DELTAS SOUS-MARINS

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations marines

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 7 908 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « La plate-forme continentale »  : […] Sur le plateau continental, beaucoup d'accumulations sédimentaires sont d'origine subaérienne, et datent de l'une des grandes régressions quaternaires. Toutefois, il est hors de doute qu'il y a eu des remaniements par la mer, assez comparables à ceux qui ont été évoqués par les accumulations sablo-vaseuses du bas de l'estran. C'est ainsi que la partie externe des plateaux continentaux, du moins lo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-marines/#i_26276

DELTAS

  • Écrit par 
  • Gilbert BELLAICHE
  •  • 3 784 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les deltas sous-marins profonds, ou « deep-sea fans » »  : […] Pendant les périodes glaciaires du Quaternaire et plus particulièrement pendant la dernière, le niveau mondial des mers et des océans se trouvait à une centaine de mètres plus bas qu'actuellement. De ce fait, les fleuves débouchaient au voisinage de la bordure du plateau continental et y déposaient leurs alluvions. Celles-ci, en position de déséquilibre gravitaire, étaient périodiquement entraî […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deltas/#i_26276

GASCOGNE GOLFE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 1 362 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Géomorphologie et sédimentologie »  : […] Bien que la cassure qui a donné naissance au golfe de Gascogne soit ancienne, comme le montre le fait qu'elle se prolonge, au-delà de l'Atlantique, entre le Groenland et le Labrador, elle n'a joué que tardivement et assez brièvement soit que le bloc espagnol se soit déplacé latéralement, soit, plus probablement, qu'il ait pivoté d'environ 30 0 autour d'un axe situé vers Tarbes. Un nouveau fond oc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/golfe-de-gascogne/#i_26276

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les marges continentales passives de divergence »  : […] Aux marges actives, on oppose généralement les marges passives, ou stables, qui sont des régions calmes, sans manifestation géodynamique perceptible. Mais, en réalité, les marges passives sont très différentes selon qu'elles sont construites sur une ancienne faille transformante (cf.  Les marges de coulissage ) ou sur une ancienne frontière de plaques divergentes. On distingue sur les marges passi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_26276


Affichage 

Glénan : glacis-plaine et delta sous-marin

dessin

Glacis-plaine et delta sous-marin au nord-ouest des îles de Glénan (Finistère) Le franchissement des massifs rocheux par les sédiments est limité à une passe assez étroite (11 m de profondeur) à l'est de laquelle ils s'accumulent en delta 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Marge passive

dessin

Bloc diagramme d'une marge continentale passive de divergence (ou d'arrachement) Les hauteurs sont multipliées par quatre par rapport aux distances horizontales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Glénan : glacis-plaine et delta sous-marin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Marge passive
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin