CRITIQUE LITTÉRAIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Qu'est-ce que la critique littéraire ?

Ce double emploi est source de confusion. Ainsi la critique journalistique semble plus conforme à l'étymologie du mot, qui signifiait en grec tri, évaluation, jugement (du verbe kríno, juger ; kritikós, juge de la littérature, apparaît au ive siècle avant J.-C., comme distinct de grammatikós, grammairien). Dans la presse, on prononce des jugements sur les livres qui paraissent, on tranche entre les bons et les mauvais. En allemand, récemment encore, Kritik avait ce seul sens journalistique. La critique qui se veut érudite ou scientifique répugne, elle, à porter des jugements, en tout cas explicitement ; à l'université, on fait de la recherche sur la littérature, on décrit, on analyse, on interprète, et l'on dépend des jugements littéraires des autres, ou de soi-même comme autre.

Par ailleurs, la séparation des deux usages de la critique est moderne : on fait de Sainte-Beuve le « premier des critiques », comme si la critique avait commencé avec lui. Or Sainte-Beuve est plutôt l'un des derniers à appartenir aux deux critiques : d'où le reproche, auquel Proust a attaché son nom, d'avoir trop jugé les œuvres et surtout les hommes. Mais un certain discours sur la littérature s'est institué à partir de Sainte-Beuve, qui a cherché à l'expliquer à partir de son contexte d'origine. Quand on dit que la critique date du xixe siècle, on pense au discours historique sur la littérature. En Allemagne, Schleiermacher a fondé alors l'herméneutique philologique sur le présupposé que le sens original d'une œuvre est reconstructible et qu'il est son sens vrai.

Enfin, la critique journalistique porte plutôt sur la littérature contemporaine et la critique didactique sur la littérature du passé, mais sans exclusive. Cette distinction découle des deux précédentes. On juge les œuvres nouvelles, on explique les œuvres anciennes. Le discours his [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages

Médias de l’article

Marcel Proust

Marcel Proust
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Pierre Bayard, une fiction théorique

Pierre Bayard, une fiction théorique
Crédits : Toni Albir/ EPA

photographie

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur d'études cinématographiques et d'esthétique à l'université de Paris-Est-Marne-la-Vallée
  • : docteur ès lettres, professeur à l'université Columbia, États-Unis

Classification

Autres références

«  CRITIQUE LITTÉRAIRE  » est également traité dans :

ABERCROMBIE LASCELLES (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 301 mots

Poète et critique anglais qui se réfère au groupe des poètes géorgiens ( Georgian poets ), Abercrombie, après des études à Malvern College, dans le Worcestershire, et à Owens College à Manchester, devint journaliste et commença à écrire des poèmes. Son premier ouvrage, Interludes et poèmes ( Interludes and Poems , 1908), fut suivi de Marie et les ronces ( Mary and the Bramble , 1910), d'un poème […] Lire la suite

ABRAHAM PIERRE (1892-1974)

  • Écrit par 
  • Pierre GAMARRA
  •  • 724 mots

Né et mort à Paris, Pierre Bloch dit Abraham appartient à une famille de la petite bourgeoisie française. Son père, Richard Bloch né à Auxerre, est ingénieur de l'exploitation de la Compagnie d'Orléans. Sa mère, Lorraine, est fille d'un ingénieur des Mines. Pierre Abraham a évoqué lui-même dans Les Trois Frères cette tradition scientifique de la famille qui devait le mener, comme son frère aîné M […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 29 831 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « La critique littéraire noire »  : […] La littérature noire a longtemps souffert de la faiblesse, voire de l'absence d'un regard critique. Dès 1965, Lewis Nkosi a rendu un grand service à ses confrères en les mettant en garde contre un certain populisme, ainsi dans Home and Exile , puis dans Tasks and Masks (1981), où il nous offre également un panorama des littératures noires sur le reste du continent, ce qui était nécessaire, étant […] Lire la suite

ALONSO DÁMASO (1898-1990)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 1 056 mots

