DILEMME DES PRISONNIERS

JEUX THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Bernard GUERRIEN
  •  • 8 066 mots

Dans le chapitre « Équilibre de Nash et optimalité »  : […] L'exemple précédent permet de voir non seulement le lien étroit entre équilibre et croyances (ou anticipations), mais il montre que l'équilibre de Nash peut ne pas être optimal au sens de Pareto (il existe une issue qui procure aux deux joueurs un gain supérieur à celui de l'équilibre). Le « dilemme des prisonniers » attire tout particulièrement l'attention sur ce point, indépendamment du problèm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theorie-des-jeux/#i_28106

MODÉLISATION, mathématique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELAHAYE
  •  • 1 579 mots

Dans le chapitre « Modélisation de situations du monde réel »  : […] Utiliser les mathématiques pour modéliser le monde ou certains de ses aspects particuliers est évidemment au cœur même de l'activité du mathématicien appliqué. Le mot « modèle » est alors pris dans le sens de représentation  : les objets mathématiques jouent le rôle des objets réels, et de leur connaissance on espère tirer une compréhension du monde réel lui-même. Lorsque la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modelisation-mathematique/#i_28106

PROTECTIONNISME

  • Écrit par 
  • Bernard GUILLOCHON
  •  • 6 508 mots

Dans le chapitre « La protection du grand pays : le tarif optimal »  : […] Charles F. Bickerdike (1906) et Tibor Scitovski (1942) se sont intéressés au cas du grand pays, en situation de monopsone (acheteur principal voire unique du bien sur le marché mondial), capable, du fait de son poids économique, d'influencer les prix mondiaux des biens importés. Ils montrent que ce pays peut bénéficier d'un surcroît de bien-être par rapport au libre-échange, du fait de la protect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectionnisme/#i_28106

SPORT (Histoire et société) - Économie

  • Écrit par 
  • Wladimir ANDREFF
  •  • 6 789 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le dopage »  : […] L'économie du dopage utilise deux instruments analytiques. Selon l'économie du crime de Becker, le dopage est une activité illégale rationnellement choisie par les athlètes à l'issue d'un calcul avantages-coûts. Les avantages du dopage sont des distinctions sportives et des revenus plus élevés. Les coûts sont directs (achat des produits dopants) et indirects : déshonneur si l'athlète est contrôlé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-economie/#i_28106