DJEBĀL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme de Djebāl (ou Djibāl, pluriel de l'arabe djabal, montagne ou colline) est employé par les Arabes pour désigner deux régions différentes.

D'une part, ils dénomment ainsi l'ancienne Médie (Māda, Māh) qu'ils appelèrent aussi ‘Irāk ‘Adjamī, c'est-à-dire l'Irak des « barbares », par opposition à ‘Irāk ‘Arabī, le pays que les Occidentaux appellent l'Irak. Dans les polémiques, l'épithète ‘adjamī finit d'ailleurs par prendre une signification élogieuse à l'égard des Persans. Les frontières du Djebāl iranien furent assez fluctuantes. Elles étaient grosso modo : au nord, l'Elbourz ; à l'est, le Khurāsān ; au sud, le Fārs ; au sud-ouest et à l'ouest, le Khuzistan et l'Irak ; au nord-ouest, l'Azerbaïdjan. Ainsi définie, la région englobait la majeure partie des provinces actuelles de l'Iran frontalières de la province du Centre (Téhéran). Sa géographie et son histoire sont liées à celles de l'Iran.

D'autre part, les auteurs arabes appellent al-Djibāl une région montagneuse de la Syrie méridionale (portion de l'Arabie Pétrée au sud du Wādī al-Hasā, qui se jette dans la mer Morte). Pourvue de nombreuses passes naturelles, la région joua un rôle commercial et stratégique important à l'époque hellénistique et lors du royaume franc de Jérusalem (forteresse de Montréal, sous Baudouin Ier en 1115). L'appellation était tombée en désuétude à l'époque mamelouke (xiiie s.).

—  Jean CALMARD

Écrit par :

  • : chargé de recherche au C.N.R.S., chargé de conférences à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification


Autres références

«  DJEBAL  » est également traité dans :

ANṢARIEH DJEBEL

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 335 mots
  •  • 1 média

Montagne de Syrie, située dans le prolongement du Liban, parallèle au littoral méditerranéen, le djābāl (djebel) Alaouite ou Anṣarieh ou Nossaïri (du nom de la secte musulmane dissidente shī‘ite qui l'occupe en majeure partie) s'étend sur 110 kilomètres de long et environ 25 kilomètres de large. Il est constitué d'une voûte anticlinale calcaire qui s'élève lourdement à l'ouest (en laissant une étr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djebel-ansarieh/#i_47436

DRUZE DJEBEL

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 315 mots

Massif volcanique du sud de la Syrie, le djebel Druze s'étend entre la plaine du Hauran à l'ouest et le désert du Hamad à l'est. Vaste dôme elliptique (environ 60 km du nord au sud et 40 km de l'est à l'ouest), il est formé de basaltes tertiaires et domine d'environ 1 000 mètres la plaine environnante (1 799 m au Tall al-Djayna). Il offre l'aspect de plateaux en pente faible, de 1 100 à 1 200 mètr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djebel-druze/#i_47436

Pour citer l’article

Jean CALMARD, « DJEBĀL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/djebal/