DÉPRESSION, météorologie

Médias de l’article

Brises de terre et de mer

Brises de terre et de mer
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer

Pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer
Crédits : J.-P. Chalon d'après William M. Connolly

photographie

Le typhon Phanfone, 2014

Le typhon Phanfone, 2014
Crédits : Goddard Space Flight Center/ NASA

photographie

Effet de fœhn

Effet de fœhn
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les dépressions dynamiques

Les dépressions dynamiques se forment en présence d’une forte divergence des vents. Elles créent alors un appel d’air qui peut favoriser la formation de courants provenant des couches adjacentes. Dans cette catégorie, on rencontre principalement les dépressions orographiques et les dépressions extratropicales.

Les dépressions orographiques apparaissent sous le vent des barrières montagneuses. Elles peuvent donner naissance à un « effet de foehn ». En arrivant sur un obstacle, le vent produit une zone de surpression à l’avant alors qu’une zone de dépression apparaît à l’arrière. Si le phénomène est suffisamment important, l’appel d’air qui en résulte peut se répercuter jusqu’aux plus hautes couches de la troposphère. En descendant, l’air aspiré rencontre des pressions de plus en plus élevées, il se réchauffe et s’assèche, provoquant ainsi une large zone de ciel clair et des températures élevées. La présence de précipitations au vent de la montagne peut amplifier ce phénomène, mais ne saurait l’expliquer, contrairement aux idées reçues. Les dépressions orographiques les plus importantes sont observées sous le vent des grandes barrières montagneuses ayant une orientation nord-sud (montagnes rocheuses, cordillère des Andes…) et s’opposant ainsi directement aux flux d’ouest. On peut aussi mentionner la dépression qui apparaît régulièrement sous le vent des Alpes, dans le golfe de Gênes, par flux de nord-ouest.

Effet de fœhn

Effet de fœhn

dessin

Outre une diminution de la température avec l'altitude et une différence d'ensoleillement en fonction du versant, les reliefs ont aussi des particularités climatiques liées aux vents et aux précipitations. Ainsi l'effet de fœhn se produit lorsqu'un vent humide s'élève d'une vallée vers le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les dépressions extratropicales sont à l’origine des principaux épisodes de mauvais temps qui affectent les latitudes tempérées en dehors de la période estivale. Elles sont souvent accompagnées de systèmes frontaux (fronts chauds, fronts froids, fronts occlus) qui se développent autour des surfaces de discontinuité marquant la limite entre des masses d’air d’origine, de température, d’humidité et de pression différe[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  DÉPRESSION, météorologie  » est également traité dans :

ANTICYCLONES

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN
  •  • 858 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Anticyclones dynamiques »  : […] parfois pour cette raison le nom de centres d'action. De puissantes dépressions froides (persistant donc en altitude) quasi stationnaires jouent aussi un puissant rôle directeur. On donne parfois à ces dépressions le nom de centres d'action négatifs ; par opposition, on réserve le nom de centres d'action positifs aux anticyclones dynamiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anticyclones/#i_20222

ASCENDANCE, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 802 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La convection forcée »  : […] À l’inverse, la dépression, qui apparaît sous le vent de l’obstacle, crée un appel d’air qui, si le vent est suffisamment fort, peut se répercuter jusqu’aux plus hautes couches de la troposphère. En descendant, l’air aspiré rencontre des pressions de plus en plus fortes, il se réchauffe et s’assèche, provoquant ainsi une large zone de ciel clair et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascendance-meteorologie/#i_20222

ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jean DELVERT, 
  • Xavier de PLANHOL
  •  • 34 836 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La mousson chinoise »  : […] de la Chine, en altitude, le jet-stream subsiste et est responsable de l'existence de dépressions cycloniques de front polaire qui se déplacent d'ouest en est, interférant avec la mousson ou l'alizé, et qui jouent un rôle essentiel dans la formation des pluies. Ces dépressions suivent des trajectoires assez constantes : trois sur la Chine du Chang […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geographie-physique/#i_20222

ATMOSPHÈRE - La couche atmosphérique

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 7 263 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Circulation moyenne de l'atmosphère »  : […] l'approximation géostrophique cesse d'être valable au voisinage de l'équateur. Dans la zone intertropicale, trois cas peuvent se présenter suivant la position, par rapport à l'équateur géographique, de la ceinture dépressionnaire ; cette dernière peut être située soit au voisinage de l'équateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-la-couche-atmospherique/#i_20222

CARAÏBES - L'aire des Caraïbes

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 4 678 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le climat et les risques naturels »  : […] Le risque climatique le plus fréquent provient des cyclones et des dépressions tropicales qui circulent de juin à fin octobre et peuvent causer des dommages considérables, tant en pertes humaines qu'en dégâts matériels (destruction des récoltes, des logements, des infrastructures). Diverses parties du bassin ont été récemment affectées : le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-l-aire-des-caraibes/#i_20222

CYCLONES TROPICAUX

  • Écrit par 
  • René CHABOUD
  •  • 3 087 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les effets d'un cyclone »  : […] Toujours associé à une profonde dépression tropicale, le cyclone est un phénomène météorologique de grande ampleur. Quasi circulaire, la zone cyclonique a un diamètre généralement compris entre 200 et 500 kilomètres, mais certains cyclones peuvent être de plus grande envergure, comme le cyclone tropical Georges (septembre 1998), d'un diamètre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyclones/#i_20222

