DANEMARK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRoyaume du Danemark (DK)
Chef de l'Étatla reine Margrethe II (depuis le 14 janvier 1972)
Chef du gouvernementMette Frederiksen (depuis le 27 juin 2019)
CapitaleCopenhague
Langue officielledanois
Unité monétairecouronne danoise (DKK)
Population5 817 000 (estim. 2019)
Superficie (km2)42 916

Espace et population

De la Baltique à la mer du Nord

On ne peut comprendre le relief du Danemark sans évoquer l'énorme calotte de glace qui l'a recouvert aux temps quaternaires et dont le poids l'écrasait ; aussi le Nord, où la calotte était plus épaisse, une fois délivré de ce poids, s'est soulevé d'une douzaine de mètres depuis les derniers épisodes glaciaires (mer à Litorina). Le sol est entièrement composé des matériaux qu'y ont accumulés ces glaciers ; le sous-sol, formé de roches crétacées et tertiaires, disparaît complètement ; à Bornholm seulement, tout à fait à l'est, apparaissent les roches cristallines du socle fenno-scandien.

L'ossature du Jutland est constituée par un bourrelet, moraine terminale du glacier würmien, qui s'allonge au sud-ouest de la péninsule et forme un alignement de collines. À l'ouest de cette chaîne, les plaines sont faites de débris laissés par une glaciation antérieure (rissienne) et largement étalés. En arrière de la moraine würmienne, dans l'est du Jutland et les îles, on retrouve les traces des reculs successifs du glacier, argiles et sables, fragments de moraines terminales, rubans des os (eskers), buttes de drumlins. Le point culminant se trouve dans le Jutland : Ejer-Bavnehøj (172 m).

À l'ouest, la côte est basse, bordée de dunes et régularisée par les courants littoraux. Vers le nord, la mer pénètre très profondément dans les terres (Limfjord) et, de la mer du Nord au Kattegat, transforme en île l'extrémité de la péninsule. Sur la côte orientale du Jylland et dans les îles, les limites de la terre et de la mer se sont déplacées au cours du Quaternaire : le Jutland fut alors parfois soudé à la péninsule scandinave. Dans ces terrains tendres, l'érosion est rapide ; les contours récents des littoraux sont encore mal régularisés, échancrés de larges baies, de profonds golfes, et représentent 7 313 kilomètres de côtes, dix fois ce qui serait normal pour une masse compacte de même superficie. À ces rivages aboutissent des fleuves très courts et lents : le Gudenå (ou Gudenaa) dans le Jutland a 158 kilomètres de long.

Dans un pays ainsi baigné par les eaux, le climat est assez frais, soumis aux influences atlantiques, sensible aussi au voisinage de la Baltique. Bien que les températures moyennes mensuelles restent presque toujours supérieures à 0 0C, on observe une centaine de jours de gel et le thermomètre a pu descendre jusqu'à — 31 0C. En été, la moyenne mensuelle ne s'élève guère au-dessus de 16 0C et le climat, dans l'ensemble, reste très tempéré. Les précipitations sont modérées, autour de 600 à 700 millimètres par an, plus abondantes en été et en automne, insuffisantes parfois pour les céréales au printemps. Naturellement, elles diminuent, comme les caractères océaniques, du Jutland vers les îles.

Territoire et villes

La superficie du Danemark proprement dit est de 43 094 kilomètres carrés. Il convient toutefois d'ajouter à celle-ci les deux territoires autonomes qui sont rattachés au royaume : le Groenland (2 166 000 km2, dont 410 000 km2 libres de glace) et les îles Féroé (1 398 km2). Sa superficie fait du Danemark le plus petit des pays nordiques, loin derrière l'Islande (103 000 km2), la Norvège (323 759 km2), la Finlande (338 145 km2) ou la Suède (449 964 km2), mais sa densité de population est la plus élevée : 128 hab./km2.

La presqu'île du Jutland (Jylland) est la partie la plus étendue : 29 777 kilomètres carrés. Viennent ensuite les principales îles : Seeland (Sjælland, 7 450 km2), Fionie (Fyn, 3 485 km2), Lolland-Falster (1 795 km2), et Bornholm (588 km2).

