RUBIDIUM-STRONTIUM DATATION AU

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Datations « au rubidium-strontium » »  : […] Quand le couple 87 Rb- 87 Sr est appliqué aux différentes phases minérales d'une même météorite (isochrone interne), il fournit – dans le cas d'un matériau non modifié par des perturbations d'origine secondaire (chocs, réchauffements) – des datations qui sont sensibles à l'environnement thermique. On considère que la condition de système clos est définie par la température de blocage du strontium […] Lire la suite