DANS LA JUNGLE DES VILLES, Bertolt BrechtFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Struggle for life »

Dans la jungle des villes est écrit sous l'impulsion de deux romans ayant pour cadre la grande ville américaine : La Jungle d'Upton Sinclair (1906), qui montre la misère du prolétariat à Chicago, et La Roue du Danois Johannes Jensen (1905), qui décrit un combat entre deux hommes de générations différentes. Brecht s'appuie également sur Une saison en enfer et Les Illuminations de Rimbaud, dont il cite des passages.

Dans une note placée en exergue, l'auteur avertit le spectateur : « Ne vous cassez pas la tête sur les motifs de ce combat, mais intéressez-vous aux enjeux humains, jugez sans parti pris de la forme des adversaires et portez votre attention sur le dernier match. » De fait, les raisons du combat qui oppose Shlink le Malais, un négociant en bois, au jeune bibliothécaire George Garga, restent mystérieuses. Volonté de puissance ? Attirance homosexuelle ? Lutte entre un réaliste et un idéaliste ? Conflit de générations ? Antagonisme racial ? Brecht ne fait pas de sa pièce une fable sociale, mais présente un combat qui, à l'instar des matchs de boxe, n'a d'autre cause que le combat lui-même. Au fil des tableaux, qui se présentent comme des « rounds », Shlink et Garga vont se détruire mutuellement. Shlink provoque Garga à son travail en lui proposant d'acheter ses opinions et son rêve de liberté, acquis au fil de ses lectures. Devant le refus de Garga, Shlink lui fait perdre sa place puis l'oblige à endosser son rôle de négociant, afin de se battre « sur le même terrain que lui ». Garga mène délibérément le négoce de Shlink à la faillite par des actions frauduleuses, avant d'en faire don à l'Armée du salut. Shlink se fait alors débardeur pour subvenir aux besoins de la famille de son adversaire, tout en obligeant Marie, la sœur de Garga, et Jane, sa fiancée, à se prostituer. Peu à peu, Shlink redresse son entreprise et retrouve sa fortune. Marie se donne à lui ; Garga épouse Jane pour l'arracher à son rival, mais ses malversations le conduisent en prison. À [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur au département des arts du spectacle à l'université de Paris-Ouest-Nanterre-la Défense, traducteur, dramaturge

Classification

Autres références

«  DANS LA JUNGLE DES VILLES, Bertolt Brecht  » est également traité dans :

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La dramaturgie

  • Écrit par 
  • Christian BIET, 
  • Hélène KUNTZ
  •  • 12 310 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une dramaturgie anti-hégélienne »  : […] La critique brechtienne de la forme dramatique du théâtre s'opère d'abord par l'écriture. Dans ce cadre, Homme pour homme (1927), où Brecht soumet la notion de caractère à une expérience dramaturgique, et Dans la jungle des villes (1924), qui questionne l'idée même de conflit, posent les bases d'une dramaturgie anti-hégélienne. Le spectateur d' Homme pour homme est invité à observer le personna […] Lire la suite

Les derniers événements

Sri Lanka. Reprise des combats entre séparatistes tamouls et armée. 11 juin 1990

reprendre les principales villes du nord-est de l'île occupées par les rebelles après l'évacuation du corps expéditionnaire indien, en mars ; mais ceux-ci se réfugient dans la jungle. Principale victime des combats, la population tamoule fuit en masse la région. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Louis BESSON, « DANS LA JUNGLE DES VILLES, Bertolt Brecht - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dans-la-jungle-des-villes/