DISQUE PROTOPLANÉTAIRE

A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 104 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les champs de recherche d'A.L.M.A.  »  : […] Les questions qu'A.L.M.A. permet d'aborder sont nombreuses, et les résultats de sa première année d'observations, présentés lors d'une conférence à la fin de 2012, couvrent l'astrochimie, la formation des étoiles et leur évolution, la formation des exoplanètes, la formation des galaxies et l'observation, parmi celles-ci, des plus lointaines (décalage spectral ≈ 7) [le déca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atacama-large-millimeter-submillimeter-array/#i_54752

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formation et évolution des exoplanètes »  : […] Le scénario accepté de formation des planètes du système solaire considère que celles-ci se sont constituées dans un disque de gaz et de grains microscopiques de poussières, tournant autour d’un Soleil n’ayant pas encore atteint son état d’équilibre. Au sein de ce disque se seraient développés des grains de plus en plus gros, puis des corps solides appelés planétésimaux, d’une dimension atteignan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_54752

PLATEAU DE BURE INTERFÉROMÈTRE DU

  • Écrit par 
  • Alain OMONT
  •  • 1 330 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La radioastronomie millimétrique et les objectifs de Noema »  : […] La radioastronomie millimétrique étudie les ondes radio émises par les objets célestes à des longueurs d’onde millimétriques. Elle se focalise donc sur l’étude des molécules se trouvant dans les différents milieux astrophysiques et principalement dans une grande partie du gaz interstellaire suffisamment dense et froid pour que les molécules dominent ce milieu. Le rayonnement millimétrique qu’ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferometre-du-plateau-de-bure/#i_54752

NAINES BRUNES

  • Écrit par 
  • Isabelle BARAFFE
  •  • 3 119 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Naines brunes et planètes »  : […] Si l'on connaît la masse maximale d'une naine brune, sa masse minimale reste inconnue, du point de vue théorique aussi bien qu'observationnel. A priori, une naine brune pourrait atteindre des masses aussi petites que celle de Jupiter. La limite observationnelle atteinte est de l'ordre de 5 masses de Jupiter. Elle est obtenue dans les régions de formation stellaire très jeunes, âgées d'environ un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/naines-brunes/#i_54752

PLANÈTES

  • Écrit par 
  • Thérèse ENCRENAZ
  •  • 3 739 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les planètes du Système solaire »  : […] Les huit planètes connues du Système solaire présentent des caractéristiques très particulières . Tout d’abord, elles sont toutes placées à proximité du plan de l’écliptique, et tournent sur des orbites circulaires autour du Soleil ; le sens de leur révolution est aussi celui de la rotation du Soleil sur lui-même. Cette configuration particulière du Système solaire suggère fortement que les planè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/planetes/#i_54752

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « L'âge de la Terre et la formation du Soleil »  : […] L'âge de la Terre, des météorites et de la Lune a été trouvé par la mesure de l'abondance des descendants des éléments radioactifs naturels. Il est égal à 4,56 milliards d'années. L'erreur sur la détermination de cet âge est de ± 20 millions d'années. Le Soleil et la nébuleuse primitive se sont formés par condensation et contraction d'une masse gazeuse en rotation. On en a trouvé une confirmation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_54752

TERRE (ORIGINE MÉTÉORITIQUE DE LA)

  • Écrit par 
  • Caroline FITOUSSI
  •  • 606 mots

La Terre s'est formée par accrétion, l'agglomération de matériaux et d'objets rocheux présents dans le disque protoplanétaire. Au cours de son accrétion, suffisamment énergétique pour fondre les roches et créer un « océan de magma », la Terre s'est différenciée, la phase métallique plus dense, plongeant en son centre pour former le noyau et reléguant à la périphérie la partie silicatée qui, en re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origine-meteoritique-de-la-terre/#i_54752


Affichage 

Principales étapes de la formation des planètes par accrétion

dessin

Modèle schématique des principales étapes de la formation des planètes par accrétion : en a, un disque de gaz et de poussière solide gravite autour du Soleil ; en b, à la suite d'un phénomène violent, le disque condense des éléments du disque en corps planétésimaux aux dimensions... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Principales étapes de la formation des planètes par accrétion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin