DATATION PAR LES FOSSILES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dès les années 1790, le topographe anglais William Smith (1769-1839) constate empiriquement que les strates sédimentaires sont caractérisées par des assemblages de fossiles correspondant à des périodes géologiques distinctes. Cela ouvre la voie à une reconstitution de l'histoire géologique d'une région au moyen des fossiles qu'on y trouve, et à la réalisation de cartes géologiques montrant la disposition des roches distinguées suivant leur âge, comme celle de l'Angleterre publiée par Smith en 1815. Indépendamment et simultanément, en France, Georges Cuvier et Alexandre Brongniart parviennent aux mêmes conclusions et élaborent la carte géologique du bassin de Paris.

—  Eric BUFFETAUT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Eric BUFFETAUT, « DATATION PAR LES FOSSILES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/datation-par-les-fossiles/