DÉLOS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La ville hellénistique

En marge de ce grand centre religieux surgit après 166 av. J.-C. une ville nouvelle, cinq fois plus grande (95 ha ; 25 000 hab. au moins) que le bourg ancien, dont les maisons sont les mieux conservées du monde grec : la fouille complète du « quartier du théâtre » a révélé l'aspect d'une ville moyenne hellénistique, avec son lacis de ruelles, ses boutiques exiguës et ses maisons introverties. Ville d'exception, à vrai dire, puisque le statut sacré de l'île lui permet de n'avoir pas de remparts et que son nouveau statut fiscal y attire des hommes d'affaires de toutes nationalités, qui affichent un hellénisme d'autant plus ostentatoire qu'il est tout neuf. Car si leurs croyances, attestées par l'installation de nombreux sanctuaires de divinités non grecques, révèlent leurs origines très diverses (les plus nombreux sont les Italiens et les Orientaux, Phéniciens et Syriens), leurs demeures montrent qu'ils sont hellénisés : plans, techniques de construction et décors sont grecs, et réalisés souvent par des artisans locaux.

Maison de Cleopatra, Délos

Maison de Cleopatra, Délos

Photographie

Ruines de la maison de Cleopatra, entre 166 et 88 av. J.-C., Délos. 

Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Quelle que soit leur grandeur (entre 110 et 400 m2), la plupart des maisons participent du type hellénistique à péristyle : sur une cour centrale à colonnade, sous laquelle est souvent aménagée une citerne qui recueille l'eau des pluies trop rares, ouvrent les pièces de réception et de service, tandis que les chambres sont généralement placées à l'étage. Certaines, quand la déclivité prononcée du terrain y invite, ont plusieurs étages (trois à la Maison de l'Hermès) ou au moins une petite tour (Maison des Comédiens) : la vue dégagée et l'air plus pur sont un luxe précieux dans cet habitat très dense. Les matériaux sont hétéroclites : les murs, à deux parements indépendants suivant la tradition cycladique, sont le plus souvent faits de moellons de gneiss et de schiste non liés, le marbre étant réservé au péristyle et aux portes ; on rencontre même des cloisons en terre crue retenues par un coffrage de stuc. Cette négligence de la maçonnerie, que masquent les enduits muraux, s'explique en [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Terrasse des Lions, île de Délos, Grèce

Terrasse des Lions, île de Délos, Grèce
Crédits : Anastasios71/ Shutterstock

photographie

Maison de Cleopatra, Délos

Maison de Cleopatra, Délos
Crédits : G. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Dionysos chevauchant une panthère

Dionysos chevauchant une panthère
Crédits : Bridgeman Images

photographie





Écrit par :

  • : ancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification


Autres références

«  DÉLOS  » est également traité dans :

APOLLON, mythologie grecque

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 798 mots
  •  • 1 média

Expression la plus haute et la plus achevée de ce que fut le génie grec, Apollon apparaît, avant même la période classique, comme un dieu proprement hellène. En lui, toute trace d'une origine asiatique, si sensible chez d'autres divinités, Dionysos notamment, a été estompée, et ce dès avant les poèmes homériques qui recueillent et délivrent une tradition plutôt qu'ils ne la créent, fixent les tra […] Lire la suite

BRONZES ANTIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ROLLEY
  •  • 5 583 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les bronzes grecs »  : […] L'époque dite « géométrique », celle qui se termine par l'ouverture de la Grèce à l'Orient et son expansion en Occident, dans la seconde moitié du viii e  siècle avant J.-C., n'a d'abord été, pour les objets de bronze, étudiée que timidement. Quelques articles seulement avaient paru depuis le volume, fondamental, consacré en 1890 par A. Furtwaengler aux bronzes d'Olympie. Depuis 1950, l'étude des […] Lire la suite

CALLICRATÈS (Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 064 mots
  •  • 3 médias

Callicratès est un architecte athénien à qui revient, selon Plutarque ( Vie de Périclès , XIII, 7), la construction du mur médian du système de remparts unissant Athènes au Pirée (les Longs Murs) et celle du Parthénon , en collaboration avec Ictinos. Des fragments d'inscriptions indiquent qu'il fut aussi l'auteur, sur l'Acropole, d'un mur de soutènement ( Inscriptiones Graecae , 1 er vol., 2 e é […] Lire la suite

ÉCOLE FRANÇAISE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 2 035 mots

Fondée dans le grand élan de philhellénisme qui accompagna la libération de la Grèce du joug ottoman, « l'École française de perfectionnement pour l'étude de la langue, de l'histoire, des antiquités grecques » (ordonnance royale de 1846), le plus ancien établissement scientifique à l'étranger et le premier institut archéologique à s'établir à Athènes, est désormais définie comme un centre de rech […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La religion, source globale d'inspiration »  : […] La religion vivifie toute la civilisation des âges sombres, mais surtout de l'époque archaïque, et se révèle la source primordiale d'inspiration. La littérature est profondément imprégnée par la religion, comme il apparaît déjà chez Homère, dont pourtant l'œuvre est surtout faite de récits : mais le monde des dieux leur sert constamment de toile de fond. En raison de leur succès incomparable, les […] Lire la suite

HABITAT - L'habitat gréco-romain

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 6 558 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'habitat urbain depuis le ive siècle avant J.-C. »  : […] Avec l'apparition, au iv e  siècle avant J.-C., des cours à péristyle, des pavements de mosaïque et des décors muraux peints, la maison grecque s'éloigne rapidement de ses modestes origines, dont participait encore l'urbanisme démocratique d'inspiration hippodamienne : les dimensions s'accroissent (500 m 2 et davantage) ; le luxe privé se développe, souligné par un mobilier où les ustensiles d'ap […] Lire la suite

MOSAÏQUE, art

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DARMON, 
  • Henri STERN
  •  • 4 216 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Mosaïque de tesselles »  : […] L'invention qui devait révolutionner l'art de la mosaïque et lui donner les caractères qu'elle a gardés pendant plus d'un millénaire est l'utilisation de tesselles taillées avec soin et jointes étroitement les unes aux autres de manière à réduire au minimum les interstices. Dès lors devint possible l'imitation des plans de couleurs unies ou dégradées de la peinture à l'aide de cubes de pierre, de […] Lire la suite

NAXOS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 994 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La cité grecque (1100 av. J.-C -400 apr. J.-C.) »  : […] Après les troubles de la fin du II e  millénaire et la stabilisation du peuplement grec autour de la mer Égée, Naxos présente durant la période géométrique (1100-700) un profil peu différent de celui du II e  millénaire : les vases trouvés dans les tombes du chef-lieu et à Tsicalario (centre de l'île, près de Chalki) reprennent le décor à motifs abstraits élaboré à Athènes : cercles tracés au com […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard HOLTZMANN, « DÉLOS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/delos/