DOLLAR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Billet d'un dollar

Billet d'un dollar
Crédits : MPI/ Archive Photos/ Getty Images

photographie

Crise du dollar, août 1971

Crise du dollar, août 1971
Crédits : Hulton Getty

photographie


Le dollar colonial

Les émigrants qui s'installent en Amérique du Nord au xviie siècle sont déjà accoutumés aux trois grandes formes de monnaie : la monnaie marchandise, faite de pièces d'or ou d'argent, la monnaie régalienne (fiat money), qui consiste en certificats ou en papier-monnaie inconvertibles, et la monnaie bancaire qui se matérialise soit en billets, soit en dépôts, convertibles dans l'une au moins des autres formes de monnaie ou les deux.

L'étalon « sterling » colonial

De 1620 environ au traité de Versailles, où l'Angleterre reconnaît en 1783 l'indépendance des treize territoires qui forment les États-Unis d'Amérique, l'organisation monétaire des colonies reste incomplète et instable. Les colonies sont trop pauvres pour mettre en œuvre un système exclusif de monnaie marchandise et trop mal coordonnées pour lui adjoindre un système uniforme de monnaie de papier complémentaire. Le régime monétaire est fortement influencé par l'Angleterre. Les unités de compte officielles dans les colonies sont donc aussi la livre sterling, le shilling (s) et le penny (synonyme du denier, d). La livre est initialement définie par un poids de 3,871 onces troy d'argent correspondant à un prix de 5s 2d l'once d'argent fin.

Au fil du temps, l'unité du régime monétaire des colonies se brise. Vers 1740, par exemple, le shilling de Pennsylvanie a une valeur en argent qui ne représente plus que les trois quarts de celle du shilling de Virginie. Les mêmes noms de pièces de monnaie désignent des valeurs différentes selon le lieu et la date. Les colonies n'ont certes pas pu obtenir de la couronne le droit de frapper des pièces d'argent, mais elles se donnent celui d'émettre du papier-monnaie. Cependant, la surémission de papier-monnaie libellé en livres et shillings déprécie les monnaies locales et perturbe le fonctionnement de l'étalon argent.

Comme la quantité de métal est fixe et insuffisante pour un prix donné, il n'y a pas d'autre solution que modifier ce prix. Les pièces d'argent sont rehaussées en unités de compte par les autorités locales. Ain [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 17 pages


Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Bordeaux-IV-Montesquieu, directeur du Groupe de recherche en analyse et politique économiques, unité mixte du C.N.R.S. 5113

Classification


Autres références

«  DOLLAR  » est également traité dans :

ACCORDS DE BRETTON WOODS

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 284 mots
  •  • 1 média

Le système monétaire mis en place à Bretton Woods en 1944 répond, pour les Américains, à la volonté d'éviter les crises monétaires, dont on pensait qu'elles avaient entraîné le protectionnisme, le nationalisme, la guerre. Le système se présente comme un retour à l'étalon or qui, avec un système de change fixe, apparaît comme le gage de la stabilité et d'une règle commune. Il s'en éloigne toutefois […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-bretton-woods/#i_5179

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU, 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 10 248 mots

Dans le chapitre « Les effets de la mondialisation »  : […] L'industrialisation et la tertiairisation de l'agriculture ont en effet bousculé de fond en comble structures et pratiques habituelles. Les stratégies agroalimentaires sont le fait des trois grands qui constituent la triade : Amérique du Nord, Japon et Europe occidentale. Cette triade procède à des investissements massifs dans la recherche en vue de découvrir des biotechnologies capables de perme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-agricole/#i_5179

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 35 811 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Une succession de chocs externes défavorables (1997-2000) »  : […] L'économie argentine va cependant avoir beaucoup plus de mal à encaisser la succession de crises financières qui font suite à l'effondrement du baht thaïlandais en juillet 1997. La crise asiatique de 1997, la crise russe de 1998, puis la crise monétaire brésilienne de janvier 1999 suscitent un phénomène de méfiance des marchés vis-à-vis des titres souverains émergents et frappent fortement les ob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/argentine/#i_5179

BRETTON WOODS CONFÉRENCE DE (1944)

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 959 mots
  •  • 1 média

Du 1 er au 22 juillet 1944, au moment où la Seconde Guerre mondiale prend fin, une conférence monétaire et financière, placée sous l'égide de ce qui va devenir bientôt l'Organisation des Nations unies, se tient sur la côte est des États-Unis à Bretton Woods (N.H.). Quarante-quatre pays sont représentés à cette conférence qui a été vivement souhaitée par les États-Unis ; l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conference-de-bretton-woods/#i_5179

