DOMAINE PUBLIC

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Régime juridique

L'acquisition d'un bien par une personne publique le fait entrer dans le patrimoine général de l'administration. C'est l'affectation à un service public qui incorpore ce bien au domaine public et, du même coup, l'investit d'un statut distinct de celui des patrimoines privés. La forme de cette affectation est différente selon qu'il s'agit de dépendances naturelles (cours d'eau, rivages de la mer) ou de dépendances artificielles (voirie, par exemple). Dans le premier cas, l'affectation résulte d'un fait (modification du lit d'un cours d'eau, hauteur des grandes marées) ; dans le second cas, un acte formel est en principe nécessaire. De cette différence résultent les caractères de l'acte de délimitation. Pour le domaine naturel, il est déclaratif, c'est-à-dire que l'administration doit se borner à constater les limites résultant du phénomène naturel. Si elle va au-delà, non seulement sa décision pourra être annulée par le juge administratif, mais encore elle pourra entraîner l'indemnisation du propriétaire lésé. S'agissant d'un domaine artificiel, la délimitation est attributive de propriété. Cet effet est particulièrement remarquable en ce qui concerne les voies publiques, car la délimitation, qui prend alors la forme de l'alignement, transfère à l'administration la propriété des parcelles incluses dans le nouveau tracé de la voie. Cette procédure pourrait être dangereuse pour les propriétaires riverains : aussi est-elle assortie de garanties. D'une part, elle ne peut être utilisée que pour rectifier le tracé de la voie et non pour déplacer son axe ou, à plus forte raison, pour créer une voie nouvelle ; d'autre part, elle entraîne l'indemnisation des propriétaires dépossédés ; enfin, la décision d'alignement peut faire l'objet d'un recours pour excès de pouvoir au cas où elle serait employée pour réaliser un élargissement exagéré. Elle ne peut donc dispenser l'administration de recourir à l'expropriation, si l'opération envisagée est d'une certaine ampleur.

Lorsque l'alignement porte sur des terrains no [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : professeur à la faculté de droit et des sciences économiques de Paris

Classification

Autres références

«  DOMAINE PUBLIC  » est également traité dans :

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 668 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Archéologie préventive et service public »  : […] En 1992, l'ensemble des pays d'Europe signait la convention de Malte sur la préservation du patrimoine archéologique. Ratifiée par la France en 1994, elle y fut mise en pratique par la loi du 17 janvier 2001 sur l'archéologie préventive, affirmant dès son article 1 er  : « L'archéologie préventive, qui relève de missions de service public, est partie intégrante de l'archéologie. Elle est régie pa […] Lire la suite

EAUX TERRITORIALES

  • Écrit par 
  • Alain-Philippe CRESSARD
  •  • 1 060 mots

En droit international, on entend par eaux territoriales, ou mer territoriale, l'espace maritime intermédiaire entre les eaux intérieures (lacs, estuaires ou baies) et la haute mer, espace compris entre la ligne de base de la mer territoriale côté terre et une ligne idéale qui, établie à la limite de la haute mer, est définie par l'État côtier et portée à la connaissance de la communauté internati […] Lire la suite

ÉDITION

  • Écrit par 
  • Robert ESCARPIT, 
  • Philippe SCHUWER
  •  • 11 162 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'édition entre conservatisme et création »  : […] Le nombre élevé des firmes d'édition, la masse des 32 000 nouveaux ouvrages édités chaque année et 31 000 réimpressions ainsi que le capital des 429 000 titres disponibles dans tous les catalogues réunis (statistiques du Syndicat national de l'édition pour l'année 2004) ne suffisent pas à expliquer la relative méconnaissance des éditeurs et de leurs spécificités. En réalité, le public et les édite […] Lire la suite

ÉTAT

  • Écrit par 
  • Olivier BEAUD
  •  • 6 344 mots

Dans le chapitre « Pérennité de l'État »  : […] Historiquement, c'est le défi pratique posé par la mort du détenteur du pouvoir qui a conduit les juristes à inventer des solutions pour institutionnaliser le pouvoir. En déclarant l'État immortel, il s'agit de le penser comme indépendant de l'existence des gouvernants. Ernst Kantorowicz a admirablement montré que la théorie de l'État est ici l'héritière du droit romano-canonique, le fruit d'une t […] Lire la suite