La population a augmenté régulièrement depuis les années 1970. Elle était de 5 427 459 en 2006, répartie de la façon suivante :

Péninsule du Jutland : 2 504 036 – Seeland (où se trouve Copenhague) et îles avoisinantes : 2 289 321 – Fionie et îles avoisinantes : 348 584 – Lolland-Falster et îles avoisinantes : 179 534 – Bornholm et îles avoisinantes : 58 855 – îles Féroé : 48 000 et Groenland : 57 000.

La « région de la capitale » (Hovedstadsregionen), nouvelle subdivision administrative depuis le 1er janvier 2007, où habite plus d'un Danois sur trois, comptait 1 636 749 habitants en 2007, mais la ville proprement dite n'avait que 503 699 habitants. Les villes les plus importantes sont ensuite : Århus (plus grande ville du Jutland, 296 170 habitants à la même date), Odense (186 745 hab.) et Ålborg (194 149 hab.).

Le taux de fécondité était en 2004 parmi les plus élevés d'Europe : 1,8 enfant par femme. L'espérance de vie (75,6 ans pour les hommes et 80,2 ans pour les femmes) était en revanche moins favorable au Danemark que dans un bon nombre d'autres pays européens. Le taux de suicides a cependant tendance à baisser. En 2001, il représentait encore 1,3 p. 100 des causes de décès.

La région de l'Øresund

Le pont sur l'Øresund, inauguré en 2000, a établi un lien privilégié entre la capitale danoise et la Scanie (sud de la Suède). Il a contribué à la création d'une région particulièrement dynamique dont la superficie est de 20 859 kilomètres carrés et qui regroupe près de 3,6 millions d'habitants, plus des deux tiers se trouvant du côté danois. Les villes suédoises concernées sont Malmö, Helsingborg et Lund. Un nombre croissant de Danois, attirés par les prix de l'immobilier, élisent domicile en Scanie, tandis que les salaires plus élevés amènent de plus en plus de Suédois à travailler de l'autre côté du Sund. L'aéroport de Copenhague, le plus grand d'Europe du Nord, continue de jouer son rôle de plaque tournante. La « région de l'Øresund » donne un bon exemple d'intégration par-delà les frontières nationales, dans le domaine économique comme dans celui de l'enseignement supérieur (14 établissements d'enseignement supérieur et quelque 150 000 étudiants en tout).

Pont de l’Øresund, Danemark

Photographie : Pont de l’Øresund, Danemark

Construit en 2000, le pont de l'Øresund permet d'aller de la Suède au Danemark en voiture ou en train. 

Crédits : Kimson/ Shutterstock

Afficher

L'immigration

Avant les années 1980 et 1990, la plupart des étrangers qui s'établissaient au Danemark étaient d'origine nordique ou venaient de pays de la communauté européenne ou des États-Unis. L'immigration en provenance de la Turquie ou de l'ancienne Yougoslavie a commencé à cette époque, mais depuis lors, le Danemark a vu affluer un grand nombre de réfugiés et de demandeurs d'asile venus d'autres continents.

Selon les statistiques officielles de 2006, les immigrés de la première et la deuxième générations représentaient 8,5 p. 100 de la population danoise (463 235 personnes). Un peu plus de la moitié d'entre eux étaient originaires d'un pays européen (Turquie 55 550, Bosnie-Herzégovine 20 952, ex-Yougoslavie 17 415), mais l'Afrique (43 446 au total, avec le plus fort contingent en provenance de la Somalie : 16 564) et l'Asie (157 423 au total, parmi lesquels 26 922 Irakiens, 22 509 Libanais [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 30 pages

Médias de l’article

Danemark : carte physique

Danemark : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Danemark : drapeau

Danemark : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Hojbroplads à Copenhague (Danemark)

