DOMINANTE, musique

ATONALITÉ

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 385 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La dissolution du système tonal classique »  : […] Le système modal (ancien) et le système tonal (classique) sont fondés sur une véritable hiérarchie des degrés de la gamme, hiérarchie dans laquelle la note dite tonique (celle qui donne son nom au ton) joue le rôle principal. Une autre note, le cinquième degré de la gamme (par exemple, sol dans la tonalité d' ut ), dite dominante, était également très importante. L'enchaînement de l'accord const […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atonalite/#i_4163

FUGUE

  • Écrit par 
  • PIERRE-PETIT
  • , Universalis
  •  • 3 488 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'exposition »  : […] Le point de départ de la fugue se nomme l' exposition . C'est en effet là que sont présentés le sujet et le contresujet. D'ordinaire, pour une fugue à plusieurs parties (ou « voix »), le sujet est énoncé tout seul à l'une des parties, dans le ton de la fugue (par exemple en ut ) ; aussitôt après vient la réponse : le même sujet est repris par une autre voix, une quinte au-dessus, c'est-à-dire à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fugue/#i_4163

HARMONIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 6 426 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « De la polyphonie à l'accord parfait »  : […] Comment s'est opéré ce retournement de situation ? Par un mécanisme naturel qui a son origine dans une habitude de plus en plus répandue et envahissante dans l'église catholique, de superposer et d'enchevêtrer entre elles des lignes mélodiques différentes et aussi indépendantes que possible les unes des autres. L'art du contrepoint est né de cette pratique. Art savant, dont la complexité n'a cess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/harmonie/#i_4163

MODULATION, musique

  • Écrit par 
  • Sophie COMET
  •  • 1 112 mots
  •  • 6 médias

On appelle modulation le passage durable d'une tonalité à une autre, et non pas forcément d'un mode à un autre, contrairement à ce que pourrait laisser croire la terminologie. Si ce passage se limite à très peu d'accords pour revenir à la tonalité initiale, on parle alors d' emprunt . S'il est plus court encore, on opte pour le terme de dominante secondaire , qui introduit plutôt une variation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modulation-musique/#i_4163

RÉSOLUTION, musique

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 813 mots

On appelle « résolution » le point d'aboutissement obligatoire d'une tension mélodique ou harmonique. Le contrepoint médiéval puis celui de la Renaissance se sont progressivement enrichis, complexifiés, donnant naissance à un riche univers rythmique. Dès le xiii e  et le xiv e  siècle, la caractérisation des fins de phrase et des petites respirations conduit les musiciens à pratiquer les première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/resolution-musique/#i_4163

TONAL SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 5 259 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Description du système tonal »  : […] Les douze sons de la gamme tempérée étant ceux qu'on rencontre sur le clavier d'un piano en actionnant tour à tour les diverses touches, noires ou blanches, dans l'ordre où elles se présentent, le système tonal en retient sept ; mais ce ne sont pas toujours les sept mêmes notes. La combinaison la plus simple est celle que fournissent les touches blanches du clavier, les touches noires étant exclue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-tonal/#i_4163