DIFFUSION DE LA LUMIÈRE

BABINET THÉORÈME DE

  • Écrit par 
  • Josette CACHELOU
  •  • 163 mots

Considérons une source lumineuse ponctuelle A dont un système optique donne une image ponctuelle A′. Limitons maintenant l'ouverture du système soit par un écran percé d'un petit trou T, soit par l'écran complémentaire E, c'est-à-dire ayant la forme du trou T. Autour de A′, dans une région normalement non éclairée, on observe une figure de diffraction. Babinet a démontré que les anneaux de diffrac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theoreme-de-babinet/#i_92251

COMPTON EFFET

  • Écrit par 
  • Michel BAUBILLIER, 
  • Bernard PIRE
  •  • 2 554 mots
  •  • 4 médias

Les rayonnements électromagnétiques de haute énergie (rayons X et γ) interagissent avec la matière selon trois processus : effet photoélectrique ; création de paires électrons-positrons ; enfin, diffusion élastique des photons sur des électrons libres ou peu liés, appelée effet Compton. Celui-ci est dû à l'interaction d'un rayon X ou d'un rayon γ avec un électron. Il s'interprète par la réaction […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-compton/#i_92251

COULEUR DES MINÉRAUX

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 3 539 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Causes macro- et microscopiques de la couleur »  : […] L'homogénéité physique d'un échantillon joue toutefois un grand rôle. Ainsi, le sulfate de cuivre, qui est bleu, devient blanc une fois réduit en poudre. Ce changement complet de couleur provient du phénomène de diffusion de la lumière qui devient prépondérant quand la taille des grains est suffisamment petite. Le même phénomène se produit avec le marbre blanc de Paros, ou celui de Carrare, et av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleur-des-mineraux/#i_92251

DIFFUSEUR, optique

  • Écrit par 
  • Josette CACHELOU
  •  • 327 mots

Surface non lumineuse par elle-même et qui diffuse tout le flux qu'elle reçoit, sans aucune absorption, suivant la loi de Lambert, c'est-à-dire que sa luminance est la même dans toutes les directions, quelle que soit l'orientation du flux incident. Éclairée en lumière blanche, une telle surface apparaît blanche et mate. L'oxyde de magnésium est l'un des meilleurs diffuseurs connus. Soit I 0 l'int […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diffuseur-optique/#i_92251

LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 6 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La diffusion  »  : […] Les rayons lumineux qui traversent un milieu transparent contenant de petites particules peuvent être diffusés dans de multiples directions. La taille des particules est un paramètre clé pour classer les phénomènes de diffusion. Si elle est équivalente ou inférieure au dixième de la longueur d'onde, on parle de diffusion Rayleigh, qui est plus importante pour les courtes longueurs d'onde de la lu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere/#i_92251

MACROMOLÉCULES

  • Écrit par 
  • Michel FONTANILLE, 
  • Yves GNANOU, 
  • Marc LENG
  •  • 13 783 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Diffusion de lumière »  : […] La diffusion de lumière est aussi une technique précieuse pour l'expérimentateur, car elle livre de nombreux renseignements sur les solutions de polymères à caractériser. Outre la masse molaire d'un échantillon, il est possible de déterminer les dimensions et la forme des macromolécules et d'accéder au coefficient du viriel A 2 . Quand l'onde électromagnétique d'un faisceau monochromatique frappe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macromolecules/#i_92251

NANOPARTICULES

  • Écrit par 
  • Pierre-Gilles DE GENNES, 
  • Madeleine VEYSSIÉ
  •  • 1 980 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Quelques effets de taille... »  : […] L'optique est un domaine de choix pour illustrer la différence entre la matière massive et la matière divisée. En effet, les longueurs d'onde de la lumière, allant de 400 à 600 nm dans le visible, sont très petites à notre échelle, mais très grandes par rapport aux nanoparticules. L'apparence et la couleur des corps dépendent essentiellement de deux processus : l' absorption […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nanoparticules/#i_92251

OPTIQUE - Optique instrumentale

  • Écrit par 
  • Albert ARNULF
  •  • 6 762 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Association d'un récepteur à l'image instrumentale »  : […] Les images considérées jusqu'ici isolément sont toujours associées à des récepteurs dont le mode d'action est analogue, quelle que soit leur nature ; deux facteurs interviennent : – la structure discontinue de la couche sensible ( granularité d'une émulsion, structure d'une image formée par balayage) ou la structure rétinienne ; – la diffusion dans la couche (constituant une tache à éclairement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-optique-instrumentale/#i_92251

OPTIQUE CRISTALLINE - Diffraction par les cristaux

  • Écrit par 
  • André AUTHIER
  •  • 8 875 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Étude dans l'espace réciproque »  : […] L'approche de Bragg pour l'interprétation de la diffraction des rayonnements par les cristaux n'est pas seule que l'on puisse envisager. Celle due à M. von Laue est tout aussi utilisée et doit être décrite ici. Elle fait appel à la notion de réseau réciproque associé au réseau cristallin (cf.  cristaux  - Cristallographie). On peut rappeler que le réseau réciproque est co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-cristalline-diffraction-par-les-cristaux/#i_92251

PHOTOGRAPHIE - Sensitométrie

  • Écrit par 
  • Bernard LEBLANC
  •  • 8 498 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Photométrie des sujets »  : […] Les sujets se définissent comme des objets éclairés par une source de lumière. C'est pourquoi leurs caractéristiques photométriques correspondent au produit, longueur d'onde par longueur d'onde, des caractéristiques photométriques des objets ou des personnages qui les composent, avec celles des sources de lumière qui les éclairent. Comme les objets et les personnages éclairés réfléchissent de la l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-sensitometrie/#i_92251

RAMAN EFFET

  • Écrit par 
  • Michel DELHAYE
  •  • 6 453 mots
  •  • 3 médias

L'effet Raman est un phénomène physique de diffusion moléculaire de la lumière, mis en évidence expérimentalement en 1928 par le physicien indien Chandrasekhara Venkata Raman , lauréat du prix Nobel en 1930. Dès les premiers travaux se sont dégagés les caractères essentiels de ce phénomène : la diffusion d'une radiation monochromatique par des molécules polyatomiques entraîne l'apparition de rad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-raman/#i_92251

RAMAN CHANDRASEKHARA VENKATA (1888-1970)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

Né le 7 novembre 1888 à Tiruchirapalli dans l'État de Madras (aujourd'hui le Tamil Nādu, en Inde), Chandrasekhara Venkata Raman fut le premier Prix Nobel scientifique asiatique. L'absence de poste universitaire en Inde fait qu'il passe dix ans comme fonctionnaire du ministère des Finances tout en publiant de nombreux travaux scientifiques, avant de finalement devenir professeur de physique à l'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chandrasekhara-venkata-raman/#i_92251

RAYLEIGH JOHN WILLIAM STRUTT lord (1842-1919)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 675 mots
  •  • 1 média

Physicien britannique, né le 12 novembre 1842 à Langford Grove (Essex). John William Strutt entra en 1861 au Trinity College de Cambridge et en sortit, brillamment diplômé, en 1865. En 1873, devenu troisième baron Rayleigh, il fut élu membre de la Royal Society. La mort de Maxwell (1879) laissa libre la chaire de physique expérimentale de l'université de Cambridge ; Rayleigh en accepta la successi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-william-rayleigh/#i_92251

RAYONS X

  • Écrit par 
  • André GUINIER
  •  • 5 996 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Diffusion des rayons X par la matière »  : […] Outre les rayonnements électroniques ou de fluorescence liés à l'effet photoélectrique, toute matière touchée par les rayons X émet un rayonnement secondaire dont la longueur d'onde est égale à celle du rayonnement primaire, ou très voisine : ce sont les rayons diffusés . En général, pour les rayons X de longueur d'onde moyenne, l'énergie diffusée est faible. Le phénomène n' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayons-x/#i_92251

SPECTROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 5 066 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Spectroscopie moléculaire »  : […] À faible résolution, on observe dans les spectres moléculaires la présence de bandes continues qui, analysées avec des appareils plus puissants, révèlent la présence de très nombreuses raies. Celles-ci correspondent à des transitions électroniques dans le visible et dans l'ultraviolet, à des modes de vibration des molécules de plus faible énergie dans l'infrarouge et à des combinaisons vibration- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectroscopie/#i_92251

TAVELURE EFFET DE, physique

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 408 mots
  •  • 2 médias

Voir à travers un matériau opaque est un défi qui excite l'imagination. Une équipe de chercheurs de l'université Twente à Enschede (à l'est des Pays-Bas) a réalisé un montage original qui exploite les propriétés des images obtenues par illumination d'un objet fluorescent . L'idée de ces physiciens est d'analyser la « configuration tavelée », qui caractérise l'image formée par la diffusion d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-de-tavelure-physique/#i_92251

TÉLÉCOMMUNICATIONS - Technologies optiques

  • Écrit par 
  • Irène JOINDOT, 
  • Michel JOINDOT
  •  • 7 033 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'atténuation »  : […] La puissance optique le long de la fibre décroît avec la distance z parcourue par le champ électromagnétique. On caractérise cette décroissance par l'atténuation exprimée en décibels. Entre la puissance envoyée dans la fibre P (0) et celle qui est recueillie à une distance z (en km), il existe la relation suivante : où […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/telecommunications-technologies-optiques/#i_92251

ZODIACALE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • René DUMONT
  •  • 3 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Modèles et inversion »  : […] Dans les modélisations des grains et du nuage, on a cherché, à partir de la structure des météorites, et plus récemment des particules solides collectées par D. E. Brownlee dans la stratosphère, à reconstituer les données observationnelles. Parmi ces tenta tives d'ajustement, celles qui se sont limitées à la diffusion de Mie par de petites sphères se sont heurtées à d'importants obstacles. Les lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere-zodiacale/#i_92251