DOGMA 95

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

1995 : le cinéma fête ses cent ans. C'est à cette date que quatre jeunes cinéastes danois, Lars von Trier, Kristian Levring, Thomas Vinterberg et Søren Kragh-Jacobsen choisissent de fonder à Copenhague Dogma 95. Ce collectif repose sur un commun rejet « d'une “certaine tendance” du cinéma d'aujourd'hui : superficielle, illusionniste, décadente, individualiste et bourgeoise ». Leur engagement se veut mystique en ce qu'il impose un carcan de règles pour l'élaboration d'œuvres créées dans la contrainte et l'exaltation, dans la privation de toutes facilités d'écriture, afin que surgisse une vérité nouvelle.

Venant de Lars von Trier, réalisateur maniériste dont le parcours est semé de perles soigneusement cultivées – les très hermétiques The Element of Crime (1984) et Europa (1991) – et qui tourne le mélodrame flamboyant Breaking the Waves (1996), cet engagement ne manque pas de piquant et sonne presque comme une autocritique. Las de la sophistication qui avait fait sa gloire, l'auteur aspire peut-être à une expression plus agile, libérée des lentes contraintes de l'écriture artiste. On peut y voir aussi une nostalgie de la Nouvelle Vague du début des années 1960 lorsque celle-ci substitua au lent travail artisanal un allègement des moyens matériels favorisant la rapidité d'exécution et la spontanéité.

Dogma 95 établit dix préceptes éthiques (dix commandements !) régissant l'attitude du cinéaste lors du tournage : 1. Le tournage doit avoir lieu en décors naturels. 2. Le son ne doit jamais être produit séparément des images ou vice versa (la musique est proscrite, sauf si elle est présente là où la scène est tournée). 3. La caméra doit être tenue à l'épaule. 4. Le film doit être tourné en couleur. Tout éclairage ajouté est inacceptable (il est cependant possible de monter une lampe sur la caméra). 5. Trucages et filtres sont interdits. 6. Le film ne doit pas s'encombrer d'actions de diversion (meurtres, affrontements armés, etc.) [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : diplômé de l'I.D.H.E.C., ancien conservateur et directeur du département du film à la Cinémathèque française

Classification


Autres références

«  DOGMA 95  » est également traité dans :

CINÉMA (Aspects généraux) - Histoire

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Jean COLLET, 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 21 812 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « Les pays nordiques »  : […] La production européenne a été remarquable dans les pays nordiques, où la tradition cinématographique est séculaire. En Suède, Bille August, né en 1948, deux fois primé à Cannes ( Pelle le conquérant , 1987, et Les Meilleures Intentions , 1992), a confirmé son talent. Au Danemark, Lars Von Trier, né en 1956, a puissamment influencé le cinéma contempo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-aspects-generaux-histoire/#i_27244

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Mise en scène

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 4 765 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mise en scène et le monde »  : […] Les interrogations sur la mise en scène et le cinéma en général se résument à une seule : qu'est-ce que le cinéma ? (André Bazin). Qu'est-ce que la mise en scène ? (Alexandre Astruc). « La mise en scène, c'est écrire avec la pâte du monde », répondait superbement ce dernier en 1959. Toute la question se situe en effet entre l'idée d'écriture et celle d'un monde réel ou d'une réalité à construire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-realisation-d-un-film-mise-en-scene/#i_27244

SCANDINAVE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 1 766 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un cinéma en mutation »  : […] Les années 1970 modifient les conditions dont bénéficient l'ensemble de ces cinématographies, avec l'apparition d'instituts créés par les États pour soutenir la production et la promotion des films nationaux – à l'origine de nombreuses collaborations entre tous les pays nordiques. C'est le Danemark qui semble avoir tiré le plus d'avantages de cette nouvelle donne, avec des personnalités comme les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-scandinave/#i_27244

Pour citer l’article

Vincent PINEL, « DOGMA 95 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dogma-95/