DANEMARK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRoyaume du Danemark (DK)
Chef de l'Étatla reine Margrethe II (depuis le 14 janvier 1972)
Chef du gouvernementMette Frederiksen (depuis le 27 juin 2019)
CapitaleCopenhague
Langue officielledanois
Unité monétairecouronne danoise (DKK)
Population5 817 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)42 916

Histoire moderne et contemporaine

La Réforme et la libération des Hanséates

Au début du xvie siècle, le Danemark comprenait, avec la lointaine Islande et le Groenland, le Jutland et les îles de Fionie, de Seeland, de Laaland (Lolland), la Norvège, les provinces méridionales de la Suède et des territoires allemands comme le duché de Schleswig. Sa population, clairsemée, était très active ; dans la capitale Copenhague, dans Bergen, port hanséatique, en Norvège, ou dans d'autres ports tels Aalborg, Aarhus, Flensborg, Altona, une bourgeoisie marchande et un peuple de pêcheurs de harengs s'affairaient ; à l'intérieur des terres, pays de culture de céréales, de lin, de chanvre, d'élevage de chevaux et de bœufs, la noblesse terrienne exploitait durement le paysan, réduit à un état voisin du servage, les tenanciers étant bientôt obligés de posséder des sauf-conduits pour circuler.

Aarhus, vieux village, Danemark

Photographie : Aarhus, vieux village, Danemark

Maisons à colombages dans «Den Gamle By», le «vieux village» du cœur de la ville d'Aarhus, où soixante-cinq demeures représentent tous les styles d'habitat danois depuis le XVIe siècle jusqu'à 1930. 

Crédits : S. Vannini/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Le pouvoir royal des Oldenbourg était limité par le Rigsraad, conseil aristocratique, par la noblesse, par l'Église, qui possédait un tiers des terres danoises, et par la bourgeoisie de plus en plus puissante.

De 1513 à 1523, Christian II chercha à prendre appui sur cette dernière et même, dans une certaine mesure, sur la paysannerie, contre la noblesse et le clergé. Il voulait refaire l'Union scandinave médiévale. Mais la Suède entendait se donner son propre régent en la personne de Sten Sture. Christian II, pour se débarrasser de la tutelle hanséatique, envahit la Suède, décima la haute noblesse dans le « bain de sang de Stockholm », rendant désormais impossible l'Union dano-suédoise. Alors la noblesse danoise, menacée dans ses privilèges, l'obligea à quitter le royaume.

Son oncle, Frédéric Ier (1523-1533), lui succéda. En même temps, la Réforme luthérienne s'imposait. Dès 1530, les réformés se réclamaient de la Confession de Copenhague. La victoire de Christian III (1534-1559), fils de Frédéric Ier, sur Christian II et les Lübeckois de Wüllenwewer, assurait la sécularisation des biens ecclésiastiques au profit de la Couronne (1536). Trois ans plus tard, l'organisation ecclésiastique était établie et la monarchie était consolidée par Jean Friis, qui instituait une vigoureuse administration nobiliaire centralisée et une administration provinciale ; mais la « guerre des comtes » avait ravagé et ruiné le pays.

Au milieu du xvie siècle, la montée des prix eut pour corollaire l'enrichissement de la monarchie et de la noblesse. La royauté comme l'aristocratie agrandirent leurs domaines, à tel point que, en 1650, 6 p. 100 du sol arable seulement devaient rester entre les mains de la paysannerie libre, tandis que les prestations en nature et en travail s'alourdissaient pour les paysans dépendant de la Couronne et de la noblesse.

Cependant que de beaux châteaux s'édifiaient, l'agriculture se développait grâce à des exportations croissantes de blé et de bétail vers l'Europe centrale et méridionale. Le trafic baltique s'intensifia et le Trésor royal s'enrichit du péage du Sund, perçu à Elseneur sur tous les navires traversant les détroits, qu'acquittaient régulièrement les principaux usagers, Hanséates et Hollandais. La Norvège, de son côté, accrut son commerce de bois et de poisson.

Loin de l'empêcher, ces transformations et ces améliorations ne firent qu'exacerber la rivalité dano-suédoise. Frédéric II (1559-1588) soutint contre la Suède une guerre de sept ans (1563-1570), et la paix de Stettin accorda aux Suédois l'exemption du péage du Sund pour leurs navires. Mais le conflit avait permis à la monarchie d'accentuer son emprise sur le peuple en exigeant un nouvel impôt (lastetold) qu'elle continua à percevoir ensuite. Après la guerre dano-suédoise, Frédéric, grand bâtisseur, créa une marine qui mit fin à la domination des villes de la Hanse quand la Baltique fut devenue l'une des voies commerciales les plus fréquentées de l'Europe. Aux environs de 1600, on comptait en moyenne 5 200 navires franchissant dans l'un et l'autre sens le détroit du Sund, trafic qui augmentait d'autant le produit du péage.

