CYTOLYSE

ALLERGIE & HYPERSENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard HALPERN, 
  • Georges HALPERN, 
  • Salah MECHERI, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 12 542 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Type II : réactions cytotoxiques ou cytolytiques »  : […] Dans les réactions allergiques de ce type, on observe des lésions cellulaires directes liées à la présence des anticorps. Le complément présent dans le sérum est le responsable réel de la lyse cellulaire. Deux éventualités peuvent se présenter : ou bien l'antigène est un constituant de la cellule et se trouve situé à sa surface, ou bien il est une substance étrangère, souvent un haptène ; prése […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allergie-et-hypersensibilite/#i_90519

BORDET JULES (1870-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 436 mots

Les recherches de Bordet sur la destruction des bactéries et des globules rouges dans le sérum sanguin, effectuées à l'Institut Pasteur, à Paris (1894-1901), sont généralement considérées comme constituant les débuts de la sérologie. En 1895, il montra que deux facteurs existant dans le sérum sont responsables de la rupture de la paroi de la cellule bactérienne (bactériolyse) : l'un est un antico […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jules-bordet/#i_90519

CANCER - Cancers et virus

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • François DENIS, 
  • Sylvie ROGEZ
  •  • 5 646 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Des virus antitumoraux ? »  : […] Certains virus ont une activité cytolytique lors de leur cycle réplicatif. Cette aptitude à détruire des cellules peut être mise à profit en raison de la spécificité cellulaire de certains virus qui ne peuvent se fixer que sur des cellules portant des récepteurs qui leur sont spécifiques, et donc y pénétrer. D'où l'idée de virus tueurs de tumeurs qui infecteraient ou se répliqueraient uniquement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancers-et-virus/#i_90519

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 516 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Modalités fonctionnelles »  : […] Deux types de mécanismes opérationnellement distincts caractérisent la réponse à médiation cellulaire : – la destruction directe par les lymphocytes T des cellules porteuses de l'antigène étranger ; – la mise en jeu de lymphokines et de macrophages activés dans la destruction de l'agresseur antigénique et le déclenchement de la réaction d'hypersensibilité retardée. Le premier de ces mécanismes, la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunite-biologie/#i_90519

LYSE, biochimie et biologie

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 217 mots

Signifiant étymologiquement dissolution, ce terme est maintenant synonyme de destruction. Les phénomènes d' hydrolyse , que catalysent les enzymes du catabolisme, ne peuvent toutefois déterminer la destruction complète des molécules organiques qui sont les substrats de ces enzymes, c'est-à-dire en assurer la minéralisation. Elles n'aboutissent qu'à les scinder en fragments de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lyse-biochimie-et-biologie/#i_90519

STREPTOCOQUES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 6 725 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Protéines extracellulaires »  : […] Ces protéines (toxines, exotoxines et exoenzymes), dont certaines sont impliquées dans le pouvoir pathogène ou la virulence, sont sécrétées en nombre variable selon les espèces. En ce qui concerne S. pyogenes , environ 25 à 32 protéines ont été détectées par immunoélectrophorèse des surnageants de cultures en présence d'immunoglobulines sériques humaines concentrées . La dé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/streptocoques/#i_90519