DAMI-E, peinture

EITOKU KANŌ (1543-1591)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 952 mots

Dans le chapitre « Au service des daimyō »  : […] Eitoku était le petit-fils de Kanō Motonobu (1476-1559), peintre officiel de la cour des Ashikaga. Artiste éclectique, Motonobu avait su concilier l'emploi de la peinture à l'encre, à la mode chinoise, hérité de son père Masanobu, avec les couleurs vives de l'école Tosa, gardienne à la cour impériale des traditions du Yamato-e, la peinture nationale du Japon, élaborées au cours de l'époque Heian. […] […] Lire la suite