DIVISION CELLULAIRE

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

La capacité à croître et à se multiplier est une propriété fondamentale du monde vivant dont la cellule est l'unité de base. Le processus de multiplication procède par divisions cellulaires successives. Il présente deux caractéristiques majeures : il s'agit, dans les conditions normales, d'un phénomène de reproduction conforme, et il est strictement contrôlé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_527

AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 4 999 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Division cellulaire »  : […] L' auxine est impliquée dans le contrôle de la division cellulaire chez les plantes. C'est avant tout un signal permissif pour la division cellulaire, c'est-à-dire que l'auxine est requise pour que les cellules puissent entrer dans le cycle cellulaire. C'est un rôle majeur, car l'activité des méristèmes ou la formation de tout nouvel organe nécessitent à un moment donné l'initiation de la division […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auxines/#i_527

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La réplication et la division de la cellule bactérienne »  : […] La reproduction des bactéries se fait par simple division binaire d'une cellule en phase de croissance active avec partage équivalent du matériel génétique pour donner naissance à deux cellules filles identiques entre elles et identiques à la cellule mère dont elles acquièrent toutes les structures et propriétés (fig. 5). Ce mécanisme général associe donc la réplication du chromosome bactérien e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_527

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 873 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Biologie moléculaire »  : […] La biologie moléculaire est, parmi toutes les branches de la biochimie, celle dont l'expansion est actuellement la plus rapide. Elle s'identifie à l'ensemble des réactions qui permettent l'expression et la transmission du message génétique. C'est donc la biochimie de l' ADN, qui est le vecteur de l'information génétique. L'ADN est connu depuis 1869, mais ce n'est qu'en 1944 qu'Avery, Mac Leod et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biochimie/#i_527

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La chimiothérapie »  : […] Elle est née pendant la Seconde Guerre mondiale à la suite des observations effectuées lors d'un accident survenu pendant la manipulation de gaz asphyxiants. Elle est fondée sur l'emploi de produits toxiques qui agissent surtout sur les cellules au moment de la division cellulaire. L'effet de la chimiothérapie est donc plus important sur les tissus à prolifération rapide, qu'il s'agisse de tume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_527

CANCER - Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 646 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mécanismes directs  »  : […] Les mécanismes de transformation associés aux virus peuvent, de façon synthétiques, être regroupés en deux catégories. Synthèse d'oncoprotéine . Le virus exprime une ou plusieurs onco-protéines perturbant la régulation de la division cellulaire, la différenciation cellulaire et/ou les mécanismes physiologiques de mort cellulaire programmée. Ces protéines peuvent altérer les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancers-et-virus/#i_527

CANCÉRISATION : RÔLE DES ONCOGÈNES

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 224 mots

Pourquoi une cellule cancéreuse se divise-t-elle indéfiniment pour former une tumeur ? Dès 1976, on avait identifié chez le poulet un gène dont la mutation déclenche une forme de cancer appelée sarcome de Rous. Le rôle de ce gène dans le fonctionnement cellulaire restait cependant mystérieux. À partir de 1980, les équipes des Américains Geoffrey Cooper et Robert Weinberg apportent une première exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancerisation-role-des-oncogenes/#i_527

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Transcription, traduction, réplication »  : […] L'information portée par un gène s'exprime par la synthèse de molécules d'ARN simple brin dont la séquence des bases des ribonucléotides est complémentaire de celle des bases d'un des brins de l'ADN du gène. La mise en œuvre de l'information est la transcription du gène et selon le gène l'ARN transcrit ce sera soit un ARN messager (ARNm), soit un ARN ribosomien (ARNr), soit un ARN de transfert (A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_527

CHALONES

  • Écrit par 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE
  •  • 251 mots

Les chalones (de la racine grecque évoquant l'idée de frein) sont des substances naturelles mises en évidence dans de nombreux tissus animaux et ayant pour fonction le contrôle de la multiplication cellulaire. En fait, leur rôle serait de ralentir, au moment opportun, la cadence des divisions cellulaires (mitoses) de telle sorte que le tissu en cours de développement atteigne sa taille optimale. C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chalones/#i_527

CŒNOCYTE ou CÉNOCYTE ou SYNCYTIUM

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 647 mots

Structure dérivée de la structure cellulaire et caractérisée par l'existence de noyaux plus ou moins nombreux au sein d'un cytoplasme indivis (absence de membrane plasmique). Synonymes de cœnocyte : syncytium, ou plasmode (ce dernier terme étant le plus souvent réservé aux cas des myxomycètes et des myxobactéries). Il suffit que la division des noyaux, constituant l'essentiel de la division cellul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coenocyte-cenocyte-syncytium/#i_527

COLCHIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 396 mots
  •  • 1 média

L'une des plantes les plus redoutables de la flore d'Europe. Toutes les parties du colchique ( Colchicum autumnale  L., liliacées) renferment, parmi une dizaine de substances toxiques à des degrés divers, un alcaloïde particulièrement dangereux, la colchicine, qui représente le principe actif médicinal. La dessiccation n'altère pas le poison. La colchicine isolée est toxique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colchique/#i_527

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 579 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Contrôle des étapes du développement embryonnaire »  : […] La constitution des organismes à partir de l’œuf fécondé (zygote) met en jeu une suite complexe de divisions et différenciations cellulaires et de mouvements de ces cellules les unes par rapport aux autres. Ce développement nécessite de nombreuses interactions directes via les protéines membranaires des cellules voisines et également l’intervention de molécules messagères solubles (morphogènes) f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communication-cellulaire/#i_527

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • Raphaël RAPPAPORT, 
  • Paul ROLLIN
  • , Universalis
  •  • 14 744 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Cas des organismes unicellulaires »  : […] La croissance d'une cellule prise isolément est surtout un problème de biochimie. Grâce aux apports extérieurs, et par le phénomène d'assimilation, la matière vivante est le siège d'un renouvellement perpétuel (cf. biologie - La maintenance de l'organisme), des molécules étant synthétisées ou remaniées, d'autres étant détruites ou consommées ; les acides nucléiques règl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_527

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Contenu du noyau »  : […] Les cellules méristématiques décrivent un cycle de divisions au cours duquel elles doublent leurs matériaux et entrent en mitoses. La période de synthèse de l'ADN au cours de ce cycle s'appelle conventionnellement la phase S, précédée par la phase de présynthèse G 1 et suivie par la phase de postsynthèse G 2 . Lorsque les cellules s'engagent dans la voie de la différenciation, elles sortent de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_527

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 223 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Embryologie descriptive : l'embryogenèse »  : […] Chez les animaux, l'œuf est une cellule unique, souvent de grande dimension, à noyau digamétique, c'est-à-dire formé par l'assemblage des noyaux des cellules reproductrices ou gamètes. Le cytoplasme cellulaire renferme des réserves plus ou moins abondantes. Si les circonstances du milieu lui sont favorables, l'œuf va donner un nouvel organisme, semblable à l'organisme des progéniteurs et assuran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/embryologie/#i_527

ÉPIGÉNÉTIQUE ET THÉORIE DE L'ÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Laurent LOISON, 
  • Francesca MERLIN
  •  • 3 641 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Pluralité du concept d’épigénétique »  : […] L’épigénétique est, depuis la fin des années 1990, un domaine de recherche florissant impliqué dans l’étude de phénomènes biologiques divers tels que la différenciation cellulaire et le développement, le métabolisme, les mécanismes d’hérédité, l’évolution, les rapports hôtes-pathogènes, le cancer et d’autres maladies comme le diabète ou des maladies neurodégénératives. Cependant, le terme « épigé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique-et-theorie-de-l-evolution/#i_527

FOIE

  • Écrit par 
  • Jean ANDRE, 
  • Jacques CAROLI, 
  • Yves HECHT
  •  • 15 671 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La régénération hépatique »  : […] Les cellules hépatiques ont une durée de vie limitée (de 300 à 500 jours). Des hépatocytes disparaissent çà et là et sont constamment remplacés par division de cellules voisines. Mais ces divisions sont rares : 1 pour 10 000 cellules. En revanche, si une partie du foie est détruite ou enlevée chirurgicalement, on constate une recrudescence de divisions cellulaires telle que le foie retrouve bient […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/foie/#i_527

HÉMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean BERNARD, 
  • Michel LEPORRIER
  •  • 8 445 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Traitements « ciblés » »  : […] La chimiothérapie des leucémies est toxique sur les cellules malignes, mais aussi sur les cellules ayant un rythme de renouvellement rapide, notamment les cellules normales du sang. Le rêve de l'hématologiste est de disposer de traitements attaquant spécifiquement et exclusivement les cellules leucémiques. Ce rêve est aujourd'hui réalité. La première est représentée par les anticorps dit monoclon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hematologie/#i_527

