DIVISION INTERNATIONALE DU TRAVAIL

COMMERCE INTERNATIONAL - Division internationale du travail

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 3 920 mots

À l'image de la célèbre manufacture d'épingles dépeinte par Adam Smith (La Richesse des nations, 1776), dans laquelle chaque ouvrier se voyait affecté à une tâche précise participant à la production de l'atelier, la notion de division internationale du travail (D.I.T.) fait référence à la sp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-division-internationale-du-travail/#i_92504

CAPITALISME - Sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 3 508 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le capitalisme en débat »  : […] Les travaux pionniers de Karl Marx et de Max Weber n'ont pas laissé indifférents. Au premier, Immanuel Wallerstein ( Le Capitalisme historique , 1983) reproche ainsi de focaliser exclusivement son attention sur quelques pays européens. N'est-ce pas là une faute de raisonnement tant il est vrai que même les espaces dominés par le féodalisme participent aussi du phénomène capit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-sociologie/#i_92504

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « La nouvelle nature du commerce international »  : […] Ces différentes évolutions ont conduit à un changement drastique de la nature du commerce international, ayant pour corollaire une évolution tout aussi profonde des théories explicatives. Une partie importante du commerce international se fait à l'intérieur des firmes, entre filiales ou entre maison mère et filiales. Les prix pratiqués sont alors conventionnels, même si des réglementations existen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-theories/#i_92504

COMMERCE INTERNATIONAL - Avantages comparatifs

  • Écrit par 
  • Matthieu CROZET
  •  • 5 799 mots

Dans le chapitre « Le gain au commerce et sa répartition »  : […] Le principe des avantages comparatifs est indissociable de l'existence d'un gain à l'échange. Ce gain correspond en fait à une extension au niveau des économies nationales du principe plus général de gain d'efficacité qui doit résulter de la spécialisation des agents dans les tâches où leur habileté est relativement plus importante. De même que la division des tâches doit être profitable à chaque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-avantages-comparatifs/#i_92504

CONCURRENCE, économie

  • Écrit par 
  • Alain BIENAYMÉ
  •  • 7 210 mots

Dans le chapitre « Les dimensions organisationnelle et stratégique de la concurrence »  : […] La concurrence, selon cette optique, comporte donc deux dimensions, une dimension organisationnelle et une dimension stratégique. En considérant l'entreprise comme une collectivité organisée et non comme un individu capable d'ajuster instantanément sa combinaison de facteurs aux moindres variations de leurs prix de marché, on identifie les multiples causes susceptibles d'influer sur les performan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/concurrence-economie/#i_92504

DÉLOCALISATIONS

  • Écrit par 
  • Frédérique SACHWALD
  •  • 2 404 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les résultats des études empiriques »  : […] Au-delà de ces problèmes de définition, les analyses des délocalisations concluent de façon assez convergente que le phénomène n'explique qu'une faible part des pertes d'emplois, notamment dans l'industrie. Plus généralement, de nombreuses études ont montré que l'ensemble des importations en provenance des pays à bas salaires – y compris celles qui ne résultent pas de délocalisations – ont eu un f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delocalisations/#i_92504

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 8 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Valeur, répartition et croissance »  : […] La valeur fournit le centre de gravitation des mouvements du prix de marché sous l'effet des forces de l'offre et de la demande. Si la demande est égale à l'offre, le prix de marché coïncide avec la valeur : la vente de la marchandise permet au producteur à la fois de récupérer les coûts en matières premières et de distribuer aux salariés, capitalistes et rentiers les salaires, profits et rentes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-les-grands-courants/#i_92504

EMMANUEL ARGHIRI (1911-2001)

  • Écrit par 
  • Claudio JEDLICKI
  •  • 1 124 mots

L'économiste marxiste non conformiste Arghiri Emmanuel est né à Patras, en Grèce, le 22 juin 1911. Après avoir fait des études économiques et commerciales dans son pays natal, il part pour l'Afrique en 1937 et travaille, dans le secteur privé, au Congo belge. En 1942, il rejoint les Forces grecques libres du Moyen-Orient, en tant que volontaire de guerre. Il participe, en avril 1944, au soulèvemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arghiri-emmanuel/#i_92504

INDUSTRIE - Industrialisation et formes de société

  • Écrit par 
  • Samir AMIN
  •  • 8 853 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'industrialisation à la périphérie du système capitaliste mondial »  : […] L'industrialisation demeure l'apanage d'un nombre limité de pays. Ailleurs, dans le Tiers Monde, bien que des progrès industriels sensibles aient été réalisés, on ne peut véritablement parler d'industrialisation, celle-ci n'étant ni autocentrée, ni autodynamique et, partant, lente, chaotique, incohérente et inachevée. L'accélération des rythmes de la croissance industrielle dans les pays développé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-industrialisation-et-formes-de-societe/#i_92504

LEONTIEF WASSILY (1906-1999)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 874 mots

Avant même sa disparition, à l'âge de quatre-vingt-treize ans à New York, ses pairs disaient de Wassily Leontief que c'était un sage, tant il était reconnu que sa pensée évoluait hors des dogmes et en toute indépendance, faisant de lui un « économiste complet » au sens défini par Keynes lui-même. Né le 5 août 1906 à Saint-Pétersbourg, dans une famille bourgeoise, Wassily Leontief commence très jeu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/wassily-leontief/#i_92504

MACROÉCONOMIE - Croissance économique

  • Écrit par 
  • Jean-Olivier HAIRAULT
  •  • 9 667 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les expériences de croissance »  : […] En revanche, Mankiw, Romer et Weil (1992) montrent qu'une augmentation du taux d'investissement dans le capital humain – part de la production consacrée à son accumulation – peut expliquer une élévation permanente du niveau du revenu par tête et une augmentation transitoire de son taux de croissance. Les disparités entre pays dans le monde peuvent donc s'expliquer en partie par des niveaux de capi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macroeconomie-croissance-economique/#i_92504

MONDIALISATION - Histoire de la mondialisation

  • Écrit par 
  • Bertrand BLANCHETON, 
  • Universalis
  •  • 4 009 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Industrialisation et développement des échanges de marchandises »  : […] Au seuil du xix e  siècle, la Révolution industrielle conduit à une internationalisation croissante des économies nationales, en donnant naissance à une division mondiale du travail entre pays industriels et pays pourvoyeurs de produits bruts. L'Europe reste le centre de gravité des échanges. Le commerce international connaît une formidable expan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation-histoire-de-la-mondialisation/#i_92504

NÉO-COLONIALISME

  • Écrit par 
  • Jacques AUSTRUY
  •  • 4 201 mots

Dans le chapitre « Nature de la production »  : […] La nature des productions dans lesquelles ces pays sont spécialisés, en grande partie sous l'influence des besoins des anciens pays protecteurs, accentue encore la dépendance économique des pays du Tiers Monde. La production de matières premières exportées sans transformation locale perpétue et renforce la désintégration économique en empêchant l'apparition d'un marché national. Par les ventes e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neo-colonialisme/#i_92504

PROTECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 6 508 mots

Dans le chapitre « Les avantages comparatifs »  : […] Les économistes de l'école classique, en particulier David Ricardo (1772-1823), rejettent la vision mercantiliste. Dans leur conception, la richesse d'une nation s'identifie non pas au stock d'or et d'argent détenu par l'État, mais à la masse des marchandises qu'elle peut consommer. Ricardo démontre que la suppression de tout obstacle à l'échange, en permettant à chaque pays de se spécialiser dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectionnisme/#i_92504


Affichage 

Industrie française : emplois délocalisés, 1995-2001

dessin

Délocalisations hors de France par secteur Par exemple, le secteur « habillement, cuir » employait 197 000 salariés en 1994 En tenant compte des créations et des destructions d'emplois, cet effectif a diminué chaque année, toutes causes confondues, de 5,8 % en moyenne entre 1994 et 2001... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Industrie française : emplois délocalisés, 1995-2001
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin