DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIALAide publique au développement

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Entre stratégies de développement au Sud et politique étrangère au Nord

Les objectifs de l'aide ont évolué en fonction des stratégies de développement soutenues par la communauté internationale, mais également en fonction des objectifs de politique étrangère et commerciale des pays donateurs.

Du « décollage » économique à la lutte contre la pauvreté

Historiquement peuvent être identifiées quatre grandes phases dans les stratégies de développement adoptées par la communauté internationale.

Dans les années 1950 et 1960, la croissance économique et la modernisation représentent le cœur des stratégies de développement. La croissance est vue à cette époque comme le résultat d'une injection massive d'investissements nécessaires au « décollage » économique, le take-off défini par Walt Rostow. Cette conception fait jouer un rôle clé à l'aide et à l'investissement privé étranger, qui peuvent combler l'écart entre le niveau de l'épargne domestique et celui nécessaire au décollage. Au cours des années 1960, l'attention se porte progressivement sur la prise en compte des changements structurels nécessaires au passage d'une économie fondée sur l'agriculture traditionnelle et de subsistance à une économie moderne, urbanisée et industrialisée. Dans cette optique, l'aide est alors conçue comme un apport de capitaux étrangers permettant de combler un double déficit : en épargne domestique et en devises étrangères. Cette conception de l'aide trouve à l’époque un écho important dans les institutions internationales et les agences d'aide car elle permet de calculer, à partir de modèles macro-économiques tenant compte du double déficit, les montants d'aide nécessaires au développement des pays.

Dans une deuxième phase, celle des années 1970, l'aggravation du chômage, les migrations des campagnes vers les villes, les inégalités de revenu et l'augmentation de la pauvreté provoquent une évolution notable dans la stratégie de développement : la diminution des inégalités et la satisfaction des besoins de bas [...]

Évolution de la repartition géographique de l’aide

Évolution de la repartition géographique de l’aide

Tableau

Part des deux principaux bénéficiaires et des organes multilatéraux dans l'aide fournie par certains pays du C.A.D. (en pourcentage) : évolution de 1990 à 2011 et P.N.B./habitant des bénéficiaires en dollars pour 2010. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Médias de l’article

Aide publique au développement multilatérale

Aide publique au développement multilatérale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Effort d’aide publique au développement (pays de l’O.C.D.E.)  

Effort d’aide publique au développement (pays de l’O.C.D.E.)  
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Évolution de l’aide publique au développement

Évolution de l’aide publique au développement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Évolution de la repartition géographique de l’aide

Évolution de la repartition géographique de l’aide
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 5 médias de l'article





Écrit par :

  • : chargée de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (C.I.R.D.), centre de recherche D.I.A.L. (Développement, institutions et analyses de long terme)
  • : doctorant en macroéconomie du développement, université de Paris-IX-Dauphine, Laboratoire d'économie de Dauphine, Développement, institutions et mondialisation (LEDA DIAL)

Classification


Autres références

«  DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL  » est également traité dans :

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Sociologie

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 6 036 mots
  •  • 1 média

La sociologie du développement est neuve, et pourtant elle subit déjà les assauts de la contestation. Un sociologue américain radical, André G. Frank, lui reproche de devenir « de plus en plus sous-développée », à l'exemple des sociétés auxquelles elle prétend s'appliquer. Il l'accuse d'être de moins en moins adéquate, « pour des raisons empiriques, théoriques et politiques ». La critique est exce […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 8 091 mots
  •  • 4 médias

Le terme développement n'est employé dans son acception économique que depuis les années 1950. Mais l'idée est plus ancienne. Elle constitue le thème central du livre d'Adam Smith, Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations (1776), qui marque les débuts de l'économie politique moderne. La […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Développement des pays du Sud

  • Écrit par 
  • Denis COGNEAU, 
  • Philippe DE VREYER, 
  • Sylvie LAMBERT
  •  • 5 716 mots
  •  • 4 médias

La question du développement des pays du Sud trouve ses origines entre le xive et le xixe siècle, avec la colonisation du monde par les États européens occidentaux, et plus particulièrement au moment de la révo […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, notion de

