DISPERSION, chimie

CENTRIFUGATION

  • Écrit par 
  • Jean LEMERLE
  •  • 1 802 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les ultracentrifugeuses »  : […] Les appareillages dont la vitesse de rotation maximale dépasse 15 000 tours par minute sont généralement appelés ultracentrifugeuses . Pour obtenir des résultats fiables, la vitesse de rotation et la température de la cellule doivent être maintenues rigoureusement constantes durant les expériences. À cet effet, les rotors tournent dans une enceinte où l'on entretient un vide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/centrifugation/#i_2080

COLLOÏDES

  • Écrit par 
  • Didier ROUX
  •  • 5 985 mots

Dans le chapitre «  Systèmes hors d'équilibre : les émulsions et les sols »  : […] Bien que l'on puisse solubiliser des quantités importantes de molécules hydrophobes en milieu aqueux avec des systèmes bien formulés à l'équilibre thermodynamique, dans la majorité des cas il est bien plus commode et plus économique de fabriquer des systèmes métastables. En effet, la quantité de tensioactifs, qui est souvent l'élément coûteux, est bien moins importante pour fabriquer une émulsion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colloides/#i_2080

MATIÈRE (physique) - États de la matière

  • Écrit par 
  • Vincent FLEURY
  •  • 5 801 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La richesse des états de la matière »  : […] La thermodynamique peut donc s'appliquer à des propriétés très différentes du caractère fluide ou solide d'un corps et, partant, va permettre l'exploration d'états nouveaux d'un système. Ces états constituent autant d'aspects intéressants de « manière d'être » pertinente de la matière, et le xx e  siècle verra une explosion de sujets relatifs à ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etats-de-la-matiere/#i_2080

RHÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Bernard PERSOZ, 
  • Dragos RADENKOVIC
  •  • 3 726 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Structure et comportement »  : […] Les rhéologues se proposent d'expliquer les comportements observés à partir de la structure des corps ou, au moins, de les relier à certaines particularités physiques, physico-chimiques ou chimiques, dans l'espoir d'élaborer ensuite des matériaux possédant des propriétés mécaniques choisies à l'avance. Sans aller si loin, car leur domaine est beaucoup plus complexe, les biorhéologues établissent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rheologie/#i_2080

SUSPENSION, chimie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LÉVIS
  •  • 44 mots

Mélange hétérogène dans lequel la phase dispersante est liquide ou gazeuse et la phase dispersée solide ou liquide : fumées et brouillard dans l'air, poussières dans l'eau. Le mélange hétérogène de deux liquides prend le nom d'émulsion. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suspension-chimie/#i_2080

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « Écoulements polyphasiques »  : […] Sans les fluctuations de vitesse et de pression dues à la turbulence, les écoulements à phases dispersées ne pourraient subsister. Ainsi, dans un écoulement horizontal transportant des particules denses, la sédimentation a tôt fait de les rassembler en partie basse si les remontées associées aux fluctuations ascendantes ne s'y opposent : il faut maintenir une turbulence forte dans les systèmes de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_2080