DANEMARK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRoyaume du Danemark (DK)
Chef de l'Étatla reine Margrethe II (depuis le 14 janvier 1972)
Chef du gouvernementMette Frederiksen (depuis le 27 juin 2019)
CapitaleCopenhague
Langue officielledanois
Unité monétairecouronne danoise (DKK)
Population5 817 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)42 916

Littérature danoise

Ce petit pays, toujours aux avant-gardes de la modernité littéraire dans le Nord, s'est surtout illustré, depuis un bon millénaire, par ses réussites dans le domaine narratif : Andersen, Karen Blixen sont Danois. Il en va de même pour le grand philosophe du Nord, S. Kierkegaard, qui a mêlé intimement pensée et autobiographie.

Les origines

Aux ixe et xe siècles, alors que se réalisait progressivement l'unité politique du royaume du Danemark, les grands du pays érigeaient des monuments runiques à la mémoire de leurs défunts. Gravé dans la pierre, le texte, tantôt en prose tantôt en vers, fait connaître, dans un style concis, les mérites d'un grand guerrier, d'un chef admiré, d'un roi ou d'une reine, ou, plus simplement, tel acte mémorable, telle entreprise philanthropique due à un ancêtre vénéré. La fondation même du royaume est proclamée sur un imposant monolithe érigé à Jelling, en Jutland, et orné de la plus ancienne figure du Christ connue en Scandinavie : « Le roi Harald fit faire ce monument en souvenir de Gorm, son père, et de Thyra, sa mère ; c'est ce Harald qui s'est approprié le Danemark et la Norvège et qui a converti les Danois au christianisme. » Outre une grande beauté d'images et un art très savant de la forme, la rhétorique des Vikings, traduite en inscriptions runiques, s'exprime volontiers par des litotes ; ainsi, « Celui-là n'a point fui à Upsal » veut dire qu'il a combattu avec une extrême vaillance.

L'installation de l'Église apporte aussi l'écriture latine et des modèles en tous genres qui sont responsables de la réalisation d'un premier chef-d'œuvre, les Hauts Faits des Danois (en latin, Gesta Danorum) de Saxo Grammaticus (vers 1200). L'auteur y fait, en seize livres, la chronique des légendes lointaines, puis des événements de son temps. On y trouve déjà un certain style et surtout un coup d'œil volontiers ironique ou pittoresque, qui demeurera la marque des Danois jusqu'à nos jours. Son contemporain, l'archevêque Anders Sunesen, compose de son côté un grand poème latin, intitulé Hexameron, qui est un exposé d'ensemble de théologie scolastique.

La structure du pays en tant qu'État fondé sur la justice se fait jour dans les corps de lois provinciales, en vertu du culte littéral que vouent les Germains à la loi. En revanche, il semble bien que ce soit le Danemark qui ait lancé, sur des modèles français courtois, le genre des ballades, ou folkeviser, poèmes chantés et dansés dont le succès dure toujours et qui ont eu la vogue dans tout le Nord. Elles ont été consignées dès le xvie siècle avant d'être thésaurisées par Svend Grundtvig, au xixe siècle. Leur forme est très simple : le récit n'en est que plus émouvant. Le combat et l'amour en sont les thèmes favoris. Certaines de ces chansons sont d'un ton enjoué ou triomphant, d'autres atteignent un tragique farouche ou angoissant. La Ballade des elfes, qui semble d'origine danoise, et que Leconte de Lisle s'est appropriée, a fait le tour de l'Europe : un jeune seigneur est en route pour ses noces ; un elfe, à qui il refuse de donner des marques d'amour, le frappe mortellement ; arrivé auprès de sa fiancée, le seigneur expire.

La Réforme, Renaissance et « classicisme »

Avec le passage du catholicisme au luthéranisme, au début du xvie siècle, le paysage mental va changer. Toute une littérature pamphlétaire va voir le jour. L'œuvre la plus solide reste pourtant la traduction danoise de la Bible, qui parut en 1550. Au cours de ce siècle, les manuels de théologie de Niels Hemmingsen (1515-1600), élève de Melanchton, faisaient autorité dans le monde luthérien.

Les sciences et les belles-lettres prennent un nouvel essor. Parmi les représentants les plus remarquables, il faut citer : Tycho Brahe (1546-1601), astronome de renommée universelle et auteur d'excellentes poésies latines ; Nicolas Stenon (ou Stenonis, 1638-1686), génial homme de science et ascète chrétien, digne contemporain de Pascal ; la princesse Leonora Christina (1621-1698), iniquement incarcérée pour des raisons de basse politique, dont les Souvenirs de mes misères sont un document humain et littéraire de premier ordre. Dans le domaine de la poésie, la tendance baroque suscite de superbes œuvres comme celle d'Anders Arrebo (1587-1637), dont l'Hexaemeron, poème encyclopédique, es [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 30 pages

Médias de l’article

Danemark : carte physique

Danemark : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Danemark : drapeau

Danemark : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Hojbroplads à Copenhague (Danemark)

Hojbroplads à Copenhague (Danemark)
Crédits : Insight Guides

photographie

Pont de l’Øresund, Danemark

Pont de l’Øresund, Danemark
Crédits : Kimson/ Shutterstock

photographie

Afficher les 15 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, docteur d'État, docteur honoris causa de l'université d'Aalborg (Danemark)
  • : professeur à l'université de Copenhague (Danemark)
  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble
  • : professeur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : directeur honoraire de l'Institut de géographie de l'université de Paris
  • : maître de conférences à l'université de Caen
  • : professeur à l'université de Lille-III

Classification

Autres références

«  DANEMARK  » est également traité dans :

DANEMARK, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 856 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « La République de Weimar (1919-1933) »  : […] Le traité de Versailles (28 juin 1919), les plébiscites de 1920 et 1921 ont enlevé à l'Allemagne – outre la totalité de son empire colonial – 72 112 km 2 , ramenant sa superficie de 540 858 à 468 746 km 2 . Ont été détachés de l'Allemagne sans plébiscite l'Alsace-Lorraine rendue à la France, Eupen et Malmédy donnés à la Belgique, les territoires polonais de Posnanie et de Prusse-Occidentale, le «  […] Lire la suite

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 916 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les pays de l'Arctique et l'éveil des peuples autochtones »  : […] La méditerranée Arctique ne compte que cinq pays riverains, en excluant l'Islande. Ainsi l'immense façade de l'Eurasie, de la presqu'île de Kola en Europe au détroit de Béring, sur plus de 5 000 kilomètres, relève d'un seul pays, la Russie. En Amérique du Nord, le Canada exerce sa souveraineté sur l'ensemble de l'archipel arctique qui termine le continent, et l'Alaska appartient aux États-Unis qu […] Lire la suite

BERLINGSKE TIDENDE

  • Écrit par 
  • Camille OLSEN
  •  • 1 097 mots

Parmi les plus anciens journaux d'Europe, le journal danois Berlingske Tidende est le seul, sans doute, qui puisse se vanter d'être resté, à travers huit générations, dans les mains de la même famille, celle des Berling, à laquelle il doit son nom. Premier quotidien danois du matin par son tirage, il est le centre du plus important groupe de presse du pays. Autour de lui gravitent notamment un qu […] Lire la suite

CHARLES XII (1682-1718) roi de Suède (1697-1718)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 2 344 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Suède à l'avènement de Charles XII »  : […] Élevé dans les camps par son père, il s'enthousiasma à la lecture de récits et de contes guerriers, telles la Vie d'Alexandre de Quinte-Curce et les sagas scandinaves, ainsi qu'au souvenir de l'épopée du Grand Gustave et de ses capitaines pendant la guerre de Trente Ans. Rêvant de devenir un héros à son tour, il chercha la gloire dans la carrière des armes, la plus prestigieuse dans cette société […] Lire la suite

CHRISTIAN II (1481-1559) roi de Danemark et de Norvège (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523)

  • Écrit par 
  • Jean Maurice BIZIÈRE
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

La vie de ce fils de Hans I er de Danemark et de Christine de Saxe commence comme un conte de Perrault, mais se poursuit et s'achève comme un drame de Shakespeare. Désigné comme héritier présomptif par les trois royaumes scandinaves, ce prince intelligent mais instable, alors vice-roi de Norvège, s'éprend dans un bal à Bergen d'une jeune bourgeoise (Dyveke) dont il fait sa maîtresse et dont la mè […] Lire la suite

CHRISTIAN X (1870-1947) roi de Danemark (1912-1947) et d'Islande (1918-1944)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 621 mots
  •  • 1 média

Fils aîné du futur roi Frédéric VIII (1906-1912) et de Louise de Suède-Norvège, le futur Christian X entre dans l'armée en 1889, est nommé commandant de la garde, puis major général (1908). Prince royal en 1906, il règne après la mort de son père le 15 mai 1912. Le Danemark est alors un État moderne, de civilisation démocratique et pacifique, réparant les conséquences de la guerre des Duchés. Il a […] Lire la suite