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une économie très ouverte sur l'extérieur »  : […] L'économie du Canada est largement ouverte sur l'extérieur. Bien que cette caractéristique ne soit pas nouvelle, particulièrement vis-à-vis des États-Unis, plusieurs traités de libre-échange bilatéraux et multilatéraux l'ont accentuée. En janvier 1989, l'Accord de libre-échange Canada - États-Unis (ALE) élargissait le cadre des échanges commerciaux entre les deux pays, visant la suppression progr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_5179

CHANGE - Les opérations de change

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 7 002 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les cotations au certain et à l'incertain »  : […] Les monnaies sont cotées selon deux modes différents : à l'incertain ou au certain. Pour le plus grand nombre de monnaies, on cote à l'incertain. On fait dans ce cas apparaître combien d'unités de monnaie nationale (la cote) il faut céder pour obtenir une (ou un multiple : 10, 100, 1 000) unité de monnaie étrangère (la base). Ainsi, à Zurich, pour le franc suisse (CHF), coté à l'incertain par rap […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-operations-de-change/#i_5179

CHANGE - Les régimes de change

  • Écrit par 
  • Patrick ARTUS
  •  • 6 878 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Une ou deux monnaies de réserve ? »  : […] Depuis ses débuts en 1999, l'euro est loin d'avoir détérioré le dollar : en 2000, l’euro représentait 17 p. 100 des émissions internationales d'obligations, 13 p. 100 des réserves de change des banques centrales (contre 68 p. 100 pour le dollar) ; 30 p. 100 cependant des transactions sur le marché des changes, contre 52 p. 100 pour le dollar. L'encours d'actifs financiers (actions et obligations) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-les-regimes-de-change/#i_5179

CHANGE - Le système monétaire international

  • Écrit par 
  • Henri BOURGUINAT, 
  • Gunther CAPELLE-BLANCARD
  •  • 6 569 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le flottement des monnaies »  : […] Après la seconde dévaluation du dollar (février 1973), les banques centrales autres que celle des États-Unis décident, en mars 1973, de ne plus se considérer comme tenues d'acquérir des dollars au cas où leur monnaie dépasserait la marge de fluctuation par rapport au cours pivot antérieur. Le flottement des monnaies s'installe de facto. Les États-Unis se refusant eux-mêmes, traditionnellement, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-le-systeme-monetaire-international/#i_5179

CHANGE - L'intégration monétaire européenne

  • Écrit par 
  • Christian BORDES
  •  • 14 236 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le rapport Marjolin et les perturbations du système monétaire international »  : […] Dès les premières années du Marché commun, la nécessité d'une harmonisation monétaire se fait jour. En l'absence d'une monnaie communautaire unique, il faut recourir à l'emploi d'unités de comptes dans de nombreux domaines de la Communauté, les ajustements de taux de change pouvant perturber le fonctionnement de l'union douanière et de la politique agricole commune. La politique agricole commune […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/change-l-integration-monetaire-europeenne/#i_5179

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Escalade protectionniste, ruptures monétaires, crises financières »  : […] La dislocation de l'économie mondiale après 1930 résulte d'abord de la montée du protectionnisme, qui dépasse tous les prédédents historiques. D'abord, par la rapidité de sa diffusion, selon une dynamique à la fois intersectorielle (toute « protection » accordée à un secteur en difficulté déclenche les revendications d'autres secteurs, qui réclament des avantages équivalents) et internationale, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_5179

CUBA

  • Écrit par 
  • Marie Laure GEOFFRAY, 
  • Janette HABEL, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Jean Marie THÉODAT, 
  • Victoire ZALACAIN
  •  • 24 403 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'ouverture économique »  : […] C'est lors du quatrième congrès du PCC, en 1991, qu'ont été adoptées les premières orientations qui définissaient les fondements et les limites de l'ouverture économique : assainissement des finances internes, décentralisation progressive du monopole d'État sur le commerce extérieur, restructuration des entreprises publiques, réorganisation du travail. L'introduction des mécanismes de marché dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuba/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 2010 : entre rigueur et relance économiques