ENVIRONNEMENT GLOBAL

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 8 100 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La circulation générale de l'atmosphère »  : […] climat océanique doux. Les transports d'énergie sont surtout assurés par les systèmes de dépressions cycloniques : l'air humide monte, et il se forme des nuages et des précipitations, tourbillons dominés par la force de Coriolis, plus ou moins alimentés en chaleur et en vapeur d'eau selon les variations de la température de la mer, pénétrant plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/environnement-global/#i_20222

FRONT, météorologie

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 2 242 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Perturbations extratropicales »  : […] ainsi qu'à l'extrémité septentrionale de la « langue » d'air chaud apparaît une petite dépression dont le centre se situe un peu en arrière de l'onde frontale. Puis l'amplitude de l'onde continue à croître alors que la dépression se creuse et acquiert une grande extension. L'air chaud opposant moins d'inertie à la progression de l'air froid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/front-meteorologie/#i_20222

INONDATIONS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 4 243 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les inondations liées aux cyclones »  : […] de l'eau. Aux inondations provoquées par les fleuves s'ajoutent celles qu'engendrent les cyclones. Apportant du golfe du Bengale des pluies diluviennes, les cyclones peuvent aussi, par le souffle de leurs vents violents, dévaster le pays et provoquer d'importants raz de marée. Ainsi, en novembre 1970, poussé par la marée montante et des vents […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inondations/#i_20222

MASSES D'AIR

  • Écrit par 
  • Bernard GOSSET
  •  • 1 791 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Mouvement des masses d'air. Naissance des perturbations »  : […] et c'est alors que s'amorce un mouvement tourbillonnaire qui conduit le plus souvent au développement d'une dépression associée à une ondulation du front polaire formée d'un front froid et d'un front chaud (cf. dépressions (météorologie), front [météorologie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masses-d-air/#i_20222

MOUSSON

  • Écrit par 
  • René CHABOUD, 
  • Francis ZIMMERMANN
  •  • 6 611 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Mécanisme  »  : […] anticyclone (zone de hautes pressions) se forme sur le continent. Pendant ce temps, une dépression thermique se creuse au-dessus des eaux encore chaudes de l'océan. Cette différence de température crée une différence de pression. Il en résulte un « courant d'air compensateur », un vent qui souffle de la terre vers la mer. En été, le processus de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousson/#i_20222

NUAGES

  • Écrit par 
  • André VIAUT
  •  • 5 008 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Systèmes nuageux, fronts et noyaux de variation de pression »  : […] On a vu dans l'article dépression (météorologie)comment les nuages et les précipitations se formaient autour des dépressions et comment la pression atmosphérique variait de part et d'autre de l'axe d'une dépression extratropicale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuages/#i_20222

OCÉANIE - Géographie physique

  • Écrit par 
  • Alain HUETZ DE LEMPS, 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 4 538 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le climat »  : […] Certains archipels sont malheureusement affectés par des cyclones tropicaux (hurricanes). Il s'agit de dépressions barométriques très creusées qui déclenchent des vents tourbillonnants d'une grande violence (parfois plus de 200 km/h), des pluies torrentielles qui provoquent des crues dévastatrices et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-physique/#i_20222

PRESSION ATMOSPHÉRIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 2 536 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L’influence des variations de pression sur le temps »  : […] anticyclones, dorsales météorologiques) vers les basses pressions (dépressions, thalwegs). Mais, en raison de la rotation de la Terre, la « force » de Coriolis dévie les trajectoires si bien que, dans les systèmes de grande échelle situés à une certaine distance de l’équateur, dans l’hémisphère Nord les particules d’air tournent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pression-atmospherique/#i_20222

TEISSERENC DE BORT LÉON (1855-1913)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 647 mots

il les appelle si justement (aujourd'hui dénommés anticyclones et dépressions) – oscillent autour de positions moyennes, se déplacent lentement d'une saison à l'autre, et que les combinaisons de leurs positions relatives constituent des types de temps météorologiques. Connaître et prévoir ses combinaisons est la clé des débuts de la prévision […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/leon-teisserenc-de-bort/#i_20222

TORNADES & TROMBES

  • Écrit par 
  • Georges DHONNEUR
  •  • 1 964 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Climatologie des tornades aux États-Unis »  : […] Les tornades sont certainement l'élément météorologique le plus important du climat des États-Unis, cela malgré l'existence des cyclones tropicaux, des vagues de chaleur et de froid... Une classification fondée sur la vitesse estimée du vent permet d'en distinguer six catégories. Parmi les 800 tornades […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tornades-et-trombes/#i_20222

VENTS

  • Écrit par 
  • Jean BESSEMOULIN, 
  • René CHABOUD, 
  • Jean-Pierre LABARTHE
  •  • 6 210 mots
  •  • 8 médias

léger, exerce à la surface du sol une pression inférieure à la moyenne. C'est ainsi que se créent des zones de basses pressions, ou dépressions. Inversement, l'air froid, plus lourd, se comprime, s'affaisse et crée des zones de hautes pressions, ou anticyclones. Le rôle du vent consiste à réguler les différences de pressions qui se créent à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vents/#i_20222

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre CHALON, « DÉPRESSION, météorologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/depression-meteorologie/