HOMÉOUSIENNE DOCTRINE

ARIANISME

  • Écrit par 
  • Michel MESLIN
  •  • 2 432 mots

Dans le chapitre « La réaction homéousienne »  : […] Mais, en Orient, un tiers parti se développait qui entendait affirmer l'unité de substance tout en continuant à distinguer les trois hypostases divines : le Père et le Fils sont semblables en toutes choses et notamment quant à la substance, ὁμοιούσιος ; d'autres se contentaient d'affirmer une similitude non définie. Ces derniers triomphèrent grâce à l'appui de l'empereur : le 22 mai 359, une pro […] Lire la suite

BASILE D'ANCYRE (IVe s.)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 451 mots

Évêque cappadocien, Basile fut élu au siège d'Ancyre (métropole de la Galatie) par les antinicéens afin de remplacer Marcel, qui avait été déposé par le synode de Constantinople. De 344 (réhabilitation de Marcel par le concile de Sardique) à 350 (mort de Constant), il fut écarté de son siège. Une fois rétabli, il devint le principal animateur de la branche modérée de l'opposition au dogme de Nicée […] Lire la suite

CYRILLE DE JÉRUSALEM (315 env.-env. 387)

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 283 mots

Évêque de Jérusalem de 348 ou 350 à sa mort. Consacré par l'évêque homéen Acace de Césarée, Cyrille se rapproche rapidement du courant homéousien, ce qui lui vaut les attaques de ses anciens amis. Déposé par Acace en 357, réhabilité au concile de Séleucie (359), exilé de nouveau lors du concile de Constantinople de 360, il rentre à Jérusalem sous Julien (362) pour perdre encore une fois son siège […] Lire la suite