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 100 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La guerre des monnaies »  : […] Le sommet du G20 s'est déroulé les 11 et 12 novembre 2010 à Séoul sur fond de menaces de guerre des monnaies entre la Chine et les États-Unis . En effet, un dollar plus faible peut profiter à l'économie américaine. Mais, de l'autre côté du Pacifique, les États asiatiques font alors évoluer leur monnaie dans le sillage du dollar, afin de ne pas subir de conséquences fâcheuses sur leurs exportations […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2010-entre-rigueur-et-relance-economiques/#i_5179

ECONOMIE MONDIALE - 2009 : le monde en récession

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 2 933 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Chute du dollar et rebond des Bourses »  : […] Le dollar a connu une évolution très contrastée. Dans un premier temps, la crise financière a dopé le dollar, confirmant son rôle de valeur refuge. Par la suite, le dollar a fortement baissé car, en raison des aléas pesant sur la reprise de l'économie américaine et de la bonne performance des économies émergentes, les investisseurs américains eux-mêmes se sont remis à exporter des capitaux. Les t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2009-le-monde-en-recession/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 2007 : zone de turbulences

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 034 mots

Dans le chapitre « Le ballet des changes  »  : […] Sur le front des taux de change, l'année 2007 aura été marquée par le repli des stratégies dites de carry trade et la forte dépréciation de la devise américaine. Une stratégie dite de carry trade consiste à s'endetter dans une devise à faible taux d'intérêt (le yen par exemple) et à placer les fonds empruntés dans une autre devise à taux d'intérêt plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2007-zone-de-turbulences/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 2000 : vers un rééquilibrage de la croissance mondiale ?

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 037 mots

Dans le chapitre « Situation contrastée dans les autres régions en développement »  : […] L'Europe de l'Est a globalement réussi, elle aussi, à émerger de la récession provoquée par la crise financière de 1998. Dans le cas de la Russie, l'impact de la dépréciation du rouble a été renforcé par le doublement (en moyenne annuelle) du prix du pétrole, qui a propulsé l'excédent courant à des sommets et permis d'assainir substantiellement les finances publiques. La reprise de l'économie rus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2000-vers-un-reequilibrage-de-la-croissance-mondiale/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 1999 : la fin des turbulences ?

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 423 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sortie de crise accélérée dans l'Asie émergente »  : […] La crise asiatique avait surpris la plupart des observateurs en 1997 par sa soudaineté et sa gravité. La sortie de crise de la plupart des pays d'Extrême-Orient en 1999 n'est pas moins étonnante. Dans les économies de marché de la région, à l'exception du Japon, la croissance a rebondi à près de 4 p. 100 en moyenne en 1999 après un recul de — 6,5 p. 100 en 1998. Elle atteindrait 9 p. 100 en Corée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1999-la-fin-des-turbulences/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 1998 : fin d'un cycle, début d'une nouvelle ère

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 387 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fin d'un cycle financier »  : […] Initialement locale, la crise ouverte par la dévaluation du bath thaïlandais en juillet 1997 s'était diffusée en fin d'année à la majeure partie des économies dynamiques d'Extrême-Orient (Chine et Taiwan exclues) avant de se propager en 1998 aux autres économies émergentes. Au niveau régional d'abord, la crise qui a déstabilisé la Thaïlande, l'Indonésie, Hong Kong, la Corée du Sud, la Malaisie et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1998-fin-d-un-cycle-debut-d-une-nouvelle-ere/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 1997 : la crise asiatique

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 706 mots

Dans le chapitre « La fin du « miracle » asiatique ? »  : […] La crise monétaire qui a pris naissance en Thaïlande au début de juillet s'est rapidement étendue, par un « effet domino », à trois autres économies dynamiques d'Asie (E.D.A.), les Philippines, la Malaisie et l'Indonésie. Mais l'événement a bientôt pris de telles proportions que les prévisions pour l'économie internationale allaient être remises en cause. La contagion avait en effet gagné le Japo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1997-la-crise-asiatique/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « La maîtrise de l'inflation »  : […] Les principales analyses de l'économie mondiale en 1995 font à peine mention de la politique monétaire. L'inflation, en effet, est généralement maîtrisée dans les pays industrialisés, et la baisse des taux d'intérêt est intervenue en fonction de deux paramètres : d'une part, le succès de la politique budgétaire et, d'autre part, le maintien de l'activité à distance raisonnable des risques de surch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_5179

