DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIALDéveloppement des pays du Sud

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les variables clés du développement

Ces évolutions contrastées invitent à s'interroger sur les moteurs de la croissance économique et sur l'existence de politiques capables d'infléchir les trajectoires observées. Les théories de la croissance, qui se sont développées depuis la fin des années 1940, mettent en évidence le rôle de deux variables clés : la croissance démographique et l'épargne.

La croissance de la population est néfaste, car elle dilue les ressources, alors que l'épargne, permettant l'accumulation de capital matériel, est un élément indispensable du décollage économique. Le sous-développement peut alors être représenté comme une situation dans laquelle le taux d'épargne est insuffisant pour engendrer un investissement permettant d'augmenter la production, de façon à compenser la baisse de la production par tête liée à l'accroissement de la population.

La transition démographique

La transition démographique est, pour une population donnée, le passage d'une situation de mortalité et de natalité élevées à une situation de mortalité et de natalité basses. Ce passage s'étale sur plusieurs décennies et comprend deux phases. Tout d'abord, la baisse rapide de la mortalité, notamment infantile, entraîne une explosion de la croissance démographique et du nombre de bouches à nourrir par travailleur, ce que l'on appelle le ratio de dépendance. Ensuite, l'ajustement progressif de la fécondité à ces nouvelles conditions entraîne une baisse du ratio de dépendance, baisse mécaniquement favorable à la croissance économique.

Les taux de fécondité ont baissé dans presque tous les pays du Sud depuis les années 1980, mais ils n'ont pas baissé au même rythme partout : l'Afrique subsaharienne est le sous-continent en développement où la transition est la plus tardive et la plus lente, tandis que l'Asie de l'Est est celui où celle-ci est la plus avancée.

Transition démographique et dividende démographique

Tableau : Transition démographique et dividende démographique

Les taux de fécondité ont baissé dans toutes les régions depuis 1980, et de façon particulièrement nette en Asie, en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi qu'au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le taux de fécondité en Afrique subsaharienne reste très élevé, et il est presque... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Transition démographique et dividende démographique

Tableau : Transition démographique et dividende démographique

Les taux de fécondité ont baissé dans toutes les régions depuis 1980, et de façon particulièrement nette en Asie, en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi qu'au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Le taux de fécondité en Afrique subsaharienne reste très élevé, et il est presque... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Certains pays comme la Chine, et dans une moindre mesure l'Inde, ont mis en place des politiques de population visant à accélérer l'achèvement d'une transition démographique. En Inde, la politique de planification familiale, mise en place sous Indira Gandhi au début des années 1970, n'a eu qu'un succès limité, alors que la politique autoritaire de l'enfant unique mise en œuvre par le gouvernement chinois, contestable sur le plan des libertés individuelles, a bien eu les effets escomptés, particulièrement en zone urbaine.

Transition démographique et croissance économique sont des phénomènes largement concomitants : le ralentissement de l'accroissement démographique peut faciliter la croissance, et réciproquement les nouvelles conditions de vie permises par la croissance favorisent la transition démographique. La relation entre population et croissance est reconnue comme plus complexe encore ; en particulier, la densité de population des territoires est réputée faciliter l'intensification des techniques de production et l'innovation.

L'accumulation du capital et l'épargne

Toutes les représentations classiques du développement économique, notamment celles qui ont été proposées par Ragnar Nurkse (1953), Walt Whitman Rostow (1959), Hollis Chenery (1960) comprennent une phase d'accumulation de richesses précédant le décollage. La question est alors de comprendre comment engendrer une épargne suffisante pour permettre cette accumulation primitive, source des premiers investissements et de gains de productivité qui, à leur tour, suscitent un surcroît d'épargne réinvesti. Les économies qui ont une capacité d'épargne trop faible n'entrent pas dans ce cercle vertueux et demeurent enfermées dans la pauvreté. L'idée d'un seuil minimal a suggéré la nécessité de politiques ayant pour rôle d'augmenter fortement et rapidement le stock d'épargne.

L'histoire du Japon de l'ère Meiji (1868-1912) est sans doute le plus bel exemple de réussite sur ce plan. En remplacement des droits féodaux qui prenaient la forme d'un prélèvement en nature de la moitié de la récolte, le gouvernement met en place à cette époque un impôt foncier correspondant à un tiers de la récolte et payable en argent. Entre 1868 et la fin du xixe siècle, ce nouvel impôt foncier représente 80 p. 100 des recette [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Taux de croissance moyens annuels du P.I.B. par habitant depuis 1500 et écarts de revenu en 2010

Taux de croissance moyens annuels du P.I.B. par habitant depuis 1500 et écarts de revenu en 2010
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Population vivant avec moins de 1,25 dollar par jour (aux prix de 2005)

Population vivant avec moins de 1,25 dollar par jour (aux prix de 2005)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Espérance de vie à la naissance et taux d’alphabétisation

Espérance de vie à la naissance et taux d’alphabétisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Transition démographique et dividende démographique

Transition démographique et dividende démographique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 4 médias de l'article


Écrit par :

  • : chargé de recherche à l'Institut de recherche pour le développement et à D.I.A.L. (Développement, institutions et analyses à long terme), docteur en sciences économiques de l'École des hautes études en sciences sociales
  • : professeur à l'université Paris-Dauphine, directeur de l'unité mixte de recherche DIAL
  • : chargée de recherche de première classe, Institut national de la recherche agronomique

Classification

Autres références

«  DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL  » est également traité dans :