  • Écrit par 
  • Emmanuelle BÉNICOURT
  •  • 1 635 mots

La notion de développement économique a pris de l'importance au tournant de la Seconde Guerre mondiale, avec l'émergence de nouvelles nations issues de la décolonisation et la mise en place d'institutions multilatérales, comme l'O.N.U. et ses agences, le Fonds monétaire international et la Banq […] Lire la suite

AGRICULTURE - Histoire des agricultures depuis le XXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 9 954 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La révolution verte dans certains pays en développement »  : […] Dans certains pays en développement, d'Asie surtout (Inde, Pakistan, Indonésie, Philippines, Thaïlande...), la révolution verte fut lancée dans le contexte de la guerre froide, en étant largement financée par des fonds publics de pays occidentaux et des fonds privés de grandes fondations (Rockefeller, Ford, Kellogg...). Au départ, le principal objectif était d'accroître considérablement la produ […] Lire la suite

AMÉRIQUE LATINE, économie et société

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 13 682 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Divergence Nord-Sud »  : […] L' approche institutionnaliste permet à un historien et économiste comme Douglass North (Prix Nobel en 1993) d'expliquer l'évolution divergente de l'Amérique latine et de l'Amérique anglo-saxonne depuis leur découverte. Pourquoi ces deux parties du continent qui ont une histoire proche, découvertes et peuplées par des Européens à partir de 1492, sont-elles si différentes, l'une faisant partie du […] Lire la suite

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 947 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Andes aujourd'hui »  : […] La grande région andine compte 150 millions d'habitants (estimation de 2006) répartis en noyaux densément peuplés qui côtoient de vastes territoires presque vides ; 80 p. 100 d'entre eux vivent dans la zone intertropicale et 57 p. 100 dans les trois États des Andes du Nord ; mais 30 p. 100 seulement habitent dans la montagne proprement dite (à plus de 1 500 mètres d'altitude) tandis que le reste o […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 5 144 mots

Dans le chapitre « Anthropologie économique et développement économique et social »  : […] Pourquoi et comment ces transformations structurales ont-elles eu lieu ? C'est une tâche théorique fondamentale de l'anthropologie économique que de contribuer à résoudre ce problème central de l'histoire universelle qui éclaire le destin singulier des sociétés occidentales : pourquoi et comment les rapports de parenté ont-ils cessé d'être dominants dans la société ? pourquoi, à partir d'une certa […] Lire la suite

ARGENTINE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Roland LABARRE, 
  • Luis MIOTTI, 
  • Carlos QUENAN, 
  • Jérémy RUBENSTEIN, 
  • Sébastien VELUT
  •  • 36 981 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Une économie émergente avant la lettre »  : […] La longue période inaugurée par l'établissement de l'unité nationale en 1860 (avec l'incorporation de la Province de Buenos Aires à la Confédération argentine) et à laquelle met fin la grande crise des années 1930 se caractérise par un processus de développement fondé sur la valorisation auprès du monde entier des ressources naturelles du pays. Alors très liée à l'économie britannique, l'économie […] Lire la suite

ARMÉE - Pouvoir et société

  • Écrit par 
  • Pierre DABEZIES
  •  • 16 276 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les tâches extramilitaires de l'armée »  : […] Par sa hiérarchie, ses structures, ses effectifs, ses moyens, sa diversité, l'armée, en dehors de sa mission de guerre, est à même de remplir un grand nombre de tâches, subsidiaires ou essentielles, que souvent elle est seule à pouvoir assumer. Les exemples vont des soldats laboureurs fondant la Roumanie ou défrichant avec Bugeaud l'Algérie aux officiers des Affaires indigènes, administrateurs, éd […] Lire la suite

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le national-développementalisme asiatique »  : […] Les pays d'Asie orientale ont vécu la confrontation avec le colonialisme et l'impérialisme venus d'Occident comme un enjeu majeur, et un traumatisme. L'accumulation de chocs, de guerres, de famines, de déplacements de population, de victimes, a engendré une capacité de résistance et de rebonds, une véritable « résilience asiatique » qui explique la vigueur actuelle de ces sociétés. Depuis plus d' […] Lire la suite

ASSISTANCE TECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Gérard DESTANNE DE BERNIS
  •  • 7 541 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Naissance et évolution »  : […] L'expression d'assistance technique est née à la fin des années trente pour désigner l'aide accordée par les États-Unis aux pays de l'Amérique latine. Déjà, avant la création de l'O.N.U., l'Organisation des Nations unies pour le secours et le relèvement fournissait une véritable assistance technique aux pays dévastés. À peine la guerre achevée, les États-Unis et l'U.R.S.S. instauraient des progra […] Lire la suite

BANGLADESH

  • Écrit par 
  • Alice BAILLAT
  •  • 8 386 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une « success story » du développement ? »  : […] Les progrès économiques et sociaux de ces dernières décennies amènent la Banque mondiale à parler d’une success story du développement. Selon les Nations unies, la majorité des Objectifs du millénaire pour le développement seront atteints en 2015 : 98 p. 100 des enfants ont accès à l’école primaire depuis 2001 et les inégalités d’accès entre filles et garçons, tant au niveau du primaire que du s […] Lire la suite

BANQUE INTERAMÉRICAINE DE DÉVELOPPEMENT (B.I.D.)

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 544 mots

Dès sa création, en 1959, la Banque interaméricaine de développement (B.I.D.) a été conçue comme une institution appelée à jouer un rôle catalyseur dans la mobilisation des ressources destinées au développement économique et social de l'Amérique latine. La Banque, dont le siège est à Washington, représente la principale source de financement extérieur public de la plupart des pays de la région lat […] Lire la suite

BANQUE MONDIALE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 3 206 mots

Dans le chapitre « Du soutien de la croissance à la lutte contre la pauvreté »  : […] L'idée de créer une Banque mondiale pour la reconstruction et le développement est née du constat que les marchés financiers étaient réticents, durant l'entre-deux-guerres, à financer des projets d'investissement dans des pays en développement, même lorsque ces projets présentaient toutes les garanties de sérieux et de rentabilité. Dans ses premières années, la mission essentielle de la Banque ser […] Lire la suite

BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud)

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jérôme SGARD
  •  • 3 926 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le décollage de nouvelles économies capitalistes »  : […] Il y a un paradoxe dans le succès des pays émergents : alors que les pays riches ont regretté durant des décennies l'échec du développement des pays du Sud, leur réussite actuelle suscite des réactions ambiguës. Pourtant, d'un point de vue historique, l'Inde, la Chine, le Brésil, la Russie et bien d'autres sont engagés dans un extraordinaire processus de rattrapage : ils sont en train d'assimiler […] Lire la suite

CAISSE DES DÉPÔTS ET CONSIGNATIONS

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC, 
  • Olivier MARTY
  •  • 1 096 mots

Dans le chapitre « Un investisseur de long terme procurant un appui aux politiques publiques »  : […] La fonction principale de la Caisse demeure la gestion de fonds privés requérant une protection particulière, par exemple les biens mis sous séquestre, les dépôts des notaires et de leurs clients ou des auxiliaires de justice ainsi que les fonds versés par certaines institutions publiques. C'est une activité « banque de dépôts ». L'activité « caisse centrale », elle, consiste à recueillir l'éparg […] Lire la suite

CAMBODGE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Solange THIERRY
  • , Universalis
  •  • 25 808 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'indépendance dans la neutralité »  : […] Le prince entendait, en crevant l'écran que formaient les partis, établir un contact direct entre le peuple et ses dirigeants et promouvoir un développement rapide du pays tout en contrôlant l'administration par la base, notamment par le biais des congrès nationaux du Sangkum, sorte de « démocratie directe ». Plusieurs partis se déclarèrent dissous, plusieurs personnalités démocrates (comme Penn N […] Lire la suite

CAP-VERT (CABO VERDE)

  • Écrit par 
  • René PELISSIER
  • , Universalis
  •  • 3 973 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De l'économie indigente au modèle de développement »  : […] Dans ce pays victime de sécheresses à répétition, et dont 10 p. 100 seulement des terres sont cultivables, l'agriculture ne pouvait guère constituer un axe majeur de croissance. Au début du xxi e  siècle, le pays importe encore 80 p. 100 environ de ses besoins alimentaires. Mais, si le secteur agricole ne représente, avec la pêche, que 10 p. 100 environ du P.I.B. dans les années 2010, il emploie […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Lisa CHAUVET, Marin FERRY, « DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL - Aide publique au développement  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-economique-et-social-aide-publique-au-developpement/