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « L'unification allemande »  : […] Le formidable besoin de capitaux ressenti par l'Allemagne pour assurer le développement de sa partie orientale libérée du communisme ainsi que les tensions inflationnistes qui paraissaient devoir inéluctablement en découler ont exercé des influences contradictoires sur l'attitude des marchés à l'égard du mark. Pour les uns, l'Allemagne serait obligée de relever considérablement ses taux pour drai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_5179

ÉQUATEUR

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Yves HARDY, 
  • Catherine LAMOUR, 
  • Emmanuelle SINARDET
  • , Universalis
  •  • 8 608 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « De Jamil Mahuad à Gustavo Noboa : la dollarisation controversée (1998-2002) »  : […] En juillet 1998, le chrétien-démocrate et ancien maire de Quito Jamil Mahuad Witt, de la Démocratie populaire-Union démocrate chrétienne (D.P.-U.D.C.), remporte l'élection présidentielle. Il est à noter que les conservateurs du P.S.C. ne présentent pas de candidat, jugeant le pays « ingouvernable ». Le nouveau président signe, le 26 octobre 1998 à Brasilía, un accord de paix avec le Pérou mettant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equateur/#i_5179

FED (Federal Reserve System ou Système fédéral de réserve américain)

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 8 548 mots
  •  • 1 média

Le système monétaire des États-Unis a connu bien des expériences, vécues comme une longue suite d'erreurs et d'apprentissages. Du point de vue de son organisation institutionnelle, il n'est doté d'une banque centrale que depuis 1913. Dans la recherche d'un régime monétaire optimal, le Congrès américain a écarté les modèles britannique ou français qui font, d'après lui, la part trop belle à une ban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fed/#i_5179

F.M.I. (Fonds monétaire international)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 3 820 mots
  •  • 1 média

Comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (F.M.I.) a été créé à l’occasion des des accords de Bretton Woods, conclus en juillet 1944, par quarante-quatre États en guerre contre les puissances de l'Axe (Allemagne, Italie, Japon). Sentant s'approcher la fin de la Seconde Guerre mondiale, ces États voulurent mettre en place une institution à même de coordonner les politiques monétai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonds-monetaire-international/#i_5179

FRANC FRANÇAIS

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 9 668 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le franc fixe et ajustable (1959-1973) »  : […] Le retour du franc à la convertibilité externe autorise la mise en œuvre du régime de change fixe et ajustable prévu par les accords de Bretton Woods. Le choix de parités réalistes avec les autres monnaies convertibles et la définition d'une nouvelle unité monétaire préparent l'ouverture de l'économie française sur son environnement international. Le système bancaire doit s'y adapter et la politiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/franc-francais/#i_5179

INTERVENTION DE L'ÉTAT, économie

  • Écrit par 
  • Dominique HENRIET, 
  • André PIETTRE
  •  • 10 782 mots

Dans le chapitre « Interventionnisme monétaire et financier »  : […] De même que l'État-nation ne s'est jamais désintéressé du commerce extérieur, il n'est pas davantage resté indifférent à la monnaie et au crédit. Si la monnaie, jadis « fait du prince », a bien reçu au xix e  siècle un statut libéral qui fixait sa valeur et son émission en dehors de toute intervention de l'État (de monnaie « subordonnée », elle d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intervention-de-l-etat-economie/#i_5179

MONDIALISATION - Globalisation financière

  • Écrit par 
  • Philippe MARTIN, 
  • Dominique PLIHON
  •  • 8 377 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'inégalité devant l'instabilité »  : […] L'instabilité inhérente aux marchés financiers internationaux implique des coûts importants pour de petits pays qui ont peu de moyens, soit pour prévenir une crise financière, soit pour en atténuer les conséquences sociales. C'est relativement moins le cas des États-Unis ou de l'Europe. Pour ces derniers, en effet, la très forte variabilité du taux de change qu'implique la liberté des mouvements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-globalisation-financiere/#i_5179

MONNAIE - Histoire de la monnaie

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 9 794 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Première Guerre mondiale et les polémiques contemporaines »  : […] La Grande Guerre eut pour premier effet de suspendre partout la convertibilité or du billet et d'imposer le cours forcé, sauf en Angleterre, où la convertibilité demeurait théoriquement possible, mais où le transport de l'or était interdit. C'est aux États-Unis que l'Ancien Continent dut se pourvoir, contractant des dettes considérables, gagées sur son encaisse métallique. À la fin de la guerre, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-histoire-de-la-monnaie/#i_5179

