DÉSINTÉGRATION SOCIALE

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 396 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'intimité et l'enracinement »  : […] Étant donné ses orientations, la sociologie européenne ne se prêtait guère à une réflexion approfondie sur la notion de groupe primaire. En revanche, aux États-Unis, le courant intellectuel dominant favorisait l'empirisme, et non pas la philosophie de l'histoire ; d'autre part, le libéralisme démocratique invitait à étudier la socialisation de l'individu ou, si l'on préfère, son enracinement dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupe-social/#i_42728

SOCIÉTÉ DE MASSE

  • Écrit par 
  • Pierre BIRNBAUM
  •  • 3 716 mots

Dans le chapitre « Désintégration des communautés »  : […] À un niveau plus élevé, la société de masse s'exprime par une continuelle désintégration des communautés locales. Celles-ci abandonnent aujourd'hui une grande part de leur autonomie, alors que, pour Tocqueville, elles représentaient l'instrument d'autorégulation par excellence. L'école de Chicago, et notamment Robert Park ( The City ), a étudié les conséquences de l'industrialisation et de l' urba […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/societe-de-masse/#i_42728