HÉTÉROPYCNOSE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 656 mots

Portion ou totalité d'un chromosome, qui se trouve dotée, dans une espèce donnée, de façon régulière, d'une colorabilité (aux colorations cytologiques nucléales, comme celle de Feulgen) différente de celle du restant du lot chromosomique, soit pendant certaines phases de la mitose ou de la méiose (souvent la métaphase ou l'anaphase), soit pendant l'interphase (intervalle séparant deux mitoses). L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heteropycnose/#i_527

HORLOGES BIOLOGIQUES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • François ROUYER
  •  • 3 318 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Horloge et cancer »  : […] L'horloge circadienne semble influencer le contrôle temporel de la division cellulaire des cellules en prolifération active. Après une ablation partielle du foie chez la souris, cet organe se régénère en quelques jours grâce à une multiplication massive des hépatocytes par divisions cellulaires. Chez des souris mutantes dépourvues d'une horloge fonctionnelle, cette entrée en prolifération est rale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horloges-biologiques/#i_527

MÉRISTÈMES

  • Écrit par 
  • Arlette NOUGARÈDE
  • , Universalis
  •  • 3 232 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Méristèmes primaires et organogenèse »  : […] Tout végétal vasculaire montre, durant la phase d'embryogenèse, des divisions uniformément réparties au niveau de toutes ses cellules. Puis, tandis que l'embryon s'accroît et fournit un organisme bientôt autonome, l'addition de cellules nouvelles se restreint strictement à certains niveaux du végétal, parfaitement localisés sous la forme de méristèmes apicaux primaires (fig. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meristemes/#i_527

MÉTASTASES, médecine

  • Écrit par 
  • Brigitte BOYER
  •  • 7 537 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Croissance tumorale dans le site métastatique »  : […] Une fois la cellule implantée dans le site secondaire où elle a échappé aux signaux apoptotiques, elle doit se diviser et proliférer pour pouvoir se transformer en tumeur secondaire visible macroscopiquement. Curieusement, il semble qu'un grand nombre de cellules tumorales ayant réussi à pénétrer dans un site secondaire y restent longtemps sous forme de cellules quiescentes isolées. La nécessité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metastases-medecine/#i_527

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Biosynthèse de l'ADN »  : […] En 1958 Meselson et Stahl, en utilisant la centrifugation en gradient de chlorure de césium et en marquant les ADN en voie de biosynthèse par un isotope lourd, 15 N, montrent que la synthèse de l'ADN ou réplication est un processus semi-conservatif . Avant la division de la cellule, les deux chaînes de l'AD […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-nucleiques/#i_527

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 285 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les anti-oncogènes ou gènes suppresseurs de tumeurs »  : […] La découverte des proto-oncogènes et de leurs mécanismes d'activation en oncogènes a constitué une étape essentielle dans la compréhension de l'oncogenèse. Cependant, un certain nombre d'observations sur des cellules tumorales ou transformées en culture suggéraient l'existence d'autres gènes cellulaires dont les mutations pourraient être impliquées dans l'apparition des tumeurs. Par exemple, il e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncogenese-cancerogenese-carcinogenese/#i_527

PHYTOGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Yves DEMARLY
  •  • 4 517 mots

Dans le chapitre « Le doublement chromosomique »  : […] Lors de la division cellulaire normale, les chromosomes se clivent après une phase de synthèse qui double leur contenu d'ADN. Ils se répartissent alors en nombre égal dans les deux cellules filles. Cependant, il arrive, dans certaines parties de la plante (zone médullaire), dans des conditions particulières (cultures de tissus in vitro, par exemple) ou après traitement par certains alcaloïdes (co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytogenetique/#i_527

PRIX LASKER 2017

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 202 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale »  : […] Le prix Albert-Lasker a été attribué en 2017 à Michael N. Hall, professeur au Biozentrum de l’université de Bâle, pour ses découvertes sur le contrôle de la division cellulaire, qui ont conduit à une application directe en cancérologie. Michael Hall est né à Porto Rico le 12 juin 1953 et a grandi au Pérou et au Venezuela avant de rejoindre les États-Unis où il a suivi des études supérieures en zo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker-2017/#i_527

PROTISTES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 4 265 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le noyau et la mitose »  : […] En général, l'étude du noyau en microscopie électronique n'a rien ajouté aux connaissances classiques. Comme chez les Métazoaires, la membrane nucléaire est double, avec de nombreux pores. Quant au contenu du noyau, les images de microscopie électronique n'ont pas apporté d'élément nouveau. Dans le cas le plus favorable, celui des chromosomes géants des Péridiniens, on a pu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protistes/#i_527