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Sociologie

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 6 036 mots
  •  • 1 média

La sociologie du développement est neuve, et pourtant elle subit déjà les assauts de la contestation. Un sociologue américain radical, André G. Frank, lui reproche de devenir « de plus en plus sous-développée », à l'exemple des sociétés auxquelles elle prétend s'appliquer. Il l'accuse d'être de moins en moins adéquate, « pour des raisons empiriques, théoriques et politiques ». La critique est exce […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 8 093 mots
  •  • 4 médias

Le terme développement n'est employé dans son acception économique que depuis les années 1950. Mais l'idée est plus ancienne. Elle constitue le thème central du livre d'Adam Smith, Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776), qui marque les débuts de l'économie politique moderne. La […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Aide publique au développement

  • Écrit par 
  • Lisa CHAUVET, 
  • Marin FERRY
  •  • 3 700 mots
  •  • 5 médias

Pour les pays en développement, l'aide accordée par les pays donateurs et les organismes multilatéraux ne représente pas, en valeur, l'apport externe le plus important : à la fin des années 2000, selon les chiffres de la Banque mondiale, le budget de l'aide s'élevait à un peu moins de 140 milliards de dollars, contre 305 milliards de transferts privé […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, notion de

  • Écrit par 
  • Emmanuelle BÉNICOURT
  •  • 1 635 mots

La notion de développement économique a pris de l'importance au tournant de la Seconde Guerre mondiale, avec l'émergence de nouvelles nations issues de la décolonisation et la mise en place d'institutions multilatérales, comme l'O.N.U. et ses agences, le Fonds monétaire international et la Banq […] Lire la suite

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 956 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La révolution verte dans certains pays en développement »  : […] Dans certains pays en développement, d'Asie surtout (Inde, Pakistan, Indonésie, Philippines, Thaïlande...), la révolution verte fut lancée dans le contexte de la guerre froide, en étant largement financée par des fonds publics de pays occidentaux et des fonds privés de grandes fondations (Rockefeller, Ford, Kellogg...). Au départ, le principal objectif était d'accroître considérablement la produ […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 692 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Divergence Nord-Sud »  : […] L' approche institutionnaliste permet à un historien et économiste comme Douglass North (Prix Nobel en 1993) d'expliquer l'évolution divergente de l'Amérique latine et de l'Amérique anglo-saxonne depuis leur découverte. Pourquoi ces deux parties du continent qui ont une histoire proche, découvertes et peuplées par des Européens à partir de 1492, sont-elles si différentes, l'une faisant partie du […] Lire la suite

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 949 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Andes aujourd'hui »  : […] La grande région andine compte 150 millions d'habitants (estimation de 2006) répartis en noyaux densément peuplés qui côtoient de vastes territoires presque vides ; 80 p. 100 d'entre eux vivent dans la zone intertropicale et 57 p. 100 dans les trois États des Andes du Nord ; mais 30 p. 100 seulement habitent dans la montagne proprement dite (à plus de 1 500 mètres d'altitude) tandis que le reste o […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Anthropologie économique et développement économique et social »  : […] Pourquoi et comment ces transformations structurales ont-elles eu lieu ? C'est une tâche théorique fondamentale de l'anthropologie économique que de contribuer à résoudre ce problème central de l'histoire universelle qui éclaire le destin singulier des sociétés occidentales : pourquoi et comment les rapports de parenté ont-ils cessé d'être dominants dans la société ? pourquoi, à partir d'une certa […] Lire la suite

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 36 989 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Une économie émergente avant la lettre »  : […] La longue période inaugurée par l'établissement de l'unité nationale en 1860 (avec l'incorporation de la Province de Buenos Aires à la Confédération argentine) et à laquelle met fin la grande crise des années 1930 se caractérise par un processus de développement fondé sur la valorisation auprès du monde entier des ressources naturelles du pays. Alors très liée à l'économie britannique, l'économie […] Lire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 279 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les tâches extramilitaires de l'armée »  : […] Par sa hiérarchie, ses structures, ses effectifs, ses moyens, sa diversité, l'armée, en dehors de sa mission de guerre, est à même de remplir un grand nombre de tâches, subsidiaires ou essentielles, que souvent elle est seule à pouvoir assumer. Les exemples vont des soldats laboureurs fondant la Roumanie ou défrichant avec Bugeaud l'Algérie aux officiers des Affaires indigènes, administrateurs, éd […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

30 août 2000 Colombie. Lancement d'un plan de lutte antidrogue

Celui-ci comprend également des dispositions en vue du développement économique, social et institutionnel et d'autres relatives aux négociations avec la guérilla. La lutte contre la drogue en constitue toutefois la priorité. Son objectif consiste à réduire de moitié la production et le commerce de drogue en cinq ans. Dans le sud du pays, c'est la guérilla qui contrôle le trafic de drogue. […] Lire la suite

1er-2 mars 1996 Asie – Union européenne. Premier sommet euro-asiatique à Bangkok

En visite officielle à Singapour, la veille, le président Chirac avait réfuté l'image de pays protectionniste attachée à la France et prôné le renforcement des échanges commerciaux entre Paris et l'Asie. La déclaration finale du sommet appelle à l'émergence d'un « nouveau partenariat » et au renforcement de la collaboration entre les deux continents, avec l'« objectif commun de maintenir et de consolider la paix et la stabilité, ainsi que de créer les conditions d'un développement économique et social ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Denis COGNEAU, Philippe DE VREYER, Sylvie LAMBERT, « DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Développement des pays du Sud », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-developpement-des-pays-du-sud/