DE LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ, Nicolas MalebrancheFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une lecture « laïque » de Malebranche

Le cartésianisme critique de Malebranche séduira les philosophes des Lumières (le baron d'Holbach, l'abbé Meslier, Helvétius...) qui, rejetant la théologie augustinienne dont il s'inspirait, feront de l'entendement la source de nos représentations. L'homme remplace Dieu. L'ordre du monde est le fruit de nos productions. Religieuse d'inspiration et d'intention, métaphysique et systématique, mécaniste et cartésienne de méthode, la pensée de Malebranche, qui voyait dans « la lumière divine » la source de toutes nos pensées, a paradoxalement étayé une philosophie radicalement opposée : l'empirisme matérialiste et athée du xviiie siècle. La vérité, au bout de la recherche, ne se trouve donc pas nécessairement là où elle était censée résider.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  DE LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ, Nicolas Malebranche  » est également traité dans :

MALEBRANCHE NICOLAS (1638-1715)

  • Écrit par 
  • Ginette DREYFUS
  •  • 8 465 mots

Dans le chapitre « Les principaux ouvrages »  : […] Dès 1668, semble-t-il, Malebranche travaillait à son premier traité : Recherche de la vérité , qui marque son double attachement à la méthode et à la physique cartésiennes, d'une part, au platonisme augustinien, de l'autre. Les trois premiers livres, réunis en un volume, furent publiés en 1674, après en avoir été empêchés à cause de leur cartésianisme. Le second volume, conte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-malebranche/#i_31354

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « DE LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ, Nicolas Malebranche - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-recherche-de-la-verite/