DÉPERSONNALISATION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le processus de dépersonnalisation

Quelles qu'en soient les nuances cliniques, la dépersonnalisation a une certaine unité dans la mesure où, en essence, elle est doute, angoisse, mise en question de l'authenticité de soi-même et du monde liée à la perte des qualités qui normalement assurent la référence de toute expérience vécue à une certaine image de soi dans la relation de la personne au réel. Elle n'est pas perte de la notion du réel, mais du sentiment de réalité personnelle du vécu. C'est justement cela que le dépersonnalisé cherche à retrouver dans l'intimité de sa conscience par un effort presque éperdu d'auto-analyse. Mais, cette introversion narcissique du courant de conscience ayant les mêmes caractères subjectifs d'irréalité, le sujet n'y retrouve encore que son anxiété de perdre cette image de soi, qui s'estompe à mesure qu'il la recherche. « Par l'analyse je me suis annulé », écrivait Amiel, retrouvant ainsi le paradoxe de ce processus où le sujet perd le sens du réel et de son moi à force de s'y cramponner.

Cela explique l'échec de nombreuses théories qui ont tenté de rapporter la dépersonnalisation à l'altération d'un «  schéma corporel » neurologique, en tant que perturbation de l'intégration corticale de l'ensemble des afférences sensitivo-motrices qui assure chez l'être humain la connaissance de son corps. Il ne s'agit pas en effet du corps en tant qu'organisme, supportant l'être et objet de savoir, mais en tant que « corporéité vécue », au sens de Merleau-Ponty, c'est-à-dire du corps sujet de l'expérience.

Soulignant l'importance affective de ce vécu, les psychanalystes rapportent la dépersonnalisation à une sorte de dépolarisation de l'intérêt libidinal pour le corps, qui serait soit excessif par accroissement de la libido narcissique (Federn et Fenichel), soit au contraire désinvestissement libidinal du corps propre (P. Schilder). Plus récemment, les psychanalystes soulignent la lente ma [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : psychiatre des Hôpitaux, ancien chef de service au centre hospitalier spécialisé Sainte-Anne, Paris

Classification


Autres références

«  DÉPERSONNALISATION  » est également traité dans :

GANSER SYNDROME DE

  • Écrit par 
  • Georges TORRIS
  •  • 125 mots

Syndrome psychique caractérisé par des réponses à côté : le sujet répond à la question qu'on lui pose comme si on lui en avait posé une toute différente. Le phénomène décrit, en 1897, par Sigbert Joseph Ganser (1835-1931) peut servir à décrire le discours discordant du schizophrène ; mais il vaut mieux réserver le syndrome portant ce nom à des états crépusculaires avec dépersonnalisation, tels qu' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-de-ganser/#i_26385

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 540 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sédimentation sociale de l'imaginaire »  : […] La tâche est relativement aisée, puisqu'on dispose désormais dans cette vue d'un fil directeur. Partons en effet du rêve. Il se caractérise par la suspension de la position de l'ego, sujet de l'énonciation, et par son éclatement en une multiplicité d'acteurs imaginaires qui sont les protagonistes du rêve. La même raison qui fait que sont convertis en inscriptions plastiques les signifiants dont e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imaginaire-et-imagination/#i_26385

SECTES

  • Écrit par 
  • Louis HOURMANT, 
  • Jean SÉGUY
  •  • 9 487 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les déplacements des controverses autour des sectes »  : […] L'évolution constatée des sectes s'accompagne d'un déplacement des controverses à leur sujet. Il faut souligner aussi que les acteurs et les enjeux ne sont plus du tout les mêmes que dans la période des années 1950. Tout d'abord, la polémique ne se situe plus essentiellement dans le camp des Églises officielles. Leurs représentants adoptent un ton mesuré à propos du phénomène des sectes, préféran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sectes/#i_26385

Voir aussi

Pour citer l’article

Sven FOLLIN, « DÉPERSONNALISATION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/depersonnalisation/