DÉSHYDRATATION

ALCÈNES ou OLÉFINES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 677 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déshydratation »  : […] Les alcools tertiaires sont facilement déshydratés par un chauffage modéré en présence d'un catalyseur acide fort. Le mécanisme de cette élimination est normalement unimoléculaire E 1  : le catalyseur acide transforme le mauvais groupe partant HO - en bon groupe partant H 2 O et permet ainsi l'élimination unimoléculaire de ce groupe (cf.  mécanismes réactionnels ). Le carbocation formé est rapide […] Lire la suite

ALCOOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 863 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Réactions mettant en jeu la liaison C−O »  : […] Les acides halogénés attaquent les alcools en formant réversiblement des halogénures d'alkyle. Les réarrangements de Wagner-Meerwein du squelette carboné peuvent se produire chez les alcools tertiaires encombrés en α de la fonction. Dans le cas des alcools tertiaires, secondaires ou αβ insaturés, le mécanisme est normalement unimoléculaire (SN 1 ) et fait intervenir un cation carbénium ; ce derni […] Lire la suite

ALDOLS & CÉTOLS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 407 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés »  : […] Les aldols et les cétols sont des liquides visqueux dont les premiers termes sont solubles dans l'eau. Ils sont à peine distillables sous pression réduite sans décomposition. Les α-cétols, notamment les acyloïnes, se dimérisent réversiblement (hémiacétalisation) en dioxannes-1,4 instables (réaction 4 ). Ils réagissent avec l'urée pour former des imidazolinones-2 (réaction 5 ). Ce sont des réducteu […] Lire la suite

AMIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 924 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] Les monoamides primaires et secondaires sont des acides très faibles dont le p K a est de l'ordre de 16. Les imides manifestent une acidité un peu plus importante. Ce sont également des bases très faibles dont l'acide conjugué présente un p K a de 0 (réaction 14 ). Obtenu par action de l'amidure de sodium, le sel de sodium d'un amide primaire s'alkyle normalement à l'azote ; le sel d'argent à l' […] Lire la suite

CARBOXYLIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 532 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Anhydrides d'acides carboxyliques »  : […] Comme leur nom l'indique, les anhydrides d'acides carboxyliques dérivent des acides carboxyliques par perte d'eau. Leur formule, R—CO—O—CO—R, correspond à la déshydratation d'un couple d'acides identiques ; toutefois il existe des anhydrides mixtes résultant de la perte d'une molécule d'eau entre deux molécules d'acides carboxyliques différents R—CO—O—CO—R′, ou même entre un acide carboxylique et […] Lire la suite

ÉTHERS-OXYDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 973 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Nomenclature et préparations »  : […] Les éthers-oxydes ou éthers dérivent de l'eau par remplacement des deux hydrogènes par deux groupements hydrocarbonés (aliphatiques, alicycliques, aromatiques). Ils peuvent être symétriques : R−O−R ou dissymétriques (mixtes) : R−O−R′. La nomenclature officielle désigne la fonction éther par le préfixe alcoxy- ou aryloxy- suivi du nom de la chaîne principale (la plus longue ou la plus ramifiée). U […] Lire la suite

LÉGUMES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves PÉRON
  •  • 7 076 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Légumes transformés »  : […] Les légumes transformés, ou légumes d'industrie, sont des aliments de commodité pour l'aval de la filière, notamment les consommateurs. Nous les classerons selon leur importance économique : – les légumes appertisés (improprement appelés légumes de conserve), conditionnés en boîtes métalliques ou en bocaux. Tous les légumes peuvent être appertisés à l'exception des cucurbitacées telles que le con […] Lire la suite

LYOPHILISATION

  • Écrit par 
  • Charles ROMOND
  •  • 3 590 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Phase de déshydratation »  : […] La phase de déshydratation se divise en réalité en deux parties, qui correspondent très exactement aux deux formes d'existence de l'eau dans une substance complexe (eau libre ou eau liée). La première partie est la phase de sublimation de la glace qui passe à l'état de vapeur ; la deuxième partie est la dessiccation secondaire , encore appelée désorption. […] Lire la suite

MOMIES, Égypte

  • Écrit par 
  • Françoise DUNAND, 
  • Roger LICHTENBERG
  •  • 4 687 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le bain de natron »  : […] Le natron, mélange naturel de carbonate et de bicarbonate de sodium, contenant également du chlorure et du sulfate de sodium, était utilisé sous forme de cristaux dont on recouvrait le corps préalablement éviscéré. Son action aboutissait à la déshydratation du corps ainsi qu'à la saponification des graisses. Au terme de cette opération, le poids du corps était ramené à 20 p. 100 environ du poids […] Lire la suite

MOUSSES

  • Écrit par 
  • Catherine LENNE
  •  • 1 411 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les mousses et leur dépendance à l’eau »  : […] Les végétaux sont constitués de plus de 80 p. 100 d’eau. Par rapport au milieu aquatique où est apparue la vie, le milieu terrestre impose une contrainte hydrique majeure : l’air est par nature desséchant. L’organisme terrestre est ainsi confronté au risque permanent de déshydratation de ses tissus par évaporation. Le maintien de son équilibre hydrique doit se faire en compensant les pertes de va […] Lire la suite

NITRILES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 1 801 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Préparations »  : […] Les nitriles se forment en principe par déshydratation des amides. Cette réaction se produit par chauffage sous l'action de déshydratants énergiques tels que le pentoxyde ou le pentachlorure de phosphore (P 4 O 10 , P 2 Cl 10 ). Les amides résultant de l'ammonolyse des esters, on fait passer un mélange des vapeurs d'un ester carboxylique et d'ammoniac sur un catalyseur d'alumine à 350  0 C ; l'ami […] Lire la suite

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Reproduction sexuée »  : […] Les plantes se reproduisent de manière sexuée en faisant intervenir successivement deux événements cellulaires complémentaires : la méiose, où une cellule diploïde se divise en quatre cellules haploïdes nommées spores ; et la fécondation, où deux gamètes haploïdes (à n  chromosomes) mâle et femelle s’unissent pour former un zygote (cellule œuf) diploïde (à 2 n  chromosomes). Méiose et fécondation […] Lire la suite