le pouvoir et les privilèges sont attachés à telle ou telle de ces espèces. La lutte sur le principe dominant de domination oppose le capital économique, le capital culturel et le capital social, ce dernier étant étroitement lié à l'ancienneté dans la classe par l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-classe-dominante/#i_48620

COLONISATION (débats actuels)

  • Écrit par 
  • Myriam COTTIAS
  •  • 3 251 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La dénonciation simultanée de l'esclavage et du génocide juif »  : […] Le poète et homme politique martiniquais Aimé Césaire publie, en 1950, le Discours sur le colonialisme , dans lequel, comme C. L .R James et Eric Williams, des intellectuels trinidadiens marxistes, il interroge le sens des notions de liberté, de pouvoir et de domination, ainsi que leur nature politique dans l'espace occidental. Il relève le paradoxe selon lequel la valorisat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation-debats-actuels/#i_48620

CONSCIENCE DE CLASSE

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 985 mots

L’expression « conscience de classe » appartient au répertoire marxiste. Afin de définir une classe sociale, Karl Marx ne s’en tient pas à l’unique critère de la place occupée dans le rapport de production. En reprenant à son compte une sémantique hégélienne, il propose aussi de distinguer la classe « en soi » et la classe « pour soi ». La première notion désigne un ensemble d’individus qui, bien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conscience-de-classe/#i_48620

CULTURE - Sociologie de la culture

  • Écrit par 
  • Vincent DUBOIS
  •  • 4 264 mots

Dans le chapitre « Débats théoriques »  : […] Certains de ces nouveaux thèmes renvoient à des changements de problématique. La sociologie de la culture ayant constitué historiquement un domaine privilégié pour l'affirmation d'orientations et de théories sociologiques, on comprend qu'elle soit aujourd'hui un domaine d'élection pour la discussion des outils et concepts de cette discipline. Ces discussions, abondantes et touffues, renvoient le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-sociologie-de-la-culture/#i_48620

DÉCROISSANCE (CRITIQUE DE LA)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie HARRIBEY
  •  • 5 097 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « De la décroissance au refus du développement et du progrès »  : […] Il n'existe pas un corpus unique et cohérent théorisant la décroissance, entendue comme une diminution de la production. On peut néanmoins dégager un axe principal et fédérateur du courant de la décroissance, c'est celui de la critique radicale du développement et du progrès, allant même jusqu'à récuser définitivement ces notions. Le premier argument invoqué, notamment par François Partant, Serge […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decroissance-critique-de-la/#i_48620

DÉMOCRATIE

  • Écrit par 
  • Daniel GAXIE
  •  • 10 277 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une compétition ouverte et pacifiée »  : […] Dans une démocratie, l'accès aux positions de pouvoir (gouvernement, Parlement, exécutifs territoriaux) s'effectue, plus ou moins directement, à travers une lutte concurrentielle sur les votes et, plus généralement, sur le soutien des citoyens. La compétition est, dans l'ensemble, ouverte, sincère et pacifiée. Pourtant, tout au long de l'histoire de l'humanité, la violence physique a été un moyen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democratie/#i_48620

DROIT - Sociologie

  • Écrit par 
  • Jacques COMMAILLE
  •  • 3 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le retour à la sociologie générale »  : […] Le fait marquant concernant les développements actuels de la sociologie du droit française est certainement, par rapport à cette tradition de science pratique, une inflexion forte caractérisée par un retour à la sociologie générale. Déjà en 1990, la Société française de sociologie consacrait son colloque annuel à la question du droit ( Normes juridiques et régulation sociale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-sociologie/#i_48620

ÉDUCATION - Sociologie de l'éducation

  • Écrit par 
  • François DUBET
  •  • 4 092 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Inégalités sociales, inégalités scolaires »  : […] La préoccupation la plus constante, sinon la plus ancienne, concerne la formation des inégalités scolaires. Pourquoi observe-t-on partout que les élèves issus des catégories sociales les moins favorisées obtiennent, en moyenne, de moins bons résultats que leurs camarades venant des groupes les plus favorisés ? Cette question est d'autant plus centrale que nous vivons dans des sociétés démocratiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/education-sociologie-de-l-education/#i_48620

ÉTAT, sociologie

  • Écrit par 
  • Hervé FAYAT
  •  • 1 736 mots

Selon Max Weber, « l'État moderne est un groupement de domination de caractère institutionnel qui a cherché (avec succès) à monopoliser, dans les limites d'un territoire, la violence physique légitime comme moyen de domination et qui, dans ce but, a réuni dans les mains des dirigeants les moyens matériels de gestion ». Amorcer une présentation de l'État par le type idéal que Max Weber donne de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etat-sociologie/#i_48620

FÉMINISME - Les théories

  • Écrit par 
  • Françoise COLLIN
  •  • 2 723 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enjeux politiques »  : […] Malgré leur diversité et leurs oppositions, ces théories, qui donnent lieu à des pratiques diverses, ont en commun la mise en cause de la domination historico-sociale des hommes sur les femmes, qui se manifeste dans les différentes modalités de la vie politique, sociale, économique, érotique, générationnelle ou symbolique. Elles entraînent des stratégies diverses concernant le devenir des rapport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/feminisme-les-theories/#i_48620

HÉRITIER FRANÇOISE (1933-2017)

  • Écrit par 
  • Salvatore D'ONOFRIO
  •  • 1 493 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Anthropologue dans la cité » »  : […] Un autre champ d’investigation de Françoise Héritier a été « la valence différentielle des sexes », c’est-à-dire l’étude des conditions structurales de la domination masculine et de la possibilité d’en sortir. Implicite dans le fonctionnement de toute société humaine, cette domination est considérée par Héritier comme un quatrième pilier à ajouter au tripode social, formulé par Lévi-Strauss, cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-heritier/#i_48620

HOGGART RICHARD (1918-2014)

  • Écrit par 
  • Cécile RABOT
  •  • 749 mots

Richard Hoggart est considéré par ses analyses des cultures populaires comme l’un des pères fondateurs des c ultural s tudies . Devenu professeur de littérature anglaise en passant par l’enseignement pour adultes, il entend transposer les outils de l’analyse littéraire à la culture de masse et fonde en 1964 le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-hoggart/#i_48620

INÉGALITÉS - Analyse et critique

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 9 523 mots

Dans le chapitre « Toujours plus : fortune, pouvoir, prestige et secret »  : […] Comme son contraire, la richesse est une réalité multidimensionnelle, procédant d'une accumulation d'avantages et de privilèges. La richesse, c'est sans doute d'abord la fortune , non pas tant la perception de revenus élevés, assurant l'accès à une consommation somptuaire, sans commune mesure (en quantité et plus encore en qualité) avec la consommation moyenne, que la détenti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-analyse-et-critique/#i_48620

INÉGALITÉS HOMMES-FEMMES, France

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 5 964 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le pouvoir au sein du couple »  : […] La structure du pouvoir aujourd'hui majoritaire au sein des couples apparaît peu égalitaire. L'homme y reste en position dominante. Certes, il partage le plus souvent la fonction de direction avec sa conjointe. Cependant, il continue à soustraire du champ de compétence de cette « direction collégiale » les décisions concernant son activité professionnelle propre, alors qu'à l'inverse, dans la maj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-hommes-femmes-france/#i_48620

LA DISTINCTION. CRITIQUE SOCIALE DU JUGEMENT, Pierre Bourdieu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Vincent DUBOIS
  •  • 1 125 mots

Dans le chapitre « Une œuvre majeure en débats »  : […] Par la richesse foisonnante de ses apports empiriques (des pratiques sportives à la décoration intérieure), la diversité des questions abordées (relations entre générations, formes de reconversion, rapport au corps) et la systématicité de sa démonstration, La Distinction a suscité et suscite encore un grand nombre de recherches dans des domaines variés de la sociologie. La f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-distinction-critique-sociale-du-jugement/#i_48620

