CRYPTOGAMES

HÉTÉROSPORIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 226 mots

Certaines cryptogames vasculaires : les fougères aquatiques ou hydroptéridales, les lycopodinées, les psilophytinées, produisent deux catégories de spores, dans des sporanges différents. Les spores de petite taille (microspores) sont génétiquement mâles, alors que les spores de grande taille (macrospores) sont génétiquement femelles. Par rapport à l'isosporie, évolutivement archaïque (cas des équ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heterosporie/#i_2081

ISOSPORIE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 138 mots

Chez les cryptogames vasculaires, la plupart des fougères (sauf les hydroptéridales, c'est-à-dire les fougères aquatiques avec leurs deux familles : les marsiliacées et les salviniacées), ainsi que les prêles produisent un seul type de spores. Celles-ci germent en produisant des gamétophytes bisexués où se côtoient des organes mâles (anthéridies) et femelles (archégones), grâce auxquels aura lie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isosporie/#i_2081

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La vie végétative se passe en diploïdie (2n chromosomes) »  : […] Ce type de situation caractérise quelques algues, dont le varech de nos côtes, ou fucus, est le modèle bien étudié par G. Thuret en 1854, puisque la phase haploïde du cycle vital se réduit à la gamétogenèse comme pour la plupart des animaux. Dans le cas des végétaux cormophytes, la vie végétative en phase diploïde est la règle. Elle est considérée sur un plan macroévolutif comme corrélée à l'aband […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-biologie/#i_2081