RÉGÉNÉRATION ET CICATRISATION

  • Écrit par 
  • Alan H. CRUICKSHANK, 
  • André PARAF, 
  • Catherine ZILLER
  •  • 6 101 mots

Dans le chapitre « Index mitotiques et exemples de régénération »  : […] Chez les Mammifères et chez l'homme, la capacité latente de régénération des tissus est variable ; ainsi les index mitotiques (nombre de mitoses observées sur un compte donné de noyaux) changent d'un tissu à l'autre (tabl. 2). – Les tissus du groupe I (peau, muqueuse intestinale, épithélium pulmonaire et vésical, testicule et tissus hématopoïétiques) se renouvellent en permanence chez l'adulte. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regeneration-et-cicatrisation/#i_527

RÉPLICATION DE L'ADN

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 305 mots
  •  • 1 média

La découverte, par James D. Watson et Francis H. C. Crick, en 1953, de la structure en double hélice de l'ADN (acide désoxyribonucléique) fait naître une redoutable difficulté : comment une molécule aussi complexe peut-elle se dérouler et se dupliquer à chaque division cellulaire ? Ces scientifiques suggèrent alors un modèle semi-conservatif, dans lequel l'hélice s'ouvre pour que chaque brin serve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/replication-de-l-adn/#i_527

ROSE IRWIN (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 417 mots

Le biochimiste américain Irwin Rose partagea le prix Nobel de chimie en 2004 avec les Israéliens Aaron Ciechanover et Avram Hershko pour leur découverte conjointe du procédé par lequel les cellules de la plupart des organismes vivants éliminent les protéines défectueuses ou trop vieilles. À la fin des années 1970 et au début des années 1980, les trois scientifiques travaillèrent ensemble au Fox C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/irwin-rose/#i_527

SANG - Formation

  • Écrit par 
  • Bruno VARET
  •  • 4 405 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Grandes étapes de la myélopoïèse »  : […] Pendant longtemps, les chercheurs et les médecins n'ont connu de l'hématopoïèse que ce qu'ils pouvaient en voir au microscope, c'est-à-dire les cellules les plus différenciées du sang et de la moelle. L'existence de cellules souches, êtres de raison, intellectuellement indispensables pour expliquer le renouvellement cellulaire, ne fut prouvée que bien plus tard grâce à des expériences de greffes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-formation/#i_527

TRISOMIE 21 ou SYNDROME DE DOWN ou MONGOLISME

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 035 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Responsabilité d’un chromosome 21 surnuméraire  »  : […] Le médecin britannique John Langdon-Down (1828-1896) publie en 1866, dans son ouvrage intitulé Observations on a E thnic C lassification of I diots , la description d’un syndrome nouveau (bien qu’ent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trisomie-21-ou-syndrome-de-down-ou-mongolisme/#i_527

TUBULINE

  • Écrit par 
  • Gérard BISERTE
  •  • 242 mots

Comme l'actine, la tubuline est une protéine « universelle » présente dans le cytoplasme de toutes les cellules eucaryotes où elle édifie des ultrastructures connues en microscopie électronique sous le nom de microtubules. Il semble exister des relations entre ces structures cytoplasmiques et les filaments de 10 nm parmi lesquels se rangent les tonofilaments (qui sont associés aux jonctions interc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tubuline/#i_527

TUMEURS ET GALLES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Jean ROUSSAUX
  •  • 6 453 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Phase de prolifération »  : […] Les cellules induites se divisent d'abord exponentiellement, la croissance ne ralentissant que s'il existe une limitation trophique. Leur multiplication n'est plus dépendante des régulateurs de croissance de la plante car elles ont acquis la capacité de former, en quantité suffisante, les facteurs hormonaux indispensables à la division cellulaire. L'ADN-T comporte en effet des gènes codant pour d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumeurs-et-galles-vegetales/#i_527

VIEILLISSEMENT

  • Écrit par 
  • Claude JEANDEL, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 11 831 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Théories génétiques »  : […] Il existe dans les organismes des facteurs génétiques capables de limiter les altérations ponctuelles dues aux agressions oxydantes. On a notamment observé (champignon Neurospora , mouche Drosophila ) une corrélation fortement positive entre l'activité de l'enzyme antioxydant superoxyde dismutase et la durée de vie moyenne de l'espèce. Chez l'homme, de n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vieillissement/#i_527

