DIAGRAPHIES, géophysique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Résistivité de terrains

Résistivité de terrains
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sonde dual latérolog et distribution du courant

Sonde dual latérolog et distribution du courant
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Rayonnements gamma : spectres

Rayonnements gamma : spectres
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Trains d'onde sismiques

Trains d'onde sismiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Tous les médias


Principes physiques des différentes mesures

Diagraphies de résistivité

La résistivité d'une roche est la résistance électrique d'un cube de cette roche d'arête unité (l'unité employée est l'ohm-mètre). Différents facteurs influent sur ce paramètre :

– la composition de la roche, c'est-à-dire la nature et le pourcentage du « contenant », donc des éléments solides (grains, cristaux, ciments), et du « contenu », donc des fluides (eau et hydrocarbures) ; à de rares exceptions près (graphite, sulfures et éléments natifs), les minéraux entrant dans la constitution des roches sont pratiquement des isolants ; le gaz et le pétrole sont eux aussi des isolants ; en revanche, dans la mesure où elle contient des ions en solution, l'eau est conductrice ; cette conductivité augmente avec la teneur en sels ;

– le pourcentage des fluides dans la roche (porosité) et dans les pores (saturation) ; la porosité est définie comme le rapport du volume des « vides » (pores) au volume total de la roche ; la saturation en un fluide (par exemple, l'eau) est définie comme le rapport du volume occupé par ce fluide au volume total des vides ;

– la texture de la roche, c'est-à-dire la taille, la forme, l'arrangement, le classement, l'orientation des grains ou des cristaux, le volume de ciment ; tous ces paramètres conditionnent le volume des pores, leur taille, leur répartition, la taille des seuils ou des canalicules les reliant, et la connexion des pores entre eux ;

– la distribution des minéraux conducteurs dans la roche ;

– la structure de la roche (massive ou hétérogène, laminée, granoclassée, plissée ou fracturée) ainsi que l'épaisseur des bancs ;

– la température ; plus celle-ci est élevée, plus la formation est conductrice, toutes choses égales par ailleurs.

Ainsi, si une roche n'est pas isolante, c'est qu'elle est poreuse et que les pores sont connectés : le courant passe dans l'eau qui occupe les pores. Une formation poreuse ne contenant que de l'eau chargée en sels aura une résistivité beaucoup plus faible qu'une formation de même porosité contenant une petite fraction d'eau de même teneur en [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : docteur ès sciences naturelles. ingénieur de l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ESNPM). expert géologue auprès des services techniques de la société Schlumberger

Classification


Autres références

«  DIAGRAPHIES, géophysique  » est également traité dans :

FORAGES

  • Écrit par 
  • Didier BRIGANT, 
  • Alexandre LEBLOND
  •  • 5 310 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Carottage, diagraphies, tests »  : […] L'objectif d'un forage pétrolier consiste en la recherche d'horizons productifs et il est indispensable d'obtenir le plus grand nombre de renseignements possible sur les formations traversées et les fluides qu'elles contiennent. Les déblais remontés du fond du puits par le fluide de forage font l'objet d'examens systématiques qui permettent de définir leur nature et, le plus souvent, de les dater, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forages/#i_27222

PÉTROLE - L'exploration pétrolière

  • Écrit par 
  • Alain PERRODON
  •  • 6 934 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Diagraphies »  : […] Le géologue et l'ingénieur de production disposent aujourd'hui de diagraphies dont la gamme s'est considérablement élargie depuis la découverte des frères Schlumberger en 1927. Ces techniques sont fondées sur la mesure de paramètres électriques, radioactifs, nucléaires, acoustiques et mécaniques réalisée après une passe d'outil de forage. L'analyse des paramètres enregistrés rend possible une dét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petrole-l-exploration-petroliere/#i_27222

Voir aussi

Pour citer l’article

Oberto SERRA, « DIAGRAPHIES, géophysique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/diagraphies-geophysique/