DENSITÉ

ASCENDANCE, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 4 798 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La convection naturelle ou convection libre »  : […] Si la pellicule d'air qui recouvre le sol est plus froide que ce dernier, elle s'échauffe par conduction. Les molécules d'air gagnent alors de l'énergie et s'agitent plus rapidement. Lorsqu'elles entrent en collision avec d'autres molécules d'air, elles leur transmettent une partie de cette énergie et réchauffent ainsi les couches situées au-dessus. Mais l'air est un mauvais conducteur de chaleur, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ascendance-meteorologie/#i_23683

DÉPRESSION, météorologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 414 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les dépressions thermiques »  : […] Les dépressions thermiques se développent généralement dans les régions bénéficiant d’un meilleur ensoleillement ou d’une meilleure capacité à absorber le rayonnement solaire que les régions voisines. Moins dense que son environnement, l’air réchauffé au contact de la surface monte sous l’effet de la poussée d’Archimède, ce qui réduit la pression exercée à cet endroit. Un tel processus est renfo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/depression-meteorologie/#i_23683

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « État de la matière aux densités stellaires »  : […] Des étoiles supergéantes – dont le rayon est plus de cinq cents fois supérieur à celui du Soleil – aux étoiles à neutrons – où il n'excède pas quelques dizaines de kilomètres –, la densité ρ de la matière stellaire suit à peu près la relation :log  ρ  ≃ 29,7 — 2,7 . lg  R .. Elle varie donc sur plus de 20 décades. La densité d'un o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etoiles/#i_23683

EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LAGRANGE, 
  • Pierre LÉNA
  •  • 6 340 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Atmosphères, océans et surfaces des exoplanètes »  : […] Si la masse et les propriétés orbitales des exoplanètes détectées commencent à être bien précisées, les propriétés physiques (atmosphère, océans, structure interne) le sont beaucoup moins, car les observations y donnent bien moins directement accès. Deux méthodes sont possibles, l’une fondée sur la combinaison des mesures issues de la vélocimétrie et du transit, l’autre sur l’étude spectroscopique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/exoplanetes-ou-planetes-extrasolaires/#i_23683

GAZ ANALYSE DES

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 6 558 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Méthodes physiques »  : […] Les méthodes physiques sont fondées sur le fait suivant : étant donné un mélange de deux gaz A et B, on peut généralement trouver une ou plusieurs caractéristiques de ce mélange qui soient des fonctions univoques de sa composition ; connaissant l'une d'elles, on peut déduire la composition d'un mélange quelconque de la mesure de la grandeur considérée. Lorsqu'il s'agit d'une propriété additive (de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-des-gaz/#i_23683

GLACE

  • Écrit par 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 7 960 mots
  •  • 9 médias

L'homme a connu et baptisé la forme solide de l' eau depuis les temps les plus reculés, ce qui nous vaut des noms très différents selon les langues : glace, ghiaccio, hielo... dans les langues latines ; is, Eis, ice... dans les langues germaniques ; led, lod... dans les langues slaves. Si cette découverte avait été le fait des naturalistes, nous n'utiliserions que deux mots universels, l'un pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glace/#i_23683

GRAVITATION ET ASTROPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Brandon CARTER
  •  • 8 941 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Gravitation et évolution stellaire »  : […] Bien que les étoiles de la classe la plus répandue dans notre Galaxie et ailleurs aient des rayons extrêmement variables, leurs masses diffèrent en général assez peu de celle du Soleil (environ d'un facteur dix). Cela correspond au fait que, quels que soient leur rayon et leur densité, toutes les variétés « normales » d'étoiles comportent le même nombre N de baryons (nombre total de protons et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gravitation-et-astrophysique/#i_23683

HALOGÈNES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Robert de PAPE
  •  • 6 660 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Les halogénures d'alkyle, d'alcényle et d'aryle sont des composés peu associés dont la température d'ébullition augmente avec la condensation en carbone et avec la masse atomique de l'halogène ; en revanche, celle-ci diminue lorsqu'on passe d'un composé à chaîne linéaire à un isomère ramifié au niveau du carbone fonctionnel. Les premiers termes monosubstitués sont des gaz ou des liquides très vol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/halogenes/#i_23683

ISOSTASIE, géologie

  • Écrit par 
  • Anny CAZENAVE
  •  • 743 mots
  •  • 3 médias

Le terme « isostasie » (du grec isos , égal, et stasis , arrêt) traduit l'état d'équilibre des roches de la croûte terrestre par rapport au manteau sous-jacent. Ce phénomène implique que, au-dessus d'une certaine profondeur, appelée niveau de compensation, la masse des roches crustales superficielles est partout la même quelle que soit l'altitude des re […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isostasie-geologie/#i_23683

MARÉES NOIRES

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 7 597 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Composition chimique des pétroles et choix des stratégies »  : […] Comme le montrent les exemples précédents, la composition des marées noires et leurs caractéristiques physico-chimiques interviennent de manière déterminante sur le choix des stratégies et des méthodes de lutte. Les centaines de molécules constituant les pétroles bruts, bien que composées essentiellement d'atomes de carbone et d'hydrogène, appartiennent à quatre grandes catégories : – les hydroca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees-noires/#i_23683

MATIÈRE (physique) - Plasmas

  • Écrit par 
  • Patrick MORA
  •  • 7 678 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Réactions nucléaires dans les plasmas »  : […] À très haute température, quand on dépasse la dizaine de millions de kelvins, les plasmas constitués de noyaux légers peuvent être le siège de réactions de fusion nucléaire, avec production de noyaux plus lourds et surtout d'énergie. La nécessité d'atteindre des températures très élevées est due à ce que, avant de fusionner sous l'effet des forces nucléaires, les deux noyaux en présence doivent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-plasmas/#i_23683

MÉTAUX - Métaux alcalins

  • Écrit par 
  • Jean PERROTEY
  •  • 3 043 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés réductrices »  : […] Les métaux eux-mêmes ont une grande réactivité chimique, essentiellement réductrice . On les conserve à l'abri de l'air dans du pétrole, sinon ils se recouvrent très rapidement d'une croûte d'hydroxyde et de carbonate, en absorbant la vapeur d'eau et le gaz carbonique de l'air ; le sodium est d'ailleurs couramment utilisé pour absorber les dernières traces d'eau contenues dans des solvants organiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/metaux-metaux-alcalins/#i_23683

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Méthodes quantitatives »  : […] Quand l'examen direct des caractéristiques externes des minéraux (morphologie, clivage, couleur, dureté) et l'analyse qualitative ne permettent pas de déterminer un minéral, il faut utiliser des méthodes quantitatives : mesure des propriétés optiques, densité, diagramme de Debye-Scherrer, analyses thermiques. Ces méthodes sont généralement suffisantes, mais peuvent être complétées par la mesure d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_23683

MODÉLISATION ET PRÉVISION OCÉANOGRAPHIQUES

  • Écrit par 
  • Pascale DELECLUSE, 
  • Claire LÉVY
  •  • 7 846 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Du local au régional : la mise en réseau des instruments de mesure »  : […] L'océan transmet très efficacement les signaux acoustiques. En océanographie, les techniques fondées sur les ondes sonores ont d'abord été employées pour connaître la position d'un instrument au sein de la colonne d'eau. Puis, la trajectoire même des ondes acoustiques a été utilisée pour déterminer les variations de la structure interne de l'océan. Les ondes acoustiques émises par une source sonor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modelisation-et-prevision-oceanographiques/#i_23683

NEIGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHALON
  •  • 3 582 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Densité du manteau neigeux  »  : […] Une fois au sol, la neige contribue à la constitution du manteau neigeux, un feuilletage de couches superposées correspondant aux chutes de neige successives. Ensuite, sa structure et sa densité évoluent en fonction des conditions météorologiques. La densité de la neige fraîche dépend à la fois du type de cristaux et de la température. Elle peut varier de 0,02 (soit une masse volumique de 20 kg/m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neige/#i_23683

OCÉAN ET MERS (Eaux marines) - Mouvements

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS
  •  • 3 601 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Différences de densité »  : […] Lorsqu'elles sont en grandes masses, les eaux de densités et de salinité différentes ne se mélangent pas ; si elles se trouvent en contact, la plus dense tend à passer au-dessous de celle dont la densité est moindre. Ces forces dites thermohalines (car liées à la température et à la salinité) jouent un rôle particulièrement important dans la formation des eaux profondes et de fond des océans ; ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-et-mers-eaux-marines-mouvements/#i_23683

POLYMÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 5 143 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Propriétés »  : […] On distingue polymères thermoplastiques et thermodurcissables. Les premiers subissent, sous élévation de température, une fusion réversible. Les seconds, soumis à un chauffage prolongé après fusion, souvent réticulés, atteignent l'infusibilité. Ils sont durs et rigides, d'où leur nom. Ils sont aptes au moulage par compression, sous des pressions de quelques dizaines de mégapascals (MPa). Les prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymeres/#i_23683

PULSARS

  • Écrit par 
  • Jean-François LESTRADE
  •  • 2 945 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Irrégularités de rotation et intérieur d'une étoile à neutrons »  : […] On pense qu'une étoile à neutrons est composée en surface d'une croûte solide de fer ionisé et d'un liquide neutronique dont la concentration en noyaux atomiques lourds (fer) diminue avec la profondeur pour devenir un superfluide de neutrons dégénérés quand la masse volumique atteint 10 14  grammes par centimètre cube. Plus profondément encore, là où la masse volumique peu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsars/#i_23683

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Structure globale de la Terre »  : […] Le fait que des ondes sismiques peuvent se propager sur de grandes distances fut une surprise pour les physiciens qui ont observé le phénomène pour la première fois au début du xix e  siècle à l'aide de pendules sensibles (Fréchet et Rivera, 2012). Plus tard en 1889, Rebeur Paschwitz observa des ondes sismiques provenant d'un séisme du Japon en Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_23683

THERMONUCLÉAIRE ÉNERGIE

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Pascal GARIN, 
  • Michel GRÉGOIRE, 
  • Guy LAVAL, 
  • Jean-Paul WATTEAU, 
  • Joseph WEISSE
  •  • 19 239 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Expériences d'implosion »  : […] Parallèlement à ces travaux sur l'interaction, des expériences d'implosion furent entreprises pour atteindre des densités et des températures très élevées avec des lasers multifaisceaux d'énergie croissante, allant de la centaine de joules au mégajoule (tabl. 2 ) . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energie-thermonucleaire/#i_23683

TRANSPORT COEFFICIENTS DE

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 610 mots

Coefficients L ik des relations linéaires (équations de transport) qui existent, en première approximation, entre les courants Φ ι (« flux ») des grandeurs extensives transportées G i et les agents X i (« forces généralisées ») engendrant le transport : pour i  = 1, 2, ... Les L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coefficients-de-transport/#i_23683