Poète espagnol, Alonso appartient à la fameuse « génération de 1927 » qui, autour de Federico García Lorca, Jorge Guillén, Vicente Aleixandre, regroupe notamment Pedro Salinas, Rafael Alberti, Emilio Prados, Luis Cernuda, Manuel Altolaguirre, Gerardo Diego. Alonso est aussi l'un des critiques littéraires les plus renommés de l'Espagne actuelle et le fondateur d'une nouvelle école d'analyse stylist […] Lire la suite

ARABE (MONDE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Hachem FODA, 
  • André MIQUEL, 
  • Charles PELLAT, 
  • Hammadi SAMMOUD, 
  • Élisabeth VAUTHIER
  •  • 29 287 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La prose »  : […] Le discours critique sur la prose arabe classique est semble-t-il à reformuler. Soutenu par une conception des études littéraires dominée par un esprit historiciste, ce discours, surtout dans sa version orientaliste, ne s'est guère intéressé aux problèmes théoriques que pose ce mode d'écriture. En effet, il est resté tributaire, peu ou prou, des grandes lignes tracées en 1927 par l'article de l'or […] Lire la suite

ARNOLD MATTHEW (1822-1888)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 1 606 mots

Dans le chapitre « Le professeur Arnold »  : […] Livré à lui-même, stimulé par l'exotisme persan ou la mythologie nordique, rehaussé par les comparaisons homériques et les effets de « style sublime », le classicisme n'a produit, dans la tragédie grecque de Merope , dans Sohrab and Rustum et Balder Dead que des exercices académiques et anémiques, une sorte de « poésie appliquée », illustrant moins la poésie que la chaire de poésie qu'Arnold occu […] Lire la suite

ATAÇ NURULLAH (1899-1957)

  • Écrit par 
  • Gayé PETEK-SALOM
  •  • 293 mots

Critique le plus connu et le plus prolifique de la Turquie des années trente à cinquante, Nurullah Ataç est l'initiateur d'une véritable tradition de la critique. Il avoue que ses prévisions peuvent se révéler fausses et ne prétend pas à une impossible impartialité. Ataç a, en effet, volontairement ignoré certains auteurs, mais en revanche il a soutenu des poètes méconnus, tel Orhan Veli, dont il […] Lire la suite

AUBIGNAC FRANÇOIS HÉDELIN abbé d' (1604-1676)

  • Écrit par 
  • Bernard CROQUETTE
  •  • 702 mots

L'un de ces abbés qui tiennent tant de place dans l'histoire de la littérature — et des théories littéraires — au xvii e siècle. Il a été prédicateur, romancier, dramaturge, poète, mais il a surtout voulu être, quant à lui, le législateur du théâtre. En 1640, une querelle l'oppose à Ménage à propos de la durée de l' Heautontimoroumenos de Térence, querelle de prestige en quelque sorte, qui doit […] Lire la suite

AURY DOMINIQUE (1907-1998)

  • Écrit par 
  • Frédéric BADRÉ
  •  • 977 mots

Anne Desclos est née le 23 septembre 1907. Elle est morte le 26 avril 1998. Connue dans le monde entier sous le pseudonyme de Pauline Réage, auteur d' Histoire d'O , c'est sous celui de Dominique Aury que cette femme secrète devint l'une des figures importantes de la vie littéraire française, durant plus d'un demi-siècle. Fille d'un professeur d'anglais, Auguste Desclos, diplômée de l'Université, […] Lire la suite

AUTEUR

  • Écrit par 
  • Alain BRUNN, 
  • François-René MARTIN
  • , Universalis
  •  • 3 112 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une parole anonyme »  : […] La pratique de la signature des œuvres, développée dès le vi e  siècle avant J.-C., indique le détachement progressif du nom d'auteur par rapport à une collectivité, et le laisse assumer un texte qui n'est plus imputable à une transcendance. Mais cette pratique n'est pas là pour perpétuer l'auteur. C'est ailleurs que le nom d'auteur est établi et conservé. D'abord dans des pratiques du texte, que […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Marc CERISUELO, Antoine COMPAGNON, « CRITIQUE LITTÉRAIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/critique-litteraire/