UNDERGROUND CULTURE

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 314 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « États-Unis »  : […] Les super-héros continuent à régner sur les comic books , et bénéficient de dessinateurs talentueux comme Neal Adams, le Canadien d'origine britannique John Byrne, Mike Magnola ou Jim Steranko. L'année 1970 voit la naissance de deux événements qui deviendront annuels : la parution du Comic Book Price Guide de Robert Overstreet, tentative de recensement et de cotation de tous les fascicules paru […] Lire la suite

CONTRE-CULTURE

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 3 832 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La culture parallèle »  : […] Le refus ne mène pas qu'à l'éclatement ou à la fuite. Il anime aussi des utopies ; il suscite la création de communautés et la recherche d'une philosophie nouvelle. À une société qui se définit par sa croissance, son mouvement, ses changements incessants s'oppose l'idée d'un retour à l'équilibre qui, d'abord purement volontaire, en appelle récemment aux exigences de l'écosystème. L'équilibre est d […] Lire la suite

CRUMB ROBERT (1943- )

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 775 mots

La quasi-totalité de la bande dessinée américaine obéit à des impératifs commerciaux qui ne laissent aux auteurs qu’une marge de manœuvre très réduite, mais il existe, en dehors des éditeurs et diffuseurs traditionnels, une production plus indépendante, généralement très critique à l’égard de la société. Ce courant, déjà sensible dans les années 1952-1956 avec la revue satirique Mad , alors dirigé […] Lire la suite

KEROUAC JACK (1922-1969)

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves PÉTILLON
  •  • 2 123 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Naissance de la Beat Generation »  : […] En 1951-1952, dans le sillage du livre, Kerouac écrit un long texte expérimental, qui ne sera publié intégralement que vingt ans plus tard, en 1972 : Visions of Cody . Cody, c'est toujours Neal Cassady, aimé « comme un frère, comme un amant ». Kerouac, seul à New York, imagine son enfance dans l'Ouest désolé, avant de s'installer à San Francisco avec Neal et sa femme Carolyn. Des nuits durant, ils […] Lire la suite

PEKAR HARVEY (1939-2010)

  • Écrit par 
  • Michael RAY
  •  • 494 mots

Scénariste de bande dessinée américain, Harvey Pekar relate les menus faits de sa vie à Cleveland – le caractère fastidieux de son travail d'archiviste (1965-2001) dans un hôpital pour anciens combattants, ses malheurs en amour ainsi que ses problèmes de santé – dans la longue série autobiographique American Splendor : From off the street of Cleveland . À l'instar d'Anton Tchekhov et d'Henry Mille […] Lire la suite

ROCK INDÉPENDANT

  • Écrit par 
  • Stéphane KŒCHLIN
  •  • 597 mots

À la fin des années 1960, certains artistes décident de s'affranchir des exigences commerciales des grandes multinationales discographiques en créant leurs propres labels, ce qui leur permet de donner libre cours à leur créativité et de retrouver l'esprit initial du rock, fait avant tout de contestation. Dans les années 1980, le rock business triomphe. Des artistes comme Phil Collins ou Tina Turne […] Lire la suite

THÉÂTRE DES NATIONS

  • Écrit par 
  • Colette GODARD
  •  • 956 mots

Dans la période de reconstruction qui suivit la Seconde Guerre mondiale, la nécessité apparut à certains d'être plus que jamais solidaires du reste du monde : la connaissance des cultures étrangères était une des conditions de cette solidarité. Aman Maistre-Julien et Claude Planson eurent alors l'idée d'accueillir à Paris des troupes et des spectacles étrangers et ils obtinrent l'aide financière d […] Lire la suite

WARHOL ANDY (1928-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 923 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La vie comme œuvre  »  : […] « J'ai commencé comme artiste commercial, et je veux finir comme artiste d'affaires », remarque abruptement Warhol. Après avoir fait ce qu'on appelle « de l'art » (ou ce qu'on veut), je me suis mis à l'art des affaires ». L'artiste s'oppose ainsi radicalement aux conceptions de « l'art pour l'art » comme au credo moderniste du caractère auto-référentiel de l'œuvre. Il existe pour Warhol une certai […] Lire la suite