FRESCOBALDI DINO (1271-1316)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

On rattache traditionnellement le poète florentin au dolce stil novo dont il reprend en effet les thèmes (la doctrine d'amour) et le langage poétique (fidèle à la dictée de l'amour) dans ses vingt-deux compositions. Le processus de l'amour demeure conventionnel : ce dernier apparaît avec la dame qui blesse le poète, lui apporte d'abord la douceur (comme chez Guinizelli), mais surtout la souffrance. Frescobaldi s'efforce d'entrer en communication avec sa dame mais il ne subit que des échecs. Le désir de mort (que l'on rencontre chez Cavalcanti) se transforme en une obsession qu'il traduit parfois avec beaucoup d'efficacité grâce à son intensité dramatique, à sa précision psychologique et à son ampleur.

—  Claude MINOT

Écrit par :

Classification

Autres références

«  FRESCOBALDI DINO (1271-1316)  » est également traité dans :

DOLCE STIL NOVO

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 432 mots

Dans le chapitre « Le « doux style nouveau » »  : […] L'expression dolce stil novo , « doux style nouveau », provient d'un passage de La Divine Comédie (« Purgatoire », xxiv, 49-63) où Dante imagine sa rencontre avec un poète de la génération qui précède la sienne, Bonagiunta de Lucques. Sollicité de dire s'il est bien celui qui donna naissance à la poésie nouvelle par la chanson de la Vita nova dont le vers initial est « Dames qui avez l'intelligen […] Lire la suite

Pour citer l’article

Claude MINOT, « FRESCOBALDI DINO - (1271-1316) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dino-frescobaldi/