LITTÉRATURE - Sociologie de la littérature

  • Écrit par 
  • Gisèle SAPIRO
  •  • 6 820 mots

Dans le chapitre « Pour une sociologie des œuvres »  : […] Pour faire une sociologie des œuvres, il ne suffit pas d'étudier les conditions de production. Il faut s'interroger sur les modèles littéraires disponibles à un moment donné, c'est-à-dire sur « l'espace des possibles » selon Bourdieu, ou sur le « répertoire » de modèles (thèmes, styles, options linguistiques) disponibles à un moment donné selon Even-Zohar. Le nouvel entrant dans un champ trouve un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litterature-sociologie-de-la-litterature/#i_48620

LOISIRS

  • Écrit par 
  • Philippe COULANGEON
  •  • 4 819 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les loisirs : un espace de distinction »  : […] La théorie de la distinction de Pierre Bourdieu inscrit la sociologie des loisirs dans une reformulation ambitieuse de la sociologie des classes sociales, qui souligne l'importance de la dimension symbolique des rapports sociaux. La culture, les loisirs et tous les éléments constitutifs des styles de vie s'inscrivent dans des rapports de « domination symbolique ». Globalement, la familiarité av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loisirs/#i_48620

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  • , Universalis
  •  • 11 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le mariage en Occident »  : […] On pourrait se demander si les pratiques et les représentations de l'Occident ont été bien différentes avant la fin du xix e  siècle. Des survivances d'un tel système semblent demeurer à côté de nous. Une étude de Pierre Bourdieu (1962) relève qu'au Béarn, région depuis longtemps christianisée, la famille intervient dans les échanges matrimoniaux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_48620

MÉDIAS - Sociologie des médias

  • Écrit par 
  • Jacques GERSTLÉ
  •  • 7 324 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « cultural studies » »  : […] La réception des médias par le public est et reste toujours la grande inconnue dans les études de communication. Après avoir cherché « ce que les médias font aux gens » (la question des effets), on a donc cherché ce que « les gens font des médias ». Et cette recherche a donné lieu à deux grands types d'approche. L'une représentée par le modèle dit des usages et satisfactions s'attachait à décrire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medias-sociologie-des-medias/#i_48620

MONOPOLISATION PROCESSUS DE

  • Écrit par 
  • Christophe VOILLIOT
  •  • 981 mots

Dans son ouvrage Über den Prozess der Zivili s ation ( Sur le processus de civilisation ), paru initialement en 1939, le sociologue d’origine allemande Norbert Elias propose une analyse de la genèse de l’État à deux nive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/processus-de-monopolisation/#i_48620

MORALE (sociologie)

  • Écrit par 
  • Gérôme TRUC
  •  • 1 343 mots

Dans le chapitre « Morales de classe et jugements moraux »  : […] S’il a dans une certaine mesure été prolongé par Georges Gurvitch dans Morale théorique et science des mœurs (1937), ce projet durkheimien s’évanouit après la Seconde Guerre mondiale. Sous l’influence des « maîtres du soupçon » – Nietzsche, Freud et Marx – se développe un regard davantage critique sur la morale, réduite à des normes de comportement et des valeurs auxquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morale-sociologie/#i_48620

NATION - Nation et idéologie

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 7 468 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les orientations en fonction des situations »  : […] Une idéologie ethnico-nationale ne se comprend qu'en fonction d'une orientation d'ensemble qui marque de son signe tous les éléments de sa structure. Cette orientation constitue en somme le rapport entre la situation où se trouve placé le groupe et les aspirations de ses membres, suivant les possibilités réelles ou imaginaires de satisfaction de celles-ci. Les idéologies ethnico-nationales sont no […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nation-nation-et-ideologie/#i_48620

LA NOBLESSE D'ÉTAT, Pierre Bourdieu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonin COHEN
  •  • 1 058 mots

Dans le chapitre « Homologie structurale et reproduction sociale »  : […] C'est l'ensemble de ces processus, qui, pour Pierre Bourdieu, tend à favoriser la reproduction des structures sociales, du fait de la « double homologie structurale » qui unit le monde scolaire au monde social (troisième partie) : à la division entre grandes et petites écoles (ou facultés) dans le champ de l'enseignement supérieur répond en effet la division entre grande et petite bourgeoisie dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-noblesse-d-etat/#i_48620

NUSSBAUM MARTHA (1947- )

  • Écrit par 
  • Marie GARRAU
  •  • 1 094 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La question de la vie bonne »  : […] Le livre qui fait connaître Nussbaum paraît en 1986. The Fragility of Goodness (1986 ; trad. fr. 2016) pose la question de la possibilité de la vie bonne pour des êtres vulnérables, en proie au besoin et exposés à la fortune. Nussbaum y examine la manière dont les Grecs ont répondu à ce problème en se concentrant sur les approches des poètes tragiques, de Platon et d’Aristot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martha-nussbaum/#i_48620

PARIAS URBAINS. GHETTO, BANLIEUES, ÉTAT (L. Wacquant)

  • Écrit par 
  • Stéphanie WOJCIK
  •  • 936 mots

Dans Parias urbains. Ghetto, banlieues, État (traduit de l'anglais par Sébastien Chauvin, La Découverte, 2006), Loïc Wacquant se propose d'expliciter les mécanismes génériques et les formes spécifiques de la marginalité urbaine à travers une comparaison du ghetto noir américain et des banlieues françaises. Structuré en trois parties et neuf chapitres, l'ouvrage a pour obj […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parias-urbains-ghetto-banlieues-etat/#i_48620

PARTIS POLITIQUES - Fonctionnement

  • Écrit par 
  • Michel OFFERLÉ
  •  • 6 967 mots

Dans le chapitre « Oligarchies partisanes »  : […] La thématique de l'oligarchie comme forme ordinaire de la coopération/compétition intra-partisane remonte à l'ouvrage fondateur de Roberto Michels, Les Partis politiques , publié en 1911, qui, à partir de l'exemple de la sociale-démocratie allemande, entendit établir qu'aucun parti ne pouvait prétendre être une démocratie : « L'organisation est la source d'où naît la dominati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/partis-politiques-fonctionnement/#i_48620

POUVOIR

  • Écrit par 
  • Catherine COLLIOT-THÉLÈNE
  •  • 1 452 mots

Dans le chapitre « Pouvoir et domination »  : […] Une tendance forte de la tradition politique des Modernes tend à identifier le « pouvoir » à l'État souverain. Abordé sous cet angle, le pouvoir apparaît indissociable de la domination, c'est-à-dire d'une relation dissymétrique entre des individus qui sont en position de commander et d'autres qui leur doivent obéissance. Cette relation, dans laquelle la domination des uns a pour contrepartie la s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir/#i_48620

PRISON

  • Écrit par 
  • Gilles CHANTRAINE
  •  • 9 224 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Illégalismes populaires et mise à l'écart des « grands déviants » »  : […] Ici, la reconstruction de la genèse de l'institution permet de saisir le lien qui, dès sa naissance et jusqu'à aujourd'hui, unit la prison à une « clientèle » spécifique. Sous l'Ancien Régime, en effet, l'administration royale, l'appareil judiciaire et la famille se répartissent le contrôle des comportements indésirables selon des procédures traditionnellement réglées. Les lettres de cachet, moye […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prison/#i_48620

RACISME

  • Écrit par 
  • Albert MEMMI
  •  • 3 451 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Repères historiques »  : […] Le mot « race » est d'emploi relativement récent dans la langue française. Il date du xv e siècle et vient du latin ratio , qui signifie, entre autres, « ordre chronologique » ; ce sens logique persiste dans l'acception biologique qui s'impose par la suite : la race est alors comprise comme un ensemble de traits biologiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/racisme/#i_48620

