BUZZATI DINO (1906-1972)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'existence comme inquiétude

La France a traduit et publié très tôt la quasi-totalité de la production de Buzzati, dont la pièce de théâtre Un cas intéressant (Un caso clinico, 1953), dans une adaptation d'Albert Camus. L'influence de Kafka est ici, comme dans tous ses récits, particulièrement perceptible : on assiste à la mort progressive d'un individu qui fait le tour de tous les services d'un hôpital avant de pénétrer dans la salle où il n'y a plus d'espoir.

De fait l'angoisse, l'absurdité et l'irréel sont les constantes des écrits de Buzzati. Il aborde le thème de l'attente anxieuse, dès 1933, dans sa nouvelle, Barnabo des montagnes (Barnabo delle montagne). Les effets qu'il affectionne sont le suspense, l'imaginaire, l'étrange, le surnaturel : le roman Les Sept Messagers (I sette messaggeri, 1942) décrit la défaite et la mort du soldat qui revient chez lui sous forme de squelette. Cette allégorie, qui se réfère aux événements tragiques de la guerre, marque le début d'une série de récits qui deviendront de plus en plus répétitifs, divertissements littéraires d'un romancier désormais sûr de ses moyens et de ses effets. Buzzati réunit ses nouvelles en recueils dont les titres généraux sont choisis parmi les plus emblématiques de ces histoires, comme Panique à la Scala (Paura alla Scala, 1949), L'Écroulement de la Baliverna (Il crollo della Baliverna, 1954), Les Nuits difficiles (Le notti difficili, 1971).

Dans L'Image de pierre (Il grande ritratto, 1960), histoire de science-fiction à l'italienne, apparaît un thème nouveau, celui de l'érotisme, que l'auteur prolonge un peu plus tard avec Un amour (Un amore, 1963), récit réaliste où le mariage et les valeurs bourgeoises sont mis en cause à travers le personnage d'un architecte milanais quinquagénaire qui s'éprend d'une danseuse dont il devient l'amant. À partir d'une aventure vécue à la première personne, le romancier s'attaque à un thème cher au théâtre expressionniste allemand du début du siècle, celui de la passion dévorante et destructrice d'un homme mûr pour une jeune et belle prostituée. C'est dans ce roman inattendu, l'une des dernières expériences narratives de Buzzati, que l'on peut cerner l'un des rares thèmes qui le rapprochent des intérêts, plus socialement marqués, propres à des romanciers italiens de sa génération tels qu'Alberto Moravia (1907-1990), Curzio Malaparte (1898-1957) ou Vasco Pratolini (1913-1991).

[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur habilité à diriger des recherches en art moderne et contemporain

Classification


Autres références

«  BUZZATI DINO (1906-1972)  » est également traité dans :

LE DÉSERT DES TARTARES, Dino Buzzati - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Carina MEYER-BOSCHI
  •  • 795 mots
  •  • 1 média

Après Barnabò des montagnes (1930) et Le Secret du Bosco vecchio (1935), le troisième roman de Dino Buzzati (1906-1972), Le Désert des Tartares, est accueilli en 1940 comme l'une de ses réalisations littéraires les plus abouties. Portant une attention constante à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-desert-des-tartares/#i_2634

Pour citer l’article

Giovanni JOPPOLO, « BUZZATI DINO - (1906-1972) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/dino-buzzati/