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 223 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Des propriétaires variés »  : […] En France, la forêt privée est majoritaire avec 75 p. 100 de la surface, soit 11 millions d'hectares. Une caractéristique importante est son morcellement, plus de 2 millions de propriétaires de moins d'un hectare de forêt. Les grandes propriétés sont surtout situées dans le centre ouest du territoire. La France figure parmi les pays européens qui ont le plus fort taux de propriété forestière privé […] Lire la suite

FORÊTS - Les forêts tempérées

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN
  •  • 5 131 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'aménagement forestier »  : […] Instrument de gestion durable, l'aménagement forestier est un document de gestion forestière spécifique pour une forêt donnée dont l'objectif principal est d'assurer la durabilité des fonctions de la forêt. Il fixe, après une analyse poussée du contexte (facteurs de production, données socioéconomiques), les objectifs à long terme en arbitrant entre les différentes contraintes. Il établit ensuite […] Lire la suite

MUSÉES DE FRANCE STATUT DES

  • Écrit par 
  • Marie CORNU
  •  • 2 640 mots

Dans le chapitre « Un socle commun de règles »  : […] Le régime de propriété des collections « musée de France », s'il rapproche le statut des biens privés de celui des biens publics, ne se fond pas en un seul modèle. En particulier la référence à la domanialité publique reste constante pour les biens en main publique (propriété de l'État ou autre entité publique). Sans gommer leurs spécificités, la loi soumet les institutions ayant reçu le label à […] Lire la suite

PROPRIÉTÉ LITTÉRAIRE ET ARTISTIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe SCHUWER, 
  • Jean-Claude ZYLBERSTEIN
  •  • 4 663 mots

Dans le chapitre « Les premiers dispositifs de protection juridique »  : […] La première loi véritablement fondatrice du droit d'auteur est le Statute of Anne , votée, en Angleterre, par la Chambre des communes en 1709. Elle reconnaissait à l'auteur d'ouvrages déjà édités « le droit exclusif de les imprimer à nouveau pendant une durée de vingt et un ans ». Autres pays précurseurs, la Norvège et le Danemark (1741), puis l'Espagne (1762) furent parmi les premières nations à […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Crise de la dette américaine. 1er-5 août 2011

de dollars dans les dépenses publiques sur dix ans, dont 350 milliards dans le domaine militaire. Une baisse supplémentaire des dépenses d'environ 1 500 milliards de dollars sur dix ans doit être décidée par une commission parlementaire bipartite d'ici à la fin de novembre. Enfin, une réduction de 4 p […] Lire la suite

Irak. Recrudescence des violences et des prises d'otages. 1er-29 juillet 2004

et les attaques de la guérilla deviennent quasi quotidiens, notamment dans la capitale. Le 7, le gouvernement rend public un décret sur la « sécurité nationale » qui donne des pouvoirs étendus au Premier ministre dans ce domaine. Le 7 également, la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira diffuse une vidéo […] Lire la suite

France – Chine. Accord Thomson-T.C.L. dans le domaine des téléviseurs. 3 novembre 2003

Le groupe d'électronique français Thomson annonce la conclusion d'un accord avec le groupe chinois d'électronique grand public T.C.L. International dans le domaine de la fabrication des téléviseurs et des lecteurs de DVD. Une entité baptisée T.C.L. Thomson Electronics, dont Thomson détiendra 33 p […] Lire la suite

France. Conflit avec Bruxelles en raison du montant du déficit public. 1er-25 septembre 2003

Le 1er, le gouvernement notifie à la Commission européenne le montant du déficit public de la France pour 2003, qu'il estime à 4 p. 100 du P.I.B. Ce chiffre est très supérieur au plafond de 3 p. 100 fixé par le pacte européen de stabilité et de croissance qui régit l'Union […] Lire la suite

France. Rapport de la mission d'information parlementaire sur le rôle de la France au Rwanda. 15 décembre 1998

La mission d'information parlementaire sur le rôle de la France au Rwanda de 1990 à 1994, créée en mars et présidée par Paul Quilès (P.S.), rend public son rapport. C'est la première fois que le Parlement enquête sur un « domaine réservé » de l'Élysée. La période étudiée s'étend de la date […] Lire la suite

Pour citer l’article

Georges BURDEAU, « DOMAINE PUBLIC », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-public/