DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quel développement ?

Bien que les systèmes élémentaires de codage soient fonctionnels relativement tôt, les contextes d’application restent limités (déplacements simples, espaces de petites dimensions, etc.). Les compétences spatiales poursuivent leur développement pendant toute la période de l’enfance. À l’instar de l’apprentissage de lieux qui atteint sa maturité vers sept-huit ans, le codage métrique gagne en précision. L’organisation de l’espace en différentes régions se complexifie progressivement (codage catégoriel). La navigation spatiale, qui met en jeu des déplacements orientés vers un but dans des espaces de grande taille, s’améliore jusqu’à l’âge de douze ans.

Les compétences relatives à l’espace extrapersonnel suivent un développement différent de celles relatives à l’espace péripersonnel car elles nécessitent une certaine flexibilité dans l’utilisation des codages égocentrés et allocentrés. De même, la capacité de s’imaginer tourner autour d’une scène (coordination des perspectives spatiales) et la capacité d’imaginer la rotation de cette même scène (rotation mentale) sont deux processus psychologiquement distincts qui ont des développements différents.

Le développement de la cognition spatiale s’explique en partie par le long processus de maturation des régions cérébrales impliquées dans la résolution de problèmes spatiaux. Il relève aussi de l’expérience individuelle qui modifie, en retour, les connexions neuronales. En effet, l’activité de l’enfant (exploration de nouveaux espaces, résolution de problèmes spatiaux) et sa maîtrise progressive des outils culturels de représentation symbolique de l’espace participent au développement de sa cognition spatiale.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE  » est également traité dans :

DÉVELOPPEMENT PERCEPTIVO-MOTEUR : POSTURES ET ACTIONS

  • Écrit par 
  • Christine ASSAIANTE
  •  • 2 199 mots

Apercevoir un ami et se diriger vers lui semble être la chose la plus simple et la plus naturelle au monde. Or les séquences perceptives et motrices qui s’enchaînent sont plus complexes qu’il n’y paraît. Il est tout d’abord nécessaire de repérer la position de son ami dans l’espace et d’évaluer sa distance par rapport à soi, détecter si son ami est immobile ou en mouvement. Dans quelle action éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-perceptivo-moteur-postures-et-actions/#i_56780

Voir aussi

Pour citer l’article

Yannick COURBOIS, « DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-de-la-cognition-spatiale/