COPENHAGUE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET
  •  • 1 635 mots
  •  • 3 médias

La ville de Copenhague est située sur la côte est de l'île de Seeland, le long du détroit du Sund, à quelques kilomètres de la Suède. Cette position géographique totalement excentrée par rapport au reste du pays a une cause historique. En réalité, l'actuelle capitale danoise a longtemps été au centre du royaume, depuis le règne de Knut le Grand, au début du xi e  siècle, jusqu'à la paix de Roskild […] Lire la suite

DANOIS DROIT

  • Écrit par 
  • René DAVID
  •  • 414 mots

Appartenant au groupe des droits nordiques, qui se range lui-même dans la famille romano-germanique, le droit danois trouve son origine dans des coutumes régionales (Jutland, Scanie, Seeland), lesquelles ont été fixées par écrit aux xii e et xiii e siècles. Sur la base de ces coutumes, l'unification du droit a été réalisée, en 1683, par un Code général promulgué par le roi Christian V, le Dansk […] Lire la suite

DÉCHETS

  • Écrit par 
  • Jean GOUHIER
  •  • 9 261 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le guidage pionnier des pays scandinaves et germaniques »  : […] La comparaison esquissée au travers de quelques pays européens (tabl. 2) montre que les pays germaniques, surtout l'Autriche et la Suisse, et les pays scandinaves, notamment la Suède et le Danemark, ont fait le choix d'économiser leurs ressources et de protéger leur environnement. C'est le résultat d'une sensibilité écologique plus précocement éveillée, entretenue par des actions citoyennes encad […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

18-25 octobre 2021 Turquie. Menace d'expulsion de dix ambassadeurs étrangers.

Le 18, dans un communiqué commun, l’Allemagne, le Canada, le Danemark, les États-Unis, la Finlande, la France, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et la Suède lancent un appel en faveur d’« un règlement juste et rapide de l’affaire » Osman Kavala, affirmant que le retard pris par le procès de l’opposant turc met en cause « le respect de la démocratie, de l’État de droit et de la transparence du système judiciaire turc ». […] Lire la suite

7 octobre 2021 Allemagne – Danemark – Syrie. Rapatriement de Syrie de mères et d'enfants.

Au cours de cette même opération réalisée avec le soutien de l’armée américaine, le Danemark rapatrie trois femmes et quatorze enfants détenus au même endroit. […] Lire la suite

5-16 août 2021 Union européenne – Afghanistan. Suspension des expulsions vers l'Afghanistan.

Le 5, les ministres de l’Intérieur ou chargés de la Migration de six pays de l’Union européenne (UE), la Belgique, les Pays-Bas, la Grèce, l’Allemagne, le Danemark et l’Autriche, adressent un courrier à la Commission européenne, lui demandant « d’engager un dialogue intensifié avec les partenaires afghans sur toutes les questions migratoires urgentes, y compris une coopération rapide et efficace en matière de retour » et indiquant que « l’arrêt des retours envoie un mauvais signal et est susceptible de motiver encore plus de citoyens afghans à quitter leur domicile pour l’UE ». […] Lire la suite

1er-26 juillet 2021 Union européenne. Début d'approbation des plans de relance post-Covid-19.

Le 13, le Conseil de l’UE approuve les plans de relance post-Covid de douze pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Italie, Lettonie, Luxembourg, Portugal, Slovaquie). Le 22, Eurostat indique que, à la fin du premier trimestre 2021, la dette publique européenne a dépassé pour la première fois le montant du PIB des Vingt-Sept, à 100,5 %, en raison de la baisse des recettes et de l’augmentation des dépenses liées à la pandémie. […] Lire la suite

29 juin 2021 France. Adoption de la loi bioéthique autorisant la PMA pour toutes les femmes.

La France est le onzième pays de l’Union européenne (UE) à autoriser la PMA pour toutes les femmes après les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, le Danemark, la Suède, la Finlande, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal et Malte. Le texte autorise également l’autoconservation des gamètes hors raison médicale et l’accès aux origines pour les personnes nées de dons de gamètes. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marc AUCHET, Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, Jean Maurice BIZIÈRE, Régis BOYER, Georges CHABOT, Lucien MUSSET, Claude NORDMANN, « DANEMARK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/danemark/