DÉSERT, histoire religieuse

ASCÈSE & ASCÉTISME

  • Écrit par 
  • Michel HULIN
  •  • 4 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascèse chrétienne »  : […] L' histoire de l'ascétisme chrétien commence au iv e  siècle avec le départ pour le désert d'Égypte de saint Antoine et de Pacôme, le futur organisateur de la vie cénobitique. À cette époque, le christianisme a acquis définitivement droit de cité dans l'Empire romain. Mais, si les persécutions ont cessé, la grande attente eschatologique du retour en gloire du Christ est demeurée d'actualité, avec […] Lire la suite

CHARTREUX

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Universalis
  •  • 1 504 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le « désert » et l'organisation des chartreuses »  : […] Dans aucun ordre religieux, le cadre n'a une importance aussi grande que chez les Chartreux. À la Grande-Chartreuse, comme dans toutes les anciennes maisons de l'ordre, les moines constituèrent, avec une inlassable persévérance, le « désert », une des caractéristiques de leur organisation primitive. Autour du vaste domaine qu'ils désiraient occuper, les Chartreux traçaient des limites, à l'intérie […] Lire la suite

JEAN LE BAPTISTE (mort en 28)

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 849 mots

Jean, dit le Baptiste, nous est connu à travers la présentation interprétative, très diversifiée selon les livres, des Évangiles et des Actes des Apôtres. Si sa parenté avec Jésus, sa conception miraculeuse, sa naissance du prêtre Zacharie et de la stérile Élisabeth sont laissées à la seule responsabilité des sources de Luc, par contre, bien des traits évangéliques du personnage concordent avec le […] Lire la suite

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 548 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les caractéristiques profondes »  : […] Le monachisme byzantinisé garde, en dépit de tout, une résolution intime de fidélité aux origines, qu'il s'agisse de son individualisme ou de la primauté du salut. Il ignore la notion d'ordre religieux. Les esquisses de confédérations dont il offre l'exemple n'ont guère survécu à leurs inspirateurs, Pacôme, Sabas et autres. Point de règle, mais des coutumes se réclamant de Sabas, Basile, Théodore […] Lire la suite

PÈRES DU DÉSERT

  • Écrit par 
  • Gilbert GIANNONI
  •  • 1 037 mots

La spiritualité du désert s'enracine dans une longue tradition d'ascèse, de lutte au sens strict. Tradition aussi bien de sagesse païenne — parvenir à la maîtrise de soi — que religieuse, et frappée d'ambiguïté dès lors qu'à la convergence des méthodes s'ajoute ce que la voie du renoncement au monde peut entraîner à l'égard de celui-ci : sa dénonciation comme œuvre non de Dieu mais du mal. En cela […] Lire la suite

PHILIPPE DE CHAMPAIGNE OU LA PRÉSENCE CACHÉE, Louis Marin - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine FABRE
  •  • 1 126 mots

Dans le chapitre « Dieu, le Roi, le Moi »  : […] Le paysage compose un désert pour le Moi, quand finalement il voit. Le temps de la contemplation transforme tout tableau en portrait. Portrait secret, portrait portant « cet étrange secret », écrit Marin citant Pascal, « dans lequel Dieu s'est retiré impénétrable à la vue des hommes ». Les portraits, célèbres, de Champaigne, par exemple Arnauld d'Andilly et un Autoportrait connu par une copie (L […] Lire la suite

SERGE DE RADONÈGE saint (1314 env.-1392)

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT
  •  • 719 mots

Le saint le plus vénéré de l'Église russe, modèle même d'une spiritualité créatrice, Serge de Radonège a joué un rôle décisif pour la libération de la Russie du joug tatar et pour la renaissance de la culture russe à la fin du Moyen Âge. Vers 1350, se déclenche dans le pays le mouvement des poustynniki (« ceux du désert ») qui reprend dans le cadre de la forêt nordique les attitudes et caractéris […] Lire la suite