RAGOTS ET RUMEURS, anthropologie

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 1 112 mots

Loin de se réduire à un bavardage insignifiant, les ragots, potins, commérages et autres rumeurs sont des genres de discours qui jouent un rôle important dans toutes les sociétés. Max Gluckman a mis en lumière leur fonction sociale : échanger des potins réaffirme les valeurs collectives, renforce la cohésion entre les participants et exerce un contrôle social informel en dénigrant les comportemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ragots-et-rumeurs-anthropologie/#i_48620

RELATIONS INTERGROUPES

  • Écrit par 
  • Vincent YZERBYT
  •  • 1 676 mots

L’étude des relations intergroupes s’intéresse aux aspects de l’interaction humaine qui impliquent des individus en tant qu’ils se perçoivent ou sont perçus comme membres d’une catégorie sociale. Cette dimension d’appartenance définit l’endogroupe, le groupe dont on est un membre, par opposition à l’exogroupe, le groupe auquel on n’appartient pas. Sur le plan des contenus, les travaux distinguent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-intergroupes/#i_48620

REPRODUCTION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Marie DURU-BELLAT
  •  • 2 260 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les scolarités comme base légitime de la répartition sociale »  : […] Avec leur théorie de la reproduction, Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron systématisent ce rôle de l'institution scolaire dans les sociétés méritocratiques, en l'intégrant dans une théorie générale de la violence symbolique. L'école joue un rôle clé de reproduction symbolique en sélectionnant des significations (une culture, des critères de jugement...) et en les imposant à toute une classe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-sociale/#i_48620

RESTITUTION DES BIENS CULTURELS

  • Écrit par 
  • Krzysztof POMIAN
  •  • 6 768 mots

Dans le chapitre « De la décolonisation à la globalisation, les aléas de la restitution »  : […] Passons aux déplacements des œuvres d'art et d'autres biens culturels qui furent causés par les rapports de domination imposés par l'Occident – l'Europe occidentale et les États-Unis d'Amérique – à une grande partie de l'Asie, à l'Afrique et à l'Amérique centrale et du Sud du xvi e  siècle aux années 1950. Tutelle sur les finances et les douanes, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/restitution-des-biens-culturels/#i_48620

GENRE

  • Écrit par 
  • Christine GUIONNET
  •  • 2 118 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le genre comme construit social »  : […] Mais réaliser des études sur les femmes s'avéra rapidement insuffisant. Cela permettait tout au plus de lutter pour une amélioration de leurs conditions de vie, sans pour autant souligner le caractère contingent, historiquement construit – et donc relatif – de la répartition des tâches entre sexes dans les différentes sociétés. Pour souligner combien les « rôles sexuels » analysés par l'anthropol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genre/#i_48620

SEXE ET GENRE

  • Écrit par 
  • Christine GUIONNET
  •  • 2 118 mots
  •  • 1 média

Indissociables des mouvements de libération des femmes des années 1960-1970, les études consacrées aux femmes, « études féministes » ou encore women studies, sortes d'« effets théoriques de la colère des opprimées », selon la formule de Colette Guillaumin, se développèrent dans les pays anglo-saxons et en Europe occidentale afin de dénoncer les inégalités de traitement dont cel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexe-et-genre/#i_48620

SEXISME

  • Écrit par 
  • Marie-Josèphe DHAVERNAS, 
  • Liliane KANDEL
  •  • 696 mots

Le terme de sexisme sert à désigner l'ensemble des institutions (socio-politiques, économiques, juridiques, symboliques) et des comportements, individuels ou collectifs, qui semblent perpétuer et légitimer la domination des hommes sur les femmes. Il est utilisé, plus couramment, pour caractériser les aspects idéologiques du phénomène et leurs expressions culturelles ou individuelles. Apparu vers l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexisme/#i_48620