Hojbroplads à Copenhague (Danemark)
Crédits : Insight Guides

photographie

Pont de l’Øresund, Danemark

Pont de l’Øresund, Danemark
Crédits : Kimson/ Shutterstock

photographie

Afficher les 15 médias de l'article


Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur émérite à l'université de Paris-Sorbonne, docteur d'État, docteur honoris causa de l'université d'Aalborg (Danemark)
  • : professeur à l'université de Copenhague (Danemark)
  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur d'histoire moderne à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble
  • : professeur émérite (langues, littératures et civilisation scandinaves) à l'université de Paris-IV-Sorbonne
  • : directeur honoraire de l'Institut de géographie de l'université de Paris
  • : maître de conférences à l'université de Caen
  • : professeur à l'université de Lille-III

Classification

Autres références

«  DANEMARK  » est également traité dans :

DANEMARK, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 856 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « La République de Weimar (1919-1933) »  : […] Le traité de Versailles (28 juin 1919), les plébiscites de 1920 et 1921 ont enlevé à l'Allemagne – outre la totalité de son empire colonial – 72 112 km 2 , ramenant sa superficie de 540 858 à 468 746 km 2 . Ont été détachés de l'Allemagne sans plébiscite l'Alsace-Lorraine rendue à la France, Eupen et Malmédy donnés à la Belgique, les territoires polonais de Posnanie et de Prusse-Occidentale, le «  […] Lire la suite

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 916 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les pays de l'Arctique et l'éveil des peuples autochtones »  : […] La méditerranée Arctique ne compte que cinq pays riverains, en excluant l'Islande. Ainsi l'immense façade de l'Eurasie, de la presqu'île de Kola en Europe au détroit de Béring, sur plus de 5 000 kilomètres, relève d'un seul pays, la Russie. En Amérique du Nord, le Canada exerce sa souveraineté sur l'ensemble de l'archipel arctique qui termine le continent, et l'Alaska appartient aux États-Unis qu […] Lire la suite

BERLINGSKE TIDENDE

  • Écrit par 
  • Camille OLSEN
  •  • 1 097 mots

Parmi les plus anciens journaux d'Europe, le journal danois Berlingske Tidende est le seul, sans doute, qui puisse se vanter d'être resté, à travers huit générations, dans les mains de la même famille, celle des Berling, à laquelle il doit son nom. Premier quotidien danois du matin par son tirage, il est le centre du plus important groupe de presse du pays. Autour de lui gravitent notamment un qu […] Lire la suite

CHARLES XII (1682-1718) roi de Suède (1697-1718)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 2 344 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Suède à l'avènement de Charles XII »  : […] Élevé dans les camps par son père, il s'enthousiasma à la lecture de récits et de contes guerriers, telles la Vie d'Alexandre de Quinte-Curce et les sagas scandinaves, ainsi qu'au souvenir de l'épopée du Grand Gustave et de ses capitaines pendant la guerre de Trente Ans. Rêvant de devenir un héros à son tour, il chercha la gloire dans la carrière des armes, la plus prestigieuse dans cette société […] Lire la suite

CHRISTIAN II (1481-1559) roi de Danemark et de Norvège (1513-1523) et roi de Suède (1520-1523)

  • Écrit par 
  • Jean Maurice BIZIÈRE
  •  • 368 mots
  •  • 1 média

La vie de ce fils de Hans I er de Danemark et de Christine de Saxe commence comme un conte de Perrault, mais se poursuit et s'achève comme un drame de Shakespeare. Désigné comme héritier présomptif par les trois royaumes scandinaves, ce prince intelligent mais instable, alors vice-roi de Norvège, s'éprend dans un bal à Bergen d'une jeune bourgeoise (Dyveke) dont il fait sa maîtresse et dont la mè […] Lire la suite

CHRISTIAN X (1870-1947) roi de Danemark (1912-1947) et d'Islande (1918-1944)

  • Écrit par 
  • Claude NORDMANN
  •  • 621 mots
  •  • 1 média

Fils aîné du futur roi Frédéric VIII (1906-1912) et de Louise de Suède-Norvège, le futur Christian X entre dans l'armée en 1889, est nommé commandant de la garde, puis major général (1908). Prince royal en 1906, il règne après la mort de son père le 15 mai 1912. Le Danemark est alors un État moderne, de civilisation démocratique et pacifique, réparant les conséquences de la guerre des Duchés. Il a […] Lire la suite