Mercantilisme et absolutisme dano-norvégien

Le règne de Christian IV

Ainsi, au début du xviie siècle, sous Christian IV (1588-1648), la monarchie dano-norvégienne apparaissait-elle riche, le péage étant considéré comme propriété personnelle du roi. En revanche, la pêch [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 30 pages

Médias de l’article

Danemark : carte physique

Danemark : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Danemark : drapeau

Danemark : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Hojbroplads à Copenhague (Danemark)

Hojbroplads à Copenhague (Danemark)
Crédits : Insight Guides

photographie

Pont de l’Øresund, Danemark

Pont de l’Øresund, Danemark
Crédits : Kimson/ Shutterstock

photographie

Afficher les 15 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, docteur d'État, docteur honoris causa de l'université d'Aalborg (Danemark)
  • : professeur à l'université de Copenhague (Danemark)
  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble
  • : professeur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : directeur honoraire de l'Institut de géographie de l'université de Paris
  • : maître de conférences à l'université de Caen
  • : professeur à l'université de Lille-III

Classification

Autres références

«  DANEMARK  » est également traité dans :

DANEMARK, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 856 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « La République de Weimar (1919-1933) »  : […] Le traité de Versailles (28 juin 1919), les plébiscites de 1920 et 1921 ont enlevé à l'Allemagne – outre la totalité de son empire colonial – 72 112 km 2 , ramenant sa superficie de 540 858 à 468 746 km 2 . Ont été détachés de l'Allemagne sans plébiscite l'Alsace-Lorraine rendue à la France, Eupen et Malmédy donnés à la Belgique, les territoires polonais de Posnanie et de Prusse-Occidentale, le «  […] Lire la suite

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 916 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les pays de l'Arctique et l'éveil des peuples autochtones »  : […] La méditerranée Arctique ne compte que cinq pays riverains, en excluant l'Islande. Ainsi l'immense façade de l'Eurasie, de la presqu'île de Kola en Europe au détroit de Béring, sur plus de 5 000 kilomètres, relève d'un seul pays, la Russie. En Amérique du Nord, le Canada exerce sa souveraineté sur l'ensemble de l'archipel arctique qui termine le continent, et l'Alaska appartient aux États-Unis qu […] Lire la suite

BERLINGSKE TIDENDE

  • Écrit par 
  • Camille OLSEN
  •  • 1 097 mots

Parmi les plus anciens journaux d'Europe, le journal danois Berlingske Tidende est le seul, sans doute, qui puisse se vanter d'être resté, à travers huit générations, dans les mains de la même famille, celle des Berling, à laquelle il doit son nom. Premier quotidien danois du matin par son tirage, il est le centre du plus important groupe de presse du pays. Autour de lui gravitent notamment un qu […] Lire la suite

CHARLES XII (1682-1718) roi de Suède (1697-1718)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 2 344 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Suède à l'avènement de Charles XII »  : […] Élevé dans les camps par son père, il s'enthousiasma à la lecture de récits et de contes guerriers, telles la Vie d'Alexandre de Quinte-Curce et les sagas scandinaves, ainsi qu'au souvenir de l'épopée du Grand Gustave et de ses capitaines pendant la guerre de Trente Ans. Rêvant de devenir un héros à son tour, il chercha la gloire dans la carrière des armes, la plus prestigieuse dans cette société […] Lire la suite

CHRISTIAN II (1481-1559) roi de Danemark et de Norvège (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523)

  • Écrit par 
  • Jean Maurice BIZIÈRE
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

La vie de ce fils de Hans I er de Danemark et de Christine de Saxe commence comme un conte de Perrault, mais se poursuit et s'achève comme un drame de Shakespeare. Désigné comme héritier présomptif par les trois royaumes scandinaves, ce prince intelligent mais instable, alors vice-roi de Norvège, s'éprend dans un bal à Bergen d'une jeune bourgeoise (Dyveke) dont il fait sa maîtresse et dont la mè […] Lire la suite

CHRISTIAN X (1870-1947) roi de Danemark (1912-1947) et d'Islande (1918-1944)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 621 mots
  •  • 1 média