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Morphologie du chromosome »  : […] Lorsque la cellule ne se divise pas, le noyau apparaît comme un réseau de filaments enchevêtrés auquel Flemming (1879) a donné le nom de chromatine (fig. 4a). Les chromosomes ne sont bien individualisés que lors des divisions cellulaires (fig. 4 b, c, d). Bornons-nous à rappeler que, par la mitose, une cellule donne naissance à 2 cellules filles identiques ayant en particulier un nombre chromoso […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucaryotes-chromosome-des/#i_527

MÉIOSE

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD, 
  • Denise ZICKLER
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

La reproduction d'un être vivant peut s'effectuer selon deux voies. L'une, dite végétative , constitue la voie de reproduction conforme de l'organisme ou d'une partie de celui-ci, qui peut être représentée par une seule cellule. L'autre voie, dite sexuée , permet la réunion (par fusion de cellules spécialisées dites sexuelles ou gamètes) de deux patrimo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose/#i_527

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 509 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La cytodiérèse »  : […] La cytodiérèse , ou partage du cytoplasme, est un phénomène distinct de la mitose mais qui se produit en corrélation avec elle au cours de l' anaphase et de la télophase. Pour que deux cellules filles s'individualisent à la fin de la division, le cytoplasme parental se partage en deux parties qui contiennent chacune un des noyaux fils et un certain nombre d' organites cytopla […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitose/#i_527


Affichage 

Division cellulaire : mitose

vidéo

Etapes du partage entre deux cellules filles du matériel génétique préalablement dupliqué dans la cellule parenteLa mitose assure la vie reproductive de la celluleElle débute par la prophase avec un aspect filamenteux du noyau La spiralisation des filaments du noyau fait apparaître les... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Eucaryotes : cycle cellulaire

dessin

Schéma du cycle cellulaire chez les eucaryotes La période Start est celle des choix cellulaires Une cellule qui cesse de se diviser entre dans un état physiologique particulier G0 ou phase de quiescence L'entrée dans le cycle de division est contrôlée par un complexe protéique (phase S... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Information cellulaire

diaporama

Information cellulaire En a, transcription, traduction Un brin d'ADN est une chaîne de nucléotides qui sont de quatre types caractérisés chacun par une base purique : adénine A ou guanine G, ou par une base pyrimidique : thymine T ou cytosine C Le brin a une polarité indiquée par les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Méiose

dessin

La méiose combine réduction chromatique (passage de 2n à n chromosomes) et réassortiment chromosomique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Mitoses

photographie

Divisions cellulaires, ou mitoses, dans un tissu végétal très jeune (méristème) Grossissement : X 175 

Crédits : Spike Walker, Getty Images

Afficher

Ploïdie et méiose

vidéo

Etapes de la division d'une cellule en quatre gamètes, ou cellules sexuelles, possédant chacune la moitié du nombre de chromosomes de la cellule originelleLa fécondation double le nombre chromosomique (diploïdie 2N) La méïose, le dédouble en revenant au nombre typique (haploïdie N) des... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Réplication de l'ADN

vidéo

Pour pouvoir se diviser, une cellule doit d'abord dupliquer son matériel génétique, l'ADN pendant la phase S du cycle cellulaire, qui dure de quelques minutes chez les cellules de l'embryon à quelques heures chez l'adulteEn 1953, James D Watson et Francis Crick découvrent la structure en... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Réplication de l'ADN

graphique

Réplication de l'ADN et division cellulaire En a, superposition des tours de réplication de l'ADN chez « E coli » lorsque la croissance est rapide (ici, le temps de génération est de 20 min) La réplication, depuis le démarrage (I) jusqu'à la terminaison (T), dure 40 minutes et il s'écoule... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Segmentation : modalités et résultats

diaporama

Modalités et résultats de la segmentation A désigne le pôle animal et V le pôle végétatif 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Segmentation de l'œuf de grenouille (1) (2) (3)

photographie

(1) Deuxième division Un sillon de séparation entre deux grosses cellules issues de l'œuf commence à se former (2) Une troisième division détermine l'inégalité des cellules de l'embryon (3) Après une nouvelle division, l'embryon est nettement bipolarisé 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Tricomonas caviae

diaporama

Reproduction de Trichomonas caviae : division de la cinétide et du noyau ; orientation des individus fils (d'après PP Grassé et A Faure) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Division cellulaire : mitose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Eucaryotes : cycle cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Information cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Méiose
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Mitoses
Crédits : Spike Walker, Getty Images

photographie

Ploïdie et méiose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Réplication de l'ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Réplication de l'ADN
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Segmentation : modalités et résultats
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Segmentation de l'œuf de grenouille (1) (2) (3)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Tricomonas caviae
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama