DE LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ, Nicolas MalebrancheFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du cartésianisme à la « vision en Dieu »

Entre la première édition de la Recherche de la vérité, parue en 1674, et la quatrième (édition in-40 de 1678), Malebranche aura considérablement remanié et enrichi de nombreux « Éclaircissements » ce qui aura été son premier ouvrage. En 1700 et 1712 paraîtront encore deux éditions complétées, qui font ainsi de cette œuvre le travail d'une vie entière. Progressivement s'y élabore une pensée originale qui prend ses distances à l'égard du cartésianisme et se meut sur la voie d'une « vision en Dieu », formulant une véritable philosophie chrétienne. Fidèle à la méthode de Descartes, Malebranche rejette pour faux le probable, les autorités, et tout ce qui provient des sens, de la mémoire ou de l'imagination. « Il ne faut que se rendre attentif aux idées claires que chacun trouve en soi-même. » Seule l'attention, véritable « prière naturelle de l'âme », peut nous tourner, en nous déprenant du monde extérieur, vers Dieu, source de toute lumière. Le premier livre est consacré aux sens, en tant qu'ils sont la principale source de nos erreurs. Le second traitera de l'imagination, « la folle du logis », pareillement « source féconde d'égarements et d'illusions ». Sens et imagination proviennent « de la nature et de la constitution du corps ». Seul l'entendement – « lumière naturelle » ou raison – peut nous permettre un accès à la vérité. Rien d'original ici par rapport à la philosophie de Descartes, si ce n'est la prolixité et la finesse des analyses. Mais l'entendement lui-même peut être cause d'erreurs (objet du livre III), et c'est ici que l'oratorien se sépare le plus nettement de son prédécesseur. Contrairement à la sensation qui n'est en rien représentative, l'idée infinie n'est pas une modalité de l'âme finie : ell [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DE LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ, Nicolas Malebranche  » est également traité dans :

MALEBRANCHE NICOLAS (1638-1715)

  • Écrit par 
  • Ginette DREYFUS
  •  • 8 465 mots

Dans le chapitre « Les principaux ouvrages »  : […] Dès 1668, semble-t-il, Malebranche travaillait à son premier traité : Recherche de la vérité , qui marque son double attachement à la méthode et à la physique cartésiennes, d'une part, au platonisme augustinien, de l'autre. Les trois premiers livres, réunis en un volume, furent publiés en 1674, après en avoir été empêchés à cause de leur cartésianisme. Le second volume, conte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-malebranche/#i_31354

Voir aussi

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « DE LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ, Nicolas Malebranche - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-la-recherche-de-la-verite/