Fils aîné du futur roi Frédéric VIII (1906-1912) et de Louise de Suède-Norvège, le futur Christian X entre dans l'armée en 1889, est nommé commandant de la garde, puis major général (1908). Prince royal en 1906, il règne après la mort de son père le 15 mai 1912. Le Danemark est alors un État moderne, de civilisation démocratique et pacifique, réparant les conséquences de la guerre des Duchés. Il a […] Lire la suite

COPENHAGUE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET
  •  • 1 635 mots
  •  • 3 médias

La ville de Copenhague est située sur la côte est de l'île de Seeland, le long du détroit du Sund, à quelques kilomètres de la Suède. Cette position géographique totalement excentrée par rapport au reste du pays a une cause historique. En réalité, l'actuelle capitale danoise a longtemps été au centre du royaume, depuis le règne de Knut le Grand, au début du xi e  siècle, jusqu'à la paix de Roskild […] Lire la suite

DANOIS DROIT

  • Écrit par 
  • René DAVID
  •  • 414 mots

Appartenant au groupe des droits nordiques, qui se range lui-même dans la famille romano-germanique, le droit danois trouve son origine dans des coutumes régionales (Jutland, Scanie, Seeland), lesquelles ont été fixées par écrit aux xii e et xiii e siècles. Sur la base de ces coutumes, l'unification du droit a été réalisée, en 1683, par un Code général promulgué par le roi Christian V, le Dansk […] Lire la suite

DÉCHETS

  • Écrit par 
  • Jean GOUHIER
  •  • 9 261 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le guidage pionnier des pays scandinaves et germaniques »  : […] La comparaison esquissée au travers de quelques pays européens (tabl. 2) montre que les pays germaniques, surtout l'Autriche et la Suisse, et les pays scandinaves, notamment la Suède et le Danemark, ont fait le choix d'économiser leurs ressources et de protéger leur environnement. C'est le résultat d'une sensibilité écologique plus précocement éveillée, entretenue par des actions citoyennes encad […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 janvier 2022 Mali – France. Blocus du pays par la CEDEAO et expulsion de l'ambassadeur de France à Bamako.

Le 27, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian qualifie d’« irresponsable » la demande faite au Danemark par la junte « illégitime » de Bamako de retirer ses troupes déployées dans le pays dans le cadre de la force européenne Tabuka placée sous commandement français. Le 31, la junte demande à l’ambassadeur de France de quitter le pays. […] Lire la suite

13-23 décembre 2021 Union européenne – Russie – Mali. Sanctions européennes contre le groupe Wagner.

Le 23, dans un communiqué commun, seize pays occidentaux engagés dans la lutte antidjihadiste au Sahel – Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Estonie, France, Italie, Lituanie, Norvège, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni et Suède – condamnent « fermement le déploiement de mercenaires sur le territoire malien » et accusent la Russie « d’un soutien matériel au déploiement du groupe Wagner ». […] Lire la suite

18-25 octobre 2021 Turquie. Menace d'expulsion de dix ambassadeurs étrangers.

Le 18, dans un communiqué commun, l’Allemagne, le Canada, le Danemark, les États-Unis, la Finlande, la France, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et la Suède lancent un appel en faveur d’« un règlement juste et rapide de l’affaire » Osman Kavala, affirmant que le retard pris par le procès de l’opposant turc met en cause « le respect de la démocratie, de l’État de droit et de la transparence du système judiciaire turc ». […] Lire la suite

7 octobre 2021 Allemagne – Danemark – Syrie. Rapatriement de Syrie de mères et d'enfants.

Au cours de cette même opération réalisée avec le soutien de l’armée américaine, le Danemark rapatrie trois femmes et quatorze enfants détenus au même endroit. […] Lire la suite

5-16 août 2021 Union européenne – Afghanistan. Suspension des expulsions vers l'Afghanistan.

Le 5, les ministres de l’Intérieur ou chargés de la Migration de six pays de l’Union européenne (UE), la Belgique, les Pays-Bas, la Grèce, l’Allemagne, le Danemark et l’Autriche, adressent un courrier à la Commission européenne, lui demandant « d’engager un dialogue intensifié avec les partenaires afghans sur toutes les questions migratoires urgentes, y compris une coopération rapide et efficace en matière de retour » et indiquant que « l’arrêt des retours envoie un mauvais signal et est susceptible de motiver encore plus de citoyens afghans à quitter leur domicile pour l’UE ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marc AUCHET, Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, Jean Maurice BIZIÈRE, Régis BOYER, Georges CHABOT, Lucien MUSSET, Claude NORDMANN, « DANEMARK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/danemark/