NEW DEAL

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 3 823 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De la politique économique à la politique sociale »  : […] Désormais, le New Deal se développe dans deux directions. En premier lieu, les mesures amorcées en 1933 sont complétées et menées à leur terme. Ainsi, la monnaie, détachée de l'or dès 1933, est dévaluée officiellement au début de 1934 : le dollar nouveau est fixé à 59,06 p. 100 de sa valeur antérieure, donc dévalué de plus d'un tiers. Pour stopper l'inflation qui aurait pu en résulter, le Silver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/new-deal/#i_5179

O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER
  • , Universalis
  •  • 16 041 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre «  Une nouvelle politique américaine »  : […] Au début de 1969, en effet, une nouvelle administration arrivait au pouvoir aux États-Unis, qui était persuadée que le seul moyen de préserver un leadership américain durement atteint était de construire une « structure stable de paix », reposant sur une redéfinition profonde des relations économiques et monétaires avec ses alliés, mais aussi l'instauration de nouveaux rappo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisation-du-traite-de-l-atlantique-nord/#i_5179

PAIEMENTS BALANCE DES

  • Écrit par 
  • Marc RAFFINOT
  •  • 4 024 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le cas particulier des devises clés »  : […] L'objectif des analyses précédentes est de déterminer les raisons pour lesquelles une économie accumule ou non des moyens de paiements acceptés par les non-résidents, de manière à pouvoir continuer à effectuer des importations, le paiement du service de la dette extérieure, etc. Ces analyses ne sont donc pas pertinentes au sein d'une zone monétaire ou pour une économie qui est en mesure d'émettre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balance-des-paiements/#i_5179

PANAMÁ

  • Écrit par 
  • David GARIBAY, 
  • Lucile MÉDINA-NICOLAS, 
  • Alain VIEILLARD-BARON
  •  • 9 887 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les traits d'une économie extravertie »  : […] Sur le plan économique, le Panamá est, après le Costa Rica, le pays le plus prospère de l'Amérique centrale. Il bénéficie d'une économie dollarisée (le balboa est à parité fixe avec le dollar américain) et d'une vie politique stable depuis 1989. La croissance économique, qui avait été affectée par le blocus imposé par les États-Unis avant 1989, puis par les crises latino-américaines de la fin des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/panama/#i_5179

RELATIONS MONÉTAIRES INTERNATIONALES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 540 mots

1821 Instauration de l'étalon or en Angleterre quelques années après l'adoption de l'Act de Lord Liverpool (1816). Années 1870 L'or devient la base des relations monétaires de l'Europe de l'Ouest. 1888 Premiers emprunts russes auprès de la France. 1914 Suspension de l'étalon or par les belli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/relations-monetaires-internationales-reperes-chronologiques/#i_5179

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 210 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les aléas du stop and go »  : […] L'ancrage nominal de la monnaie nationale redevient une question cruciale avec l'instauration de la convertibilité des monnaies entre elles. Pour l'Angleterre, l'or n'est plus la référence directe ; c'est le dollar qui lui-même est convertible en or à taux fixe. La parité de la livre par rapport au dollar peut fluctuer dans des marges de variation limitées (+/– 1 p. 100) appelant des rachats de m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/livre-sterling/#i_5179

TAUX DE CHANGE

  • Écrit par 
  • Christian de BOISSIEU
  •  • 550 mots

Le taux de change désigne le rapport d'échange entre deux devises. L'observation du taux de change nominal (par exemple, 1 euro = 0,96 dollar) est souvent complétée par le calcul du taux de change réel, qui corrige le change nominal par l'évolution de l'inflation dans chacune des deux zones. Le taux de change bilatéral est également souvent complété par le taux de change effectif. Par exemple, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taux-de-change/#i_5179

YEN

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 7 672 mots

Dans le chapitre « Le yen, monnaie de réserve »  : […] Bien que le Japon ait été la deuxième économie mondiale en termes de PIB (jusqu’en 2010), sa monnaie ne joue qu'un rôle secondaire dans le système monétaire international. Durant la période de forte expansion de l’économie japonaise, du milieu des années 1970 à la fin des années 1980, le yen a pourtant connu une phase d’internationalisation. Les autorités japonaises étaient plutôt réticentes à ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/#i_5179

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique LACOUE-LABARTHE, « DOLLAR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/