DIFFÉRENCIATION DES SEXES, anthropologie

COUVADE

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 957 mots

Rochefort, un observateur français des indigènes caraïbes des Antilles, baptisa « couvade », au xvii e siècle, un ensemble de rites accomplis par le mari pendant la grossesse, l'accouchement de l'épouse et la période post-natale. « Au même temps que la femme est délivrée, note Rochefort, le mari se met au lit, pour s'y plaindre et faire l'accouchée [...]. On lui fait faire diète dix ou douze jour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couvade/#i_7775

CULTURALISME

  • Écrit par 
  • Marc ABELES
  •  • 2 560 mots

Dans le chapitre « Relativisme des formes culturelles et exigence méthodologique d'unité »  : […] Les travaux de Margaret Mead sur les rapports entre les sexes dans trois sociétés traditionnelles d'Océanie demeurent aujourd'hui encore un témoignage exemplaire de l'approche culturaliste. L'enquête fut menée entre 1931 et 1935 chez les Arapesh, les Mundugumor et les Chambuli, trois ethnies océaniennes qui offrent chacune un traitement distinct de la différenciation des sexes. Les Arapesh, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culturalisme/#i_7775

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rapports de parenté »  : […] L'une des assises de la société traditionnelle est constituée par les rapports de la parenté, les relations résultant de la filiation et de l'alliance. La parenté, généralement étendue, doit être comprise dans sa signification sociale , et non biologique. Elle compose un véritable système de relations entre les personnes et les « classes » de personnes (par exemple, entre l'« ensemble » des oncle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-social/#i_7775

HÉRITIER FRANÇOISE (1933-2017)

  • Écrit par 
  • Salvatore D'ONOFRIO
  •  • 1 493 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Anthropologue dans la cité » »  : […] Un autre champ d’investigation de Françoise Héritier a été « la valence différentielle des sexes », c’est-à-dire l’étude des conditions structurales de la domination masculine et de la possibilité d’en sortir. Implicite dans le fonctionnement de toute société humaine, cette domination est considérée par Héritier comme un quatrième pilier à ajouter au tripode social, formulé par Lévi-Strauss, cons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francoise-heritier/#i_7775

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'interprétation psychanalytique »  : […] Parmi les théories les plus célèbres, il faut faire une place à part à la psychanalyse, qui a fait de l'interprétation des rites de l'initiation un de ses champs préférés d'étude. Les sévices que doit subir l'initié ne constituent pas, comme le prétendent les sociologues, une école d'endurance et de courage, mais ils expriment l'hostilité du père (ou de ses substituts) envers le fils ; la circonc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/initiation/#i_7775

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  • , Universalis
  •  • 11 551 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Relativité des modèles dans le système de parenté »  : […] Dans différentes sociétés le mariage recouvre un échange de femmes, une alliance de clan à clan (c'est le cas du mariage coutumier dans certaines régions d'Afrique, par exemple le Togo du Nord), un système de parenté, non un couple à proprement parler. Il comporte un certain nombre de rôles différenciés, mais s'effectue hors de toute relation affective et hors de tout dialogue. Dans une étude sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_7775

MASCULIN / FÉMININ (F. Héritier)

  • Écrit par 
  • Mona CHOLLET
  •  • 1 005 mots

« Pour quelles raisons l'humanité en son entier a-t-elle développé des systèmes de pensée valorisant le masculin et dévalorisant le féminin, et traduit ces systèmes de pensée en actions et en situations de fait ? » Ou, autrement dit, comment, du constat irréfutable d'une différence, déduit-on une hiérarchie ? Dans Masculin/Féminin II : dissoudre la hiérarchie (Odile Jacob, Paris, 2002), Franço […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masculin-feminin/#i_7775

RITES DE PASSAGE

  • Écrit par 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 038 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rituels initiatiques pubertaires »  : […] Les rites d' initiation marquant la puberté sociale occupent une place à part, car ils ont une double dimension, individuelle et collective. De nombreuses sociétés possèdent des rites caractéristiques de la puberté sociale (et non réelle) et de l'accès à l'âge adulte pour l'un ou l'autre sexe . Ils marquent un changement d'état fondamental, à savoir le passage soit de l'enfance au monde des adulte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rites-de-passage/#i_7775

SEXUALITÉ HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Michel BOZON
  •  • 6 731 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Représentation traditionnelle des sexes dans la reproduction »  : […] L'ordre de la procréation fait partie des principes fondamentaux de toute organisation sociale. Chez les Baruya de Nouvelle-Guinée, étudiés par Maurice Godelier, les mythes établissant les principes de l'ordre du monde décrivent un état social premier, dans lequel les femmes dominaient et prenaient l'initiative socialement et sexuellement. Le « bon ordre », celui dans lequel les hommes occupent l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-la-sexualite/#i_7775