DISMUTATION, chimie

CHLORE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 616 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés »  : […] Le chlore, dont le tableau présente les principales propriétés physiques, se situe dans la septième colonne du tableau de Mendeleïev. Possédant sept électrons périphériques, il a tendance à en capter un huitième pour former l'anion chlorure Cl - , en passant au degré d'oxydation − 1 ; mais, avec ses trois doublets libres, il peut également former diverses liaisons atomiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlore/#i_29616

ÉTAIN

  • Écrit par 
  • Claude FOUASSIER, 
  • Michel PÉREYRE
  •  • 3 422 mots

Dans le chapitre « Degré d'oxydation II »  : […] Les liaisons formées par l'étain II sont toujours à caractère essentiellement covalent. La paire d'électrons 5s 2 non partagés porte le nom de doublet inerte. L'étain II adopte généralement une configuration pyramidale à base triangulaire (dans les chlorures SnCl 2  ; SnCl 2 ,2H 2 O ; K 2 SnCl 4 ,H 2 O ; le sulfure SnS...) ou à base carrée (pour l'oxyde SnO ; les fluorur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etain/#i_29616

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Composés oxygénés »  : […] À cause de leur caractère électronégatif, les halogènes présentent dans les halogénures le degré d'oxydation formel — 1 ; ils sont susceptibles d'acquérir des degrés d'oxydation positifs si on les associe à un élément plus électronégatif qu'eux-mêmes, comme l'oxygène. Cette remarque ne s'applique pas au fluor, le plus électronégatif de tous les éléments, mais seulement au chlore, au brome et à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halogenes/#i_29616

ORGANOMÉTALLIQUES COMPOSÉS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 4 235 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Genèse des dérivés métalliques »  : […] Les organométalliques résultent en général de l'une des cinq réactions ci-dessous : 1. Réduction d'un dérivé halogéné par un métal, qui s'écrit schématiquement des deux manières suivantes : 2. Action  d'un  hydrocarbure  assez « acide » sur l'organométallique d'un hydrocarbure moins acide : 3. Échange fonctionnel entre un dérivé halogéné et un organométallique : 4. Action d'un halogénure métalliq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/composes-organometalliques/#i_29616

RADICAUX LIBRES

  • Écrit par 
  • Béatrice DESCAMPS-LATSCHA
  •  • 1 246 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les radicaux libres dérivés de l'oxygène moléculaire »  : […] La molécule d'oxygène est à l'état fondamental un biradical puisqu'elle comporte deux électrons célibataires et de spins parallèles sur son orbitale externe. Cette configuration lui confère une très grande stabilité et prévient l'addition directe d'une paire d'électrons (de spins nécessairement opposés), car celle-ci impliquerait une inversion de spin d'un des électrons avant sa liaison. En revan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radicaux-libres/#i_29616

SOLUTION ÉQUILIBRES EN

  • Écrit par 
  • Claude COLIN, 
  • Alain JARDY
  •  • 9 735 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Cas des systèmes complexes »  : […] Dans ce cas, la prévision des réactions se fait avec les potentiels normaux apparents. On les introduit à la place des potentiels normaux dans la relation (3). Le sens et la quantitativité de la réaction dépendent du pH, puisque les potentiels normaux apparents en dépendent eux-mêmes. En pratique, il suffit de superposer sur un même diagramme les variations, en fonction du pH, des potentiels norma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equilibres-en-solution/#i_29616