DIFFUSION TRANSMEMBRANAIRE, biologie

ABSORPTION VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Jean-Pierre RONA
  •  • 4 470 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La diffusion »  : […] La diffusion est un mouvement spontané (sans dépense d'énergie métabolique) des ions dans le sens de leur gradient de potentiel électrochimique Δ μ (gradients de concentration et de potentiel électrique membranaire). La diffusion tend à annuler le gradient de potentiel électrochimique des ions entre deux compartiments séparés par une membrane biologique (par exemple, le plasmalemme – membrane pl […] Lire la suite

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Échanges de substances »  : […] La membrane plasmique est perméable de façon sélective à certains ions et à certaines molécules qui sont transportés de l'extérieur de la cellule vers le cytosol ou dans le sens contraire. Les transports d'ions maintiennent le pH et la composition ionique dans d'étroites limites afin que le milieu intracellulaire soit le plus favorable aux activités enzymatiques. Les transports de molécules per […] Lire la suite

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 941 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les systèmes de transport de la membrane interne »  : […] Dans l'économie cellulaire, les mitochondries jouent un rôle majeur. Les mitochondries reçoivent, du cytoplasme cellulaire, de l'oxygène, des substrats, de l'ADP et du Pi, elles rejettent du gaz carbonique, de l'eau et de l'ATP. Cet ATP est surtout synthétisé dans les mitochondries, mais essentiellement utilisé dans le cytoplasme. Comment contrôlent-elles tous ces transports ? L' oxygène, l'eau et […] Lire la suite

OSMOSE & PRESSION OSMOTIQUE, biologie

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 784 mots

Mouvement de solvant qui se produit entre deux solutions d'inégales concentrations au travers d'une membrane hémiperméable qui ne laisse passer que le solvant et non les solutés. L'osmose fut découverte par Dutrochet (1826) qui imagina un appareil (osmomètre) constitué d'un réservoir de verre, sorte de cylindre vertical dont la base est obturée par une membrane hémiperméable (vessie de porc) et do […] Lire la suite

PERMÉABILITÉ SÉLECTIVE

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 898 mots

Les membranes biologiques ne laissent passer que certaines molécules ou ions, et pas à la même vitesse. Cette perméabilité sélective est la résultante d'une perméabilité passive différentielle, qui limite plus ou moins la traversée des particules mues par les forces osmotiques et électrostatiques, et d'une perméabilité biologique ou perméation, qui assure les transports actifs par des mécanismes […] Lire la suite

POMPES MÉTABOLIQUES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 794 mots

Les pompes métaboliques assurent le transport des molécules et des ions au travers des membranes biologiques. Il peut s'agir d'un transport actif, c'est-à-dire contre le gradient électrochimique (lequel est fonction de la concentration et du potentiel électrique) : les cations remontent le champ électrique, les anions le descendent ; les molécules neutres, elles, accumulent dans le compartiment où […] Lire la suite

RESPIRATION

  • Écrit par 
  • Pierre DEJOURS, 
  • Alexis MOYSE
  •  • 2 370 mots

Dans le chapitre « Échanges gazeux »  : […] Les végétaux sont dépourvus d'un appareil respiratoire et d'un appareil circulatoire assurant le transfert des gaz dissous ou libres. Les échanges gazeux se font donc essentiellement par diffusion. L'épiderme, souvent revêtu d'une cuticule cireuse, est très peu perméable aux gaz. Chez les végétaux aériens, Cormophytes, ce sont les stomates répartis à sa surface qui, par leur nombre, permettent un […] Lire la suite

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Physiologie

  • Écrit par 
  • Roland LEFRANÇOIS
  • , Universalis
  •  • 7 265 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Échanges gazeux entre le sang et les tissus »  : […] Il a été établi que c'est au niveau des mitochondries qu'ont lieu les oxydations cellulaires. Au voisinage des cellules, la pression partielle de l'oxygène n'est que de quelques mm Hg. Bien que très faible, cette pression est suffisante pour alimenter les réactions biochimiques. De ce fait, par un simple mécanisme de diffusion lié à la différence de pression partielle, l'oxygène traverse la membr […] Lire la suite

SÈVES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 7 354 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Mécanismes »  : […] Les imprécisions qui entourent les faits rapportés ci-dessus expliquent que l'on est encore, en ce qui concerne les mécanismes, réduit à des hypothèses, dont les unes voient le processus fondamental de la migration dans le mouvement de l' eau, et les autres dans le mouvement des corps dissous, du saccharose notamment. Dans la première optique, la migration de la sève est assimilable à un courant […] Lire la suite