COPENHAGUE

  • Écrit par 
  • Marc AUCHET
  •  • 1 635 mots
  •  • 3 médias

La ville de Copenhague est située sur la côte est de l'île de Seeland, le long du détroit du Sund, à quelques kilomètres de la Suède. Cette position géographique totalement excentrée par rapport au reste du pays a une cause historique. En réalité, l'actuelle capitale danoise a longtemps été au centre du royaume, depuis le règne de Knut le Grand, au début du xi e  siècle, jusqu'à la paix de Roskild […] Lire la suite

DANOIS DROIT

  • Écrit par 
  • René DAVID
  •  • 414 mots

Appartenant au groupe des droits nordiques, qui se range lui-même dans la famille romano-germanique, le droit danois trouve son origine dans des coutumes régionales (Jutland, Scanie, Seeland), lesquelles ont été fixées par écrit aux xii e et xiii e siècles. Sur la base de ces coutumes, l'unification du droit a été réalisée, en 1683, par un Code général promulgué par le roi Christian V, le Dansk […] Lire la suite

DÉCHETS

  • Écrit par 
  • Jean GOUHIER
  •  • 9 261 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le guidage pionnier des pays scandinaves et germaniques »  : […] La comparaison esquissée au travers de quelques pays européens (tabl. 2) montre que les pays germaniques, surtout l'Autriche et la Suisse, et les pays scandinaves, notamment la Suède et le Danemark, ont fait le choix d'économiser leurs ressources et de protéger leur environnement. C'est le résultat d'une sensibilité écologique plus précocement éveillée, entretenue par des actions citoyennes encad […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

5-16 août 2021 Union européenne – Afghanistan. Suspension des expulsions vers l'Afghanistan.

Danemark et l’Autriche, adressent un courrier à la Commission européenne, lui demandant « d’engager un dialogue intensifié avec les partenaires afghans sur toutes les questions migratoires urgentes, y compris une coopération rapide et efficace en matière de retour » et indiquant que « l’arrêt des retours envoie un mauvais signal et est susceptible  […] Lire la suite

1er-23 juillet 2021 Union européenne. Début d'approbation des plans de relance post-Covid-19.

Danemark, Espagne, France, Grèce, Italie, Lettonie, Luxembourg, Portugal, Slovaquie). Le 22, Eurostat indique que, à la fin du premier trimestre 2021, la dette publique européenne a dépassé pour la première fois le montant du PIB des Vingt-Sept, à 100,5 %, en raison de la baisse des recettes et de l’augmentation des dépenses liées à la pandémie. Le […] Lire la suite

29 juin 2021 France. Adoption de la loi bioéthique autorisant la PMA pour toutes les femmes.

Danemark, la Suède, la Finlande, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal et Malte. Le texte autorise également l’autoconservation des gamètes hors raison médicale et l’accès aux origines pour les personnes nées de dons de gamètes. […] Lire la suite

3 juin 2021 Danemark. Adoption d'une loi externalisant l'accueil des demandeurs d'asile.

Danemark adhère, qui bannit le refoulement des demandeurs d’asile. […] Lire la suite

30 mai 2021 Danemark – États-Unis. Enquête sur les écoutes de dirigeants européens par la NSA.

La télévision publique danoise DR publie une enquête relative aux écoutes visant des dirigeants européens, réalisées par la National Security Agency (NSA) américaine en 2012 et 2014 grâce à son partenariat avec le service danois du renseignement militaire extérieur. Parmi les personnes espionnées figuraient notamment la chancelière Angela Merkel  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Marc AUCHET, Frederik Julius BILLESKOV-JANSEN, Jean Maurice BIZIÈRE, Régis BOYER, Georges CHABOT, Lucien MUSSET, Claude NORDMANN, « DANEMARK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/danemark/