DE L'INDUSTRIE FRANÇAISE, Jean-Antoine ChaptalFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un libéralisme dissocié au service de l'industrialisme français

Le livre de Chaptal, qui appartient à toute une littérature productiviste dont Jean-Baptiste Say est une autre figure, est d'abord l'expression d'une foi sans faille dans le progrès des techniques, de la production et des échanges, mais d'une façon plus générale dans « les progrès de l'esprit humain », dans le goût que possède l'homme de produire et de consommer. L'explication économique est précédée d'une grande fresque historique dans laquelle Chaptal distingue la Hollande « qui a devancé le reste de l'Europe dans les entreprises manufacturières » et le rôle majeur de Colbert « ... cet habile ministre ». La Révolution française, ignorée dans sa dimension politique, est néanmoins « le moment où l'industrie française a été débarrassée de ses entraves réglementaires, elle est parvenue à rivaliser avec les nations les plus florissantes... ». Dès lors, s'est mise en place la trilogie qui explique la réussite économique de la France : chimie, mécanique, industrie textile ; même si, avec des accents encore très physiocratiques, Chaptal réaffirme le primat de « l'industrie agricole ».

Son livre a l'ambition d'apporter à la France un programme de développement qui nécessite finesse et pragmatisme, pour renforcer la base économique nationale acquise depuis la fin du xviiie siècle et inventer le « moyen de se rouvrir de nouvelles sources de prospérité ». Cela nécessite à la fois de rompre avec le mercantilisme agressif de l'ère napoléonienne qui a ruiné l'économie par la guerre et les taxes, tout en se gardant bien de suivre la voie du libre-échange imprudemment tentée en 1786. La solution est d'inscrire dans la durée la construction du libéralisme économique français. La France doit adopter un système protectionniste plus souple que celui [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  DE L'INDUSTRIE FRANÇAISE, Jean-Antoine Chaptal  » est également traité dans :

INDUSTRIE - La civilisation industrielle

  • Écrit par 
  • John NEF
  •  • 8 085 mots
  •  • 2 médias

L'expression « civilisation industrielle » est d'un emploi récent. Pour préciser le sens employé ici, et l'importance que ce concept pourrait prendre dans l'avenir, un aperçu historique s'impose concernant l'origine et l'évolution des deux termes qu'elle contient. L'adjectif « industriel » vient du substantif « industrie ». À l'origine, ce mot signifiait seulement « industrieux ». Mais depuis des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-la-civilisation-industrielle/#i_30153

Pour citer l’article

Francis DEMIER, « DE L'INDUSTRIE FRANÇAISE, Jean-Antoine Chaptal - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-l-industrie-francaise/