DÉFICIT IMMUNITAIRE ou IMMUNODÉFICIENCE

CYTOMÉGALOVIRUS

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS
  •  • 2 345 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Aspects cliniques »  : […] Chez le sujet immunocompétent, l'infection à CMV est inapparente dans 90 p. 100 des cas et bien tolérée lorsqu'elle est symptomatique. Les manifestations cliniques – syndrome mononucléosique, associé à une fièvre prolongée (3 semaines), des céphalées, des myalgies, apparaissant après une incubation longue (30 jours) – sont observées essentiellement au cours des primo-infections. Les formes graves […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytomegalovirus/#i_88698

DÉFICIENCE IMMUNITAIRE AUTO-IMMUNE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 625 mots

L' immunodéficience est caractérisée par un affaiblissement des défenses immunitaires, qui peut être primitif, présent dès la naissance, comme dans le cas des immunodéficiences d'origine génétique, ou acquis, quand il se déclare à la suite d'un événement pathogène. Ces immunodéficiences acquises peuvent être induites par des médicaments, comme les immunosuppresseurs ou les corticoïdes à forte dose […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deficience-immunitaire-auto-immune/#i_88698

GREFFE MÉDULLAIRE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 763 mots
  •  • 1 média

On définit la greffe médullaire comme la transplantation de moelle osseuse. On distingue l'autogreffe (le donneur et le receveur de la moelle osseuse sont la même personne) et l'allogreffe (donneur et receveur sont deux personnes distinctes). La greffe apporte les éléments hématopoïétiques qui vont produire les globules rouges, les polynucléaires et les plaquettes, ainsi que des éléments lymphoïd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffe-medullaire/#i_88698

GREFFES

  • Écrit par 
  • Jean PAUPE
  •  • 3 725 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Méthodes immunodépressives biologiques »  : […] Chez l'homme, dans certains cas exceptionnels, il existe une tolérance non spécifique naturelle ou spontanément acquise. Ainsi, les allogreffes de peau réussissent, d'une part, au cours des grands déficits immunitaires congénitaux touchant l'ensemble du système lymphoïde et, d'autre part, sont rejetées beaucoup plus lentement chez les individus atteints de la maladie de Hodgkin ou de la maladie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/greffes/#i_88698

IDENTIFICATION DU VIRUS DU SIDA VIH-1

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 239 mots

En juin 1981, on observe aux États-Unis une augmentation brusque de l'usage d'un médicament servant à lutter contre les pneumonies à Pneumocystis carinii , une maladie normalement très rare. Rapidement, les cas se multiplient, au moins au début de l'épidémie, parmi la population homosexuelle ou toxicomane. La maladie est associée à une déficience immunitaire profonde qui rend […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/identification-du-virus-du-sida-vih-1/#i_88698

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 761 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Déficits immunitaires acquis »  : […] Ils sont nombreux et sont observés dans des circonstances très diverses. Certains sont globaux, touchant plusieurs moyens de défense, d'autres sont plus limités, voire sélectifs. Les mécanismes sont variables, liés à une anomalie de multiplication cellulaire, à une fuite ou encore à des anomalies qualitatives complexes. Il est d'usage de les classer selon leurs causes . –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunopathies/#i_88698

PNEUMONIE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 3 222 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le pneumocoque, premier responsable des pneumonies »  : […] Le pneumocoque ( Streptococcus pneumoniae ) est le principal agent responsable des pneumonies dites communautaires, c’est-à-dire se produisant en dehors d’un établissement hospitalier. Mais de nombreux autres agents infectieux sont à l’origine de pneumonies. Mycoplasma pneumoniae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pneumonie/#i_88698

RÉPONSE IMMUNITAIRE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 1 205 mots

Les défenses immunologiques ont pour objectif de rejeter spécifiquement tout élément étranger à l'organisme. À cet effet, il faut capter l'information, reconnaître ce qui est propre à l'étranger, transmettre cette information aux agents défensifs en activant des effecteurs spécifiques qui vont détruire les particules étrangères. Toutes ces étapes font intervenir des cellules spécialisées qui appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reponse-immunitaire/#i_88698

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 404 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les déficits d'origine génétique »  : […] Les déficits d'origine génétique les plus connus sont la conséquence de tares génétiques qui frappent certaines cellules présentes dans les organes lymphoïdes, dont la fonction est de sécréter des globulines qui doivent être présentes dans le sang veineux périphérique en quantité suffisante (11 p. 100 des protéines plasmatiques). L'absence d'activité des cellules sécrétrices de gammaglobulines en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/#i_88698

SIDA (syndrome immuno-déficitaire acquis)

  • Écrit par 
  • François BRICAIRE, 
  • Patrice PINELL, 
  • Yves SOUTEYRAND
  •  • 9 685 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Évolution de l'infection »  : […] L'infection due au VIH évolue sur un mode chronique pendant plusieurs années. Dès que le VIH contamine un sujet, il s'intègre dans le génome des cellules, qu'il infecte pour se développer progressivement, sauf chez certains sujets, que l'on appelle des « non-répondeurs ». On distingue plusieurs étapes après la contamination : – Une période d'incubation silencieuse, d'une quinzaine de jours à deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida/#i_88698

SIDA - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 415 mots

1961 Indices sérologiques d’une exposition au virus du sida dans des échantillons de sang conservés au Zaïre (auj. Rép. dém. du Congo). 1981 Aux États-Unis, des patients homosexuels atteints de pneumocystose pulmonaire manifestent un état d'immunodéficience acquise. Des cas analogues seront ensuite observés en France. 1983 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sida-reperes-chronologiques/#i_88698

THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

  • Écrit par 
  • Didier HOUSSIN
  •  • 4 332 mots

Dans le chapitre « Les perspectives de la thérapie cellulaire par utilisation des cellules souches humaines »  : […] Certaines perspectives d'utilisation de cellules souches humaines concernent la restauration du système hémato-lymphoïde. C'est le cas des tentatives de correction de déficits immunitaires héréditaires combinés sévères par autogreffe de cellules souches hématopoïétiques modifiées in vitro par transgénèse viro-induite, comme dans le déficit en adénosine déaminase ou, plus récemment, dans un défici […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapies-substitutives-et-regeneratives/#i_88698

THÉRAPEUTIQUE - Thérapie génique

  • Écrit par 
  • Olivier DANOS
  •  • 3 975 mots

Dans le chapitre «  Ce que doit être un vecteur »  : […] De nombreux essais cliniques utilisant des vecteurs de thérapie génique ont été organisés depuis 1989. Ils s'adressent à de nombreuses pathologies et mettent en lumière les avantages et les inconvénients des systèmes vecteurs courants. Ils permettent de préciser le cahier des charges sur lequel s'appuie le développement d'outils améliorés pour le transfert de gène. Le vecteur doit tout d'abord êtr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapie-genique/#i_88698

THÉRAPIE GÉNIQUE : PREMIER ESSAI

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 204 mots

La maladie des enfants-bulles est causée par des mutations du gène codant l'adénosine désaminase (AD), une enzyme indispensable au fonctionnement des lymphocytes. En son absence, les enfants atteints ont un système immunitaire tellement faible qu'ils doivent vivre à l'abri d'une bulle. En 1990, le médecin américain French Anderson choisit cette maladie pour le premier essai de thérapie génique che […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapie-genique-premier-essai/#i_88698


Affichage 

Déficits immunitaires acquis

tableau

Principaux déficits immunitaires acquis 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Déficits immunitaires congénitaux

tableau

Principaux déficits immunitaires congénitaux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Déficits immunitaires acquis
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Déficits immunitaires congénitaux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau