DÉVELOPPEMENT CÉRÉBRAL

DÉVELOPPEMENT COGNITIF ET CÉRÉBRAL EN CAS DE CÉCITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier COLLIGNON, 
  • Virginie CROLLEN
  •  • 1 998 mots
  •  • 1 média

Une question fondamentale des neurosciences cognitives est de savoir comment la génétique et l’expérience contribuent au développement des fonctions cognitives et cérébrales. Cependant, il n’est pas facile de distinguer les rôles respectifs des contraintes biologiques et de l’expérience dans ce développement, car la plupart des humains parta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-cognitif-et-cerebral-en-cas-de-cecite/#i_56746

ALCOOLISME FŒTAL

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 896 mots

Depuis 2007, toutes les bouteilles d'alcool en France comportent un pictogramme pour mettre en garde les femmes enceintes sur les risques de la consommation d'alcool pour le fœtus. Bien qu'à peine visible, ce dessin a constitué une petite révolution dans notre pays viticole, en symbolisant le message que toute consommation d'alcool peut être dangereuse pendant la grossesse. Repoussée pendant plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcoolisme-foetal/#i_56746

DÉVELOPPEMENT DE LA COGNITION SPATIALE

  • Écrit par 
  • Yannick COURBOIS
  •  • 1 304 mots

Dans le chapitre « Quel développement ? »  : […] Bien que les systèmes élémentaires de codage soient fonctionnels relativement tôt, les contextes d’application restent limités (déplacements simples, espaces de petites dimensions, etc.). Les compétences spatiales poursuivent leur développement pendant toute la période de l’enfance. À l’instar de l’apprentissage de lieux qui atteint sa maturité vers sept-huit ans, le codage métrique gagne en préc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-de-la-cognition-spatiale/#i_56746

INHIBITION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Olivier HOUDÉ
  •  • 1 320 mots
  •  • 1 média

L’inhibition est une forme de contrôle qui nous permet de résister aux habitudes ou automatismes, aux tentations, distractions ou interférences. L’idée selon laquelle l’inhibition est un processus central de l’adaptation n’est pas nouvelle dans les sciences de l’esprit et du cerveau, mais elle a connu un regain général d’intérêt en psychologie cognitive depuis les années 1990. La capacité d’inhibi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inhibition-psychologie-cognitive/#i_56746

LATÉRALISATION MANUELLE

  • Écrit par 
  • Jacqueline FAGARD
  •  • 1 597 mots

Le terme « latéralisation » renvoie au fait que les organes corporels doubles, bien que symétriques en apparence, sont fonctionnellement asymétriques. C’est le cas pour les mains, les pieds, les yeux, les oreilles, organes corporels périphériques qui ne sont pas nécessairement tous latéralisés du même côté. Concernant la latéralisation manuelle (ou préférence manuelle), il est notoire que chacun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lateralisation-manuelle/#i_56746

PRIMATES FOSSILES

  • Écrit par 
  • Denis GERAADS
  •  • 6 329 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hominoidea »  : […] Le groupe des Hominoidea comprend tous les Eucatarrhiniens en dehors de l'Oréopithèque et des Cercopithécoïdes. Il n'est plus représenté aujourd'hui que par les Gibbons, l' Orang-outan, les Chimpanzés, le Gorille et l' Homme, mais sa diversité était bien plus grande au Miocène où jusqu'à dix espèces différentes ont pu exister dans une même région d'Afrique orientale. Vers la fin du Miocène, il y […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates-fossiles/#i_56746

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « Génotypie et organicité »  : […] La doctrine de la dégénérescence et celle de l'hérédosyphilis représentaient des positions extrêmes, rassurantes pour tous, puisque fondées implicitement sur la « tare ». La notion d'un risque accru chez les proches au premier degré de schizophrènes et de maniaco-dépressifs (laquelle, toutefois, n'exclut pas l'influence de l'environnement), chez les jumeaux monozygotes dans ces deux affections et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_56746

TROUBLES DU LANGAGE ORAL CHEZ L'ENFANT

  • Écrit par 
  • Catherine BILLARD
  •  • 4 706 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Facteurs biologiques : un cerveau singulier, des bases génétiques »  : […] Les travaux neuropathologiques princeps chez quatre adultes dyslexiques, dont trois avec un trouble du développement du langage, ont été les premiers à suggérer des particularités « neuro-anatomiques » à l’origine de ces troubles : trouble au cours du développement du cerveau, de la migration des neurones et absence de l’asymétrie habituelle au niveau d’une structure cérébrale particulière appelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-du-langage-oral-chez-l-enfant/#i_56746


Affichage 

Test de jugement d’ordre temporel

dessin

Le test le plus couramment utilisé pour évaluer l'utilisation des cadres de référence interne et externe est le test de jugement d'ordre temporel Ce test implique de déterminer laquelle de nos deux mains a reçu une stimulation tactile en premierChez la personne voyante, les stimuli tactiles... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Test de jugement d’ordre temporel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin