DIADORIM, João Guimarães RosaFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Diadorim (Grande sertão : veredas), l'unique roman de João Guimarães Rosa (1908-1967), est publié en 1956, dix ans après ses débuts en prose avec les contes novateurs de Sagarana. Dans ce texte majeur de la littérature brésilienne, Guimarães Rosa mène à bien une rénovation de la prose régionaliste qui, dans la décennie 1930-1940, était la tendance littéraire prédominante au Brésil. En défiant les modes traditionnels d'expression, ce texte dépasse le penchant habituel des romans régionalistes pour une figuration naturaliste et pittoresque. Il inaugure une expérience esthétique nouvelle, en faisant la synthèse entre enracinement tellurique et valeurs universelles par le biais d'une révolution formelle. Diadorim est un récit exceptionnellement raffiné, par les procédés techniques qu'il explore pour construire, à partir de l'univers réel et mythique de cette vaste région semi-aride de l'intérieur du Brésil – le sertão –, une fiction qui interroge le sens de la vie, en mettant en scène le drame de l'homme face à un monde chaotique.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences, département d'études des pays de langue portugaise, Université de Paris-VIII

Classification


Autres références

«  DIADORIM, João Guimarães Rosa  » est également traité dans :

BRÉSIL - La littérature

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI, 
  • Ronny A. LAWTON, 
  • Michel RIAUDEL, 
  • Pierre RIVAS
  •  • 12 484 mots

Dans le chapitre « Les métamorphoses de la prose régionaliste »  : […] Avec son intégration d'une géographie et de grands phénomènes économiques et climatiques, mais aussi avec l'appropriation de la langue et de l'imaginaire populaires, la matrice littéraire régionaliste a continué à porter bien des fruits. Ce courant fut transcendé par João Guimarães Rosa (1908-1967) et son roman total, Grande sertão : veredas ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-la-litterature/#i_25409

Pour citer l’article

Rita OLIVIERI-GODET, « DIADORIM, João Guimarães Rosa - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/diadorim/