SEXUALITÉ HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Michel BOZON
  •  • 6 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Représentation traditionnelle des sexes dans la reproduction »  : […] L'ordre de la procréation fait partie des principes fondamentaux de toute organisation sociale. Chez les Baruya de Nouvelle-Guinée, étudiés par Maurice Godelier, les mythes établissant les principes de l'ordre du monde décrivent un état social premier, dans lequel les femmes dominaient et prenaient l'initiative socialement et sexuellement. Le « bon ordre », celui dans lequel les hommes occupent l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-sexualite/#i_48620

LA SOCIÉTÉ DE COUR, Norbert Elias - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonin COHEN
  •  • 1 066 mots

Dans le chapitre « La logique du prestige et l'équilibre des tensions »  : […] Au point culminant de ce processus, sous Louis XIV, une part essentielle de la vie sociale et politique se centralise à la cour du roi au château de Versailles (chapitre 3). C'est dans ce bâtiment, où la pièce centrale n'est autre que la « chambre du roi », que se déroule un rituel déterminant pour analyser le fonctionnement de la société de cour : le « lever du roi ». Suivant une « étiquette » s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-societe-de-cour/#i_48620

SOCIOLOGIE - La démarche sociologique

  • Écrit par 
  • Louis PINTO
  •  • 5 426 mots

Dans le chapitre « L'objectivation sociologique »  : […] S'il faut renoncer à l'imagerie d'une machinerie occulte du social, qu'est-ce que la sociologie peut bien nous apprendre que nous ne sachions déjà ? En quoi peut-il s'agir d'une science qui nous instruit sur un ordre de choses qui nous avait échappé ? En quoi cette science diffère de la spéculation, de la littérature, du journalisme ? Ce qui est « caché » peut se dire en plusieurs sens. Le premier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-la-demarche-sociologique/#i_48620

SOCIOLOGIE PRAGMATIQUE

  • Écrit par 
  • Joan STAVO-DEBAUGE, 
  • Laurent THÉVENOT
  •  • 2 523 mots

Dans le chapitre « Un modèle original »  : […] Issues de ces diverses lignées de recherches, Les É conomies de la grandeur ont proposé un modèle original pour un objet limité. Il s'agit du sens ordinaire de l'injustice, tel qu'il se manifeste dans des critiques recherchant la légitimité, ainsi que dans des justifications qui y répondent ou tâchent de les prévenir. Lorsque les c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-pragmatique/#i_48620

SOCIOLOGIE WEBERIENNE

  • Écrit par 
  • Isabelle KALINOWSKI
  •  • 2 389 mots

Dans le chapitre « Une sociologie de la domination »  : […] La sociologie de Max Weber est une sociologie de la domination. Les sociétés y sont moins pensées dans leur cohésion interne que comme le champ de luttes entre des instances sociales de différentes natures, politiques, économiques, religieuses, culturelles, etc., et, au sein de chacune de ces instances, entre des agents dominants et des agents dominés. Tous les travaux sociologiques de Max Weber […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-weberienne/#i_48620

VIOLENCE SYMBOLIQUE

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 1 353 mots

Comment comprendre que « l’ordre établi, avec ses rapports de domination, ses droits et ses passe-droits, ses privilèges et ses injustices, se perpétue […] aussi facilement, mis à part quelques accidents historiques, et que les conditions d’existence les plus intolérables puissent si souvent apparaître comme acceptables et même naturelles ? », s’interroge Pierre Bourdieu en 1998. Une première répo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/violence-symbolique/#i_48620

WEBER MAX (1864-1920)

  • Écrit par 
  • Julien FREUND
  •  • 3 661 mots

Dans le chapitre « L'œuvre sociologique »  : […] Weber est le maître de la sociologie compréhensive. Il n'exclut nullement les autres formes de la sociologie, mais il veut insister sur le fait que, puisqu'elle porte sur des relations et des institutions qui sont le fruit d'une activité poursuivant des fins et cherchant à promouvoir des valeurs, on ne saurait rendre compte valablement de la réalité sociale par la seule explication causale. Il fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-weber/#i_48620