DALAÏ-LAMA

AVALOKITESVARA

  • Écrit par 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN
  •  • 682 mots
  •  • 1 média

e siècles, au Yun-nan, au Cambodge et dans la partie orientale de Java, Avalokiteśvara fut la divinité tutélaire des souverains ; depuis le xve siècle, au Tibet, le dalaï-lama est considéré comme l'incarnation d'Avalokiteśvara […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avalokitesvara/#i_21980

BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme tibétain

  • Écrit par 
  • Anne-Marie BLONDEAU
  •  • 5 634 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Textes canoniques et littérature scolastique »  : […] une littérature homogène et nombre de passages semblaient en contradiction avec la doctrine. Là encore, les Tibétains s'attachèrent à déterminer si un texte avait été énoncé par le Buddha en sens direct (métaphorique, drang-don) relevant de la vérité conventionnelle, ou en sens certain (nges-don) relevant de la vérité ultime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouddhisme-les-grandes-traditions-bouddhisme-tibetain/#i_21980

DALAÏ-LAMA TENZIN GYATSO (1935-    )

  • Écrit par 
  • Jean-Claude CARRIERE
  •  • 1 979 mots
  •  • 2 médias

Il n'avait pas tout à fait trois ans quand les émissaires qui recherchaient patiemment, s'appuyant sur divers signes, la réincarnation du treizième dalaï-lama, Thupten Gyatso (décédé en 1933), l'identifièrent en la personne du petit garçon de Takster. Lorsque cette reconnaissance fut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dalai-lama-tenzin-gyatso/#i_21980

DGE-LUGS-PA ou SECTE DES BONNETS JAUNES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 330 mots

en 1416, et Se-ra en 1419. Les supérieurs du monastère de Drepung reçoivent le titre de dalaï-lama à partir de 1578. S'ensuit une période de luttes pour le pouvoir, principalement avec la secte des Karma-pa. Les dGe-lugs-pa finissent par se tourner vers le chef mongol Gushri Khan pour lui demander de l'aide. En 1642, la victoire de ce dernier sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dge-lugs-pa-secte-des-bonnets-jaunes/#i_21980

INVASION DU TIBET PAR LA CHINE

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 258 mots
  •  • 1 média

Le 7 octobre 1950, un an après la proclamation de la République populaire de Chine, Mao Zedong ordonne l'invasion militaire du Tibet, considéré par le nouveau régime comme une province chinoise dont l'indépendance n'est qu'une fiction créée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/invasion-du-tibet-par-la-chine/#i_21980

MONGOLIE, histoire

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 17 566 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « L'introduction du lamaïsme jaune »  : […] , et lui octroie le titre mongol par lequel le chef de la secte jaune est désormais connu : celui de dalai-lama. En échange, il est proclamé réincarnation de Qubilai. Et lorsque le pontife meurt en 1588, son successeur est précisément découvert dans la descendance d'Altan-khan. Les autres princes des Mongols orientaux, et des Mongols […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-histoire/#i_21980

NGAWANG LOBSANG GYATSO, Ve dalaï-lama

  • Écrit par 
  • Anne-Marie BLONDEAU
  •  • 351 mots

Celui qui allait réaliser l'unité du Tibet et imposer durablement la prédominance de son école, dite des « vertueux » (dGe-lugs-pa), naquit en 1617, au moment où les princes des deux provinces centrales, dBus et gTsang, se combattaient pour imposer leur pouvoir et la suprématie de l'école bouddhique que chacun patronnait : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ngawang-lobsang-gyatso-ve/#i_21980

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET
  • , Universalis
  •  • 26 828 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les origines »  : […] par réincarnation en un enfant, de sorte qu'il devint rétrospectivement le premier Dalaï-Lama. Ce titre particulier, communément employé par les Chinois et les Occidentaux, fut décerné au troisième dalaï-lama en 1578 par Altan-khan, le plus puissant chef mongol dans les pays frontaliers situés entre le Tibet et la Chine. Ta-le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tibet-xiziang/#i_21980


Affichage 

Quatorzième dalaï-lama

photographie

Tenzin Gyatso n'a que deux ans, en 1937, quand il est reconnu comme la quatorzième réincarnation du fondateur de l'ordre des dGe-lugs-pa (Bonnets jaunes) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Treizième dalaï-lama

photographie

Thupten Gyatso (1876-1933), treizième dalaï-lama 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Quatorzième dalaï-lama
Crédits : Hulton Getty

photographie

Treizième dalaï-lama
Crédits : Hulton Getty

photographie