KATRINA CYCLONE

CYCLONE KATRINA, en bref

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 266 mots

Le mardi 23 août 2005, Katrina devient un cyclone de classe 1 en traversant le sud de la Floride, avant de se renforcer encore au-dessus des eaux chaudes du golfe du Mexique. Katrina, devenu cyclone de classe 3, se dirige vers l'Alabama, le Mississippi et la Louisiane. Le dimanche 28 août, avec un diamètre de 800 kil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cyclone-katrina-en-bref/#i_51157

KATRINA ET RITA (CYCLONES)

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 590 mots
  •  • 1 média

Le mardi 23 août 2005, Katrina n'est qu'une dépression tropicale. Elle s'amplifie et devient un cyclone de classe 1 en traversant le sud de la Floride (onze victimes et de nombreux dégâts), avant de se renforcer encore (classe 3) au-dessus des eaux chaudes du golfe du Mexique et de se diriger vers l'Alabama, le Mississippi et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/katrina-et-rita-cyclones/#i_51157

AGNOTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Mathias GIREL
  •  • 4 994 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’ignorance produite et la manipulation de l’opinion »  : […] Même si, d’emblée, pour Proctor, la notion d’agnotologie avait bien pour but de couvrir les trois sens mentionnés, elle s’est vite retrouvée identifiée à l’ignorance « produite ». Il s’agirait alors de considérer l’ignorance non pas seulement comme un état, mais aussi comme un effet, et de la relier à ses causes. Mais l’idée même de « production » peut renvoyer à des logiques fort différentes : o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agnotologie/#i_51157

CARAÏBES - L'aire des Caraïbes

  • Écrit par 
  • Christian GIRAULT
  •  • 4 988 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le climat et les risques naturels »  : […] Le bassin des Caraïbes est situé dans le domaine tropical, caractérisé par des moyennes de température élevées, qui présentent un écart faible entre le jour et la nuit et entre les saisons et une pluviosité répartie entre une saison humide et une saison sèche. Certaines régions, placées « sous le vent » par rapport aux alizés (vents dominants qui viennent de l'est dans les Antilles), souffrent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-l-aire-des-caraibes/#i_51157

NOUVELLE-ORLÉANS LA

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 120 mots
  •  • 3 médias

Située sur le delta du Mississippi, à 150 kilomètres de son embouchure sur le golfe du Mexique, entre le fleuve et le lac Pontchartrain, La Nouvelle-Orléans (New Orleans) est la plus grande agglomération de Louisiane avec 1,28 million d’habitants (2017), dont 393 000 dans la ville-centre . Surnommée Crescent City (« la ville-croissant »), en référence au méandre que dessine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-nouvelle-orleans/#i_51157

SAISON CYCLONIQUE 2017 DANS L'ATLANTIQUE NORD

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 686 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un scénario cyclonique connu »  : […] Les ouragans de l’Atlantique nord sont repérés par une onde tropicale qui naît généralement au large des côtes africaines ou parfois dans le golfe du Mexique, plus rarement au sud des Açores. Dans le premier cas, la dépression se déplace vers l’ouest à des vitesses de quelques dizaines de kilomètres par heure (km/h). Elle gagne en intensité en empruntant une partie de son énergie aux eaux chaudes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saison-cyclonique-2017-dans-l-atlantique-nord/#i_51157


Affichage 

La Nouvelle-Orléans après le cyclone Katrina, 2005

photographie

La ville de La Nouvelle-Orléans, dont 80 p 100 des habitations sont situées au-dessous du niveau de la mer, est dévastée par le cyclone Katrina en août 2005 L'ampleur de la catastrophe, pourtant prévisible depuis plusieurs années, a été sous-estimée par les autorités 

Crédits : Mark Wilson/ Getty Images News/ Getty Images

Afficher

Les cyclones du secteur Atlantique-Caraïbes

photographie

«Honte» Au début de septembre 2005, manifestation devant la Maison-Blanche à Washington pour protester contre les carences de l'administration Bush-Cheney dans la gestion de la catastrophe due au cyclone Katrina 

Crédits : Chip Somodevilla/ Getty Images

Afficher

L'«œil» du cyclone Katrina

photographie

Le cyclone Katrina d'août 2005, attribué au réchauffement climatique, avait une intensité comparable à celle de l'ouragan Camille de 1969, attribué quant à lui, au refroidissement de la Terre Sur ce cliché du 28 août 2005, on voit clairement l'œil du cyclone et le tourbillon de nuages... 

Crédits : NASA

Afficher

La Nouvelle-Orléans après le cyclone Katrina, 2005
Crédits : Mark Wilson/ Getty Images News/ Getty Images

photographie

Les cyclones du secteur Atlantique-Caraïbes
Crédits : Chip Somodevilla/ Getty Images

photographie

L'«œil» du cyclone Katrina